À l’image de Microsoft Windows, certaines applications ont besoin de disposer de droits dits « administrateurs », c’est-à-dire des droits supérieurs aux applications classiques. Généralement, les applications qui nécessitent le statut d’administrateur sur votre smartphone sont, par exemple, des applications d’antivirus, de verrouillage d’écran, des widgets qui permettent d’activer ou de désactiver des paramètres particuliers.

Dans le cadre de cet exemple, nous vous présenterons une application Google qui permet de géolocaliser son téléphone en cas de vol ou de perte. Cette application nécessite les droits « administrateurs ».

Déroulez la barre de notifications, appuyez sur Paramètres → onglet GénéralSécurité. Le menu Admin de périphérique permet d’octroyer (ou non) à des applications des droits particuliers pour fonctionner.

Dans cet exemple, l’application Gestionnaire d’appareils Android (application Google) nécessite les droits « Administrateur ». Pour le moment ces droits ne lui sont pas accordés car l’option n’est pas cochée.

Appuyez sur Activer pour octroyer les droits Administrateur à cette application..

Revenez au bureau d’Android et recherchez dans votre téléphone l’application représentée par l’icône suivante.

Appuyez sur Gestionnaire d’appareils Android.

Cochez les deux options proposées :

Si vous perdez votre Galaxy Note 3, dirigez-vous depuis un ordinateur de bureau à http://www.android.com/devicemanager, l’emplacement de votre téléphone sera affiché sur une carte et vous pourrez le faire sonner et/ou supprimer ses données.

L’option Effacer entraînera la réinitialisation de votre téléphone. Vos applications, vos photos, votre musique et vos Paramètres seront supprimés ! Une fois vos données effacées, le Gestionnaire d’appareils Android ne fonctionne plus. La réinitialisation est irréversible.