Plus tôt que prévu, Google vient de libérer Android N. Il s’agit de la future version d’Android, celle qui sera dévoilée à la Google I/O, lancée sûrement en version finale cet été et déployée sur votre Android en 2017. Nous avons installé cette “Developer Preview” sur notre Nexus 5X, histoire de faire le tour des nouveautés et de vous faire découvrir tout ça.

Android N

Android N

 

Posons le décor

Après Android L et Android M, voici Android N. Google continue de suivre l’ordre alphabétique mais surtout, la firme américaine continue d’employer le même processus de déploiement de ses versions Android. Elle commence par une version bêta, dédiée aux développeurs, pour permettre aux éditeurs et développeurs d’intégrer les nouvelles APIs (et fonctions associées) aux apps. C’est également un moyen de corriger les problèmes et d’ajuster le système en fonction des retours. Une sorte d’énorme bêta test, Microsoft et Apple ont un système très similaire avec leurs produits.

Android N : Google lance son Android Beta Program, la meilleure façon de tester la nouvelle version d’Android

Cette année, Google a innové en déploiement un programme Beta. Cela permet de facilement mettre à jour son appareil en OTA, jusqu’à la version finale. En bref : terminée, l’installation manuelle à base d’adb et de fastboot, même si cela reste toujours possible.

c_Android N.007

L’easter egg est toujours là

Ce Android N, dont ne connaît ni le nom (une sucrerie qui commence par N) ni le numéro de version (sûrement Android 7.0) est destiné aux derniers Nexus. Comprenez, Nexus 5X, Nexus 6P, Nexus 6, Nexus 9 et Nexus Player. Au passage, Google en a semble-t-il terminé avec le Nexus 5.

C’est peut-être déroutant pour ceux qui attendant encore Android 6.0 Marshallow (ne parlons pas de ceux qui attendent Lollipop), mais le planning n’a rien de nouveau : une version majeure par an d’Android. Ce que l’on peut ensuite critiquer, c’est la lenteur des constructeurs pour tester et déployer de nouvelles versions d’Android sur leurs appareils. D’ailleurs, Google a promis de livrer Android N aux constructeurs dès cet été, nous l’aurons donc officiellement à partir de septembre (pour le salon IFA 2016, début septembre à Berlin).

Vous allez voir, pour le moment les nouveautés sont peu nombreuses et assez anecdotiques, les versions Developer Preview n’intègrent pas la totalité des fonctionnalités introduites par les nouvelles versions d’Android, et Google a promis au moins une mise à jour tous les mois jusqu’à sa version finale. Il pourrait donc y avoir de nouvelles fonctionnalités déployées.

 

C’est instable, rien d’anormal

Je préfère être clair : cette version d’Android N n’est pas recommandée sur votre appareil de fonction. Elle reste instable. Notre appareil redémarre de façon inopinée.

IMG_3950

Oups !

Enfin, si vous vous lancez dans l’aventure, faites une sauvegarde complète au préalable. Vous êtes prévenus.

c_Android N.001

La langue française est désormais triée par pays dans un sous menu

Globalement, l’expérience utilisateur reste convenable. Nous n’avons aperçu que quelques ralentissements, et des arrêts soudains de fonctions. Si vous utilisez Android Pay, sachez tout de même que le service ne sera pas accessible sous Android N, une question de sécurité.

 

Pas de nouveautés à première vue, le tiroir d’apps est toujours là

Au premier démarrage, à première vue, pas de nouveautés flagrante. Un nouveau fond d’écran, que vous pouvez télécharger ici, et… toujours le tiroir d’apps. Google nous avait déjà rassuré, il n’a pas disparu.

c_Android N.003

Tout est à sa place

 

Le multi-fenêtre, enfin

La grosse nouveauté, c’est l’arrivée du multi-fenêtre. Une fonctionnalité que nous connaissons, chez Samsung par exemple avec les smartphones aux grands écrans. Vous pouvez ainsi afficher deux apps en même temps, et ajuster la taille des fenêtres. Nous pourrions presque nous croire sur Windows 10, avec quelques dizaines de milliers d’apps en plus (!).

c_Android N.004

La plupart des apps fonctionne, sauf le Play Store (ironique, n’est-ce pas ?)

Pour activer ce mode, il faut appuyer sur le bouton multi-tâche et rester appuyé sur l’application à passer en moitié d’écran. La plupart des apps fonctionne, comme l’application FrAndroid.

Sur l’écran du Nexus 5X, c’est pratique. Mais j’imagine que sur des écrans plus petits, la fonction va rester très limitée. C’est sur tablette où elle est franchement bienvenue.

 

Contact d’urgence

Je ne sais plus si c’était déjà en place sur Marshmallow, mais il est possible de notifier un contact d’urgence, avec des précisions médicales. La configuration se fait à la configuration de l’appareil, où à tout moment dans les paramètres.

c_Android N.002

Vraiment utile

Nouveaux paramètres

Les paramètres ont bien évolué, Google a réalisé un travail de synthèse intéressant. Premièrement, le menu général affiche des valeurs pour rapidement évaluer les niveaux : mémoire, batterie, stockage, son et ainsi de suite.

