Alors que le Panasonic Eluga devait initialement arriver en mars en Europe, il est décalé au mois de mai. N’arrivera-t-il pas trop tard ?

Panasonic indiquait à la fin 2011 qu’il souhaitait revenir sur le marché européen. Cette volonté s’est confirmée quelques jours plus tard avec le prototype du Eluga. L’objectif du constructeur japonais est de tester cette région, avant de s’attaquer à l’Amérique du Nord. Ses ambitions sont d’atteindre les 1,5 millions d’unités vendues au cours de la prochaine année fiscale et les 15 millions d’ici à 2016. Pour un constructeur qui s’était replié sur son marché local, c’est une nouvelle aventure qui s’offre à lui.

Aujourd’hui Panasonic a présenté à Hambourg la version définitive du Eluga. Visuellement parlant, il est similaire au prototype. Alors qu’il devait arriver au mois de mars, il ne sera disponible qu’en mai prochain, aux alentours des 500 € dans deux coloris : gris et noir. Il sera sous Android 2.3 (Gingerbread) et une mise à jour vers Android 4.0 (Ice Cream Sandwich) suivra.

Les caractéristiques sont pour l’instant semi-complètes :

  • Résistant à la poussière et aux éclaboussures d’eau (IP 57)
  • Ecran de 4,3 pouces OLED avec une définition qHD (960 x 540 pixels)
  • Processeur double-coeur Texas Instruments cadencé à 1 GHz
  • 1 Go de RAM
  • Mémoire interne de 8 Go
  • Appareil photo de 8 mégapixels sans flash
  • microSM
  • WiFi b/g/n
  • Bluetooth 2.1+EDR
  • SLNA
  • Puce NFC
  • Batterie de 1150 mAh
  • Poids : 103 grammes

Panasonic étendra peu à peu sa gamme, en l’étoffant de nouveaux smartphones et feature-phones.


Source : Journal du Geek