Notre article précédent décrivant les rumeurs de ces lunettes vous avait fait beaucoup réagir. Aujourd’hui, c’est le très sérieux New York Times qui revient sur ce projet avec de nouvelles informations.

Rappelez-vous. Le 7 février, nous avions fait un article sur des lunettes qui seraient réalisées par Google et seraient basées sur de l’Android. Voici les informations que nous connaissions au début du mois :

  • Un form factor proche de lunettes Oakley Thumps
  • Un écran de type Head Up Display (affichage tête haute en français)
  • Le système d’exploitation mobile intégré serait basé sur « Android »
  • La navigation dans le système se ferait à l’aide de mouvements de tête intuitifs facile à mémoriser
  • La capacité à prendre des photographies et des vidéos avec ou sans flash
  • La capacité de passer des appels téléphoniques, intégration de la 3G, du GPS.

Le New York Times confirme la présence d’une caméra, l’intégration de la 3G (et de la 4G), l’utilisation du GPS et tout cela, sous la houlette d’Android.

Grâce à divers sources très proches de Google, voire directement des employés, le quotidien américain nous apporte d’autres informations.

Les lunettes seraient équipées d’une caméra de faible résolution capable d’enregistrer en temps réel, de traiter et d’afficher divers données sur les amis présents aux alentours ou encore sur les bâtiments. Un travail de confidentialité concernant l’enregistrement de personnes à leur insu est en cours de discussion. Steve Lee, créateur de Google Latitude et Sergey Brin, co-fondateur de Google sont les deux principaux leaders du projet.

Les données enregistrées seront envoyées dans le Cloud et traiter par diverses application made in Google. Il pourra ainsi être aisé de partager sa position avec Google Latitude, de rechercher ce que l’on a devant les yeux avec Google Goggles ou encore afficher les points d’intérêts autour de nous grâce à Google Maps.

Selon la plupart des Googlers questionnés sur le sujet, l’objectif actuel n’est pas à titre commercial mais expérimental. Si le public est attiré par ce genre de technologie, les lunettes seront alors commercialisées à la fin de l’année avec un prix compris entre $250 et $600.

Source