CheapCast, l’application qui permet de transformer n’importe quel appareil Android en Chromecast d’appoint, se voit désormais retirée du Google Play. Quelle en est la cause ? L’ajout de plusieurs contrôles cryptographiques visant à s’assurer que l’écosystème du Chromecast fonctionne uniquement avec les appareils approuvés (Chromecast, Google TV, etc.).

android cheapcast image retiré google play image 01

Tandis qu’il est disponible autour de 35 euros chez certains commerçants, certains préfèrent essayer les fonctionnalités du Chromecast avant de l’acquérir. Pour ce faire, l’application CheapCast avait toute son importante puisqu’elle permettait de métamorphoser votre terminal Android (smartphone ou tablette) en récepteur Chromecast. Même si cela relève principalement de la démonstration technique sur un smartphone, son utilité n’en était que décuplée sur terminaux Android dotés d’écrans plus grands (Tablettes, Ultrabook, All-In-One, etc.).

Le retrait de l’application s’explique par le fait que la compatibilité des applications Chromecast avec CheapCast est drastiquement réduite depuis quelques semaines. Pourquoi ? Comme nous vous le précisions plus haut, l’adoption d’une nouvelle politique de vérification mise en place par Google, empêche ainsi CheapCast de fonctionner correctement puisqu’il lui manque une clé d’identification présente dans les produits autorisés par Mountain View. Dans sa déclaration, le développeur Sebastian Mauer rapporte que YouTube et d’autres applications restent compatibles, mais cela n’est que temporaire. Il en va de même pour toutes les autres solutions officieuses (logiciels, dongles, etc.).

Pouvons-nous espérer un retour ? Peut-être. Bien que Sebastian Mauer ait retiré CheapCast du Google Play, il garde cependant un œil sur les futures évolutions de développement qui seront exploitables dans l’avenir. Qui sait, peut-être une API dédiée sera-t-elle déployée en ce sens, même si les chances sont assez minces. Rien ne nous empêche d’espérer, surtout pour un outil bien noté avec plusieurs centaines de milliers de téléchargements à son actif.