Le fabricant russe Yota faisait l’objet d’une rumeur ces derniers jours. De nombreux médias ont annoncé un passage sur Sailfish OS, en lieu et place d’Android. Finalement, la rumeur s’avère complètement fausse.

c_Yotaphone-2-FrAndroid-DSC06354

Vous ne connaissez pas Sailfish OS… et on ne peut pas vraiment vous le reprocher. C’est un OS basé sur MeeGo (qui peut faire tourner des apps Android) développé par une équipe finlandaise (Jolla), des anciens de Nokia. Nous avons approché plusieurs fois cet OS, avec une interface très prometteuse. Malgré ce potentiel, il semblait étrange que Yota abandonne si vite Android. Pour rappel, l’entreprise russe développe un smartphone équipé de deux écrans, le YotaPhone 2, qui intègre des outils pour les développeurs tiers. Il ainsi possible de profiter du second écran e-ink pour y afficher du contenu complémentaire.