Ensuite, le tout est contextuel : dans le sens où les informations tout en haut de l’écran dépendent de votre configuration, si le mode économie de donnée est activé (nouveau mode, au passage) ou par la mise en avant de suggestions (comme le réglage de la sécurité ou du fond d’écran au premier démarrage). Notez également l’arrivée de la fonction recherche, qui permet d’accéder à des fonctions plus rapidement – c’est quelque chose que l’on retrouve déjà sur EMUI, l’interface de Huawei et Honor.

c_Android N.009

Plus facile d’accès, plus simple de naviguer

Des notifications remaniées

Les notifications ont été remaniées, elles sont compactes et plus visibles, elles affichent plus d’informations.

c_Android N.005

Toutes ces notifs m’angoissent (ne lisez pas mes e-mails)

Même chose quand l’écran est verrouillé.

c_Android N.012

Le mode “pas discret”

Les réglages rapides

Les réglages rapides sont personnalisables, et il est possible de trouver de nouvelles fonctions, comme l’économiseur de données ou encore l’accès au graphique d’utilisation de la batterie.

c_Android N.006

Facile d’accès

Mode nuit

Voilà une nouveauté bienvenue. Dans le menu System UI Tuner, vous avez de nombreuses options dédiées à l’écran. Tout d’abord, c’est caché. Pour activer ce menu, comme sous Marshmallow, il faut rester appuyer 5 secondes sur le raccourci “Réglages” dans la zone de réglages rapides. Une fois les 5 secondes passées, un nouveau menu “System UI Tuner” apparaît en bas des paramètres (magique).

c_Android N.008

Le menu caché

Ce mode nuit est similaire à ce que certaines apps offraient déjà, je vous conseille d’ailleurs de lire le dossier consacré à ces apps.

Écrans et sommeil : comment dormir malgré votre addiction ?

Comme les apps qui existaient déjà, le mode nuit limite l’apport en lumière bleue en fonction de l’heure (elle s’active tout seule en fin de journée). L’idée est de préparer vos yeux pour le sommeil, une sorte de filtre si vous préférez. Inconvénient : ce filtre est ajouté par-dessus votre interface et modifie donc les couleurs en-dessous. J’utilisais déjà Tranquility sur OS X, on s’y habitue.

DSC09139

C’est jaune, en gros

L’interface sombre

Voilà le tour de l’interface sombre, que l’on active également dans “System UI Tuner” (voir plus haut). Notez que ce mode est différent de l’inversion des couleurs, accessible depuis les réglages rapides.

c_Android N.010

Retour de l’inteface Holo, vous vous souvenez ?

 

Du calibrage d’écran

Egalement dans le menu caché “System UI Tuner”, voici un système de réglage du point blanc. C’est une option que l’on retrouvait déjà sur certains smartphones, et dans CyanogenMod également. Elle permet de mieux calibrer son écran, en fonction des caractéristiques de la technologie d’écran mais aussi de son environnement.

c_Android N.011

Rouge, Vert, Bleu

 

Pour les petits forfaits de data

Comme vous l’avez vu plus haut, il est possible de limiter sa consommation de data (au WiFi, par exemple) à travers un bouton directement dans les réglages rapides. L’idée est de pouvoir l’activer, comme si vous vouliez limiter la consommation de votre batterie. Nous avons moins ce problème en France avec nos forfaits pleins de data, mais c’est une option intéressante à l’étranger.

Capture d’écran 2016-03-10 à 01.56.29

Fini le hors-forfait de data

 

Le blocage d’appels

Il est possible de bloquer des appels, vous allez me dire que ce n’est pas nouveau. En réalité, le système va désormais plus loin : vous bloquez un numéro, et ce numéro sera bloqué sur tous vos appareils Google, et continuera d’être bloqué même si votre appareil est remis à zéro. Les numéros bloqués semblent désormais liés à votre compte Google. Pratique.

ap_resize (3)

Plus jamais je ne veux lui parler !

 

Des choses étranges

Cette première version d’Android N Developer Preview fourmille de petites nouveautés, à l’image de ce menu accessible avec un swype depuis les paramètres (il reprend les mêmes éléments). Nous allons certainement continuer à en trouver encore dans les prochaines heures, et à la prochaine version déployée par Google.

Screenshot_20160309-232824

Bizarre

Ce que je n’ai pas pu tester, c’est le mode Doze qui s’active désormais même quand l’écran est en veille.

Android M : Doze et App Standby, les nouvelles fonctionnalités pour améliorer l’autonomie

 

C’est encourageant, pour le moment

Cette mise à jour Android N est encourageante. Google continue se lisser ses interfaces et introduire des fonctions pour nous simplifier la vie, sans la révolutionner. Je ne suis pas rentré dans tous les détails, mais il y a encore plus d’options dédiées à l’accessibilité, c’est une bonne chose. Les notifications affichent désormais plus d’infos, dans un format dense, cela va nous permettre de gagner du temps. Les paramètres sont plus simple d’accès, avec des suggestions efficaces et une zone de recherche. Le multi-tâche évolue intelligemment, avec l’arrivée du multi-fenêtre à l’heure où nos écrans dépassent facilement les 5 pouces de diagonale.

Bien entendu, cela peut paraître nouveau si vous attendez toujours Marshmallow (vous êtes des millions), mais pour ceux qui ont goûté à Android 6.0, c’est très similaire. Une mise à jour assez mineure pour cette première Developer Preview qui pourrait nous surprendre. Attendez-vous à de nouvelles versions, en avril, en mai, en juin… avec sûrement de nouvelles fonctions et moins de bugs.