Introduction

Le Liquid Z6 Plus — et son petit frère le Liquid Z6 — est le dernier smartphone de milieu de gamme présenté par Acer. Celui-ci affiche entre autres un design premium et embarque une batterie de 4080 mAh, mais pêche par la qualité de son écran.

acer-liquid-z6-plus-une

Cet été, à l’occasion de l’IFA à Berlin, Acer a dévoilé deux nouveaux smartphones : les Liquid Z6 et Z6 Plus. Le premier est un smartphone de 5 pouces avec un écran HD, embarquant un SoC MediaTek MT6737 et 1 Go de RAM. Des caractéristiques très modestes en somme. Mais aujourd’hui c’est le second qui nous intéresse.

Plus grand, avec un design plus élaboré et des performances mieux optimisées, le Z6 Plus a attisé notre curiosité, bien plus que son petit frère, très anecdotique. Il se positionne pile-poil dans le milieu de gamme comme le montrent ses caractéristiques.

 

Fiche technique

Modèle Acer Liquid Z6 Plus
Version de l'OS Android 6.0 (Marshmallow)
Taille d'écran 5,5 pouces
Définition 1920 x 1080 pixels
Densité de pixels 400 ppp
SoC MT6753 à 1,3GHz
Processeur (CPU) Cortex-A53
Puce Graphique (GPU) Mali-T720
Mémoire vive (RAM) 3 Go
Mémoire interne (flash) 32 Go
MicroSD Oui
Appareil photo (dorsal) 13 Mégapixels
Appareil photo (frontal) 5 Mégapixels
Wi-Fi Oui
Bluetooth
NFC Non
Ports (entrées/sorties) microUSB
Géolocalisation Oui
Batterie 4080 mAh
Prix 179 euros
Fiche produit

 

Un look premium, mais épais

Que ce soit dans les rayons d’un magasin ou sur Internet, la toute première chose que l’on fait avant d’acheter un téléphone est de le regarder. Pour les fabricants, il est important que leur produit donne envie au premier coup d’œil. À cet exercice, le Liquid Z6 Plus s’en sort plus ou moins bien. La copie n’est pas parfaite, mais les efforts sont bel et bien fournis.

Commençons par sa face avant. Celle-ci est plutôt réussie et donne une agréable impression d’élégance, notamment grâce à un écran 2,5D. Un grand classique, mais toujours efficace. Le capteur d’empreintes — présent pour la première fois sur un smartphone Acer — à l’avant est relativement discret, mais se distingue tout de même par un léger contour en aluminium qui apporte un peu de relief, notamment quand on passe le doigt dessus. Notez aussi qu’il s’agit d’un bouton cliquable.

acer-liquid-z6-plus-5
acer-liquid-z6-plus-7
acer-liquid-z6-plus-2

La face arrière quant à elle est un peu en demi-teinte. On apprécie la coque en aluminium qui donne au terminal des airs bienvenus de haut de gamme. Si on le compare au Liquid Z6, la différence est flagrante. Le design n’est, pour autant, pas exempt de tout reproche. En effet, d’une part, les antennes en haut et en bas sont un peu trop larges. D’autre part, le logo Acer en plein milieu gâche un peu l’unicité du dos. Placer la marque du produit plus bas sur le smartphone ne m’aurait pas déplu, mais c’est un avis très personnel.

Enfin, le principal reproche que l’on peut faire à l’apparence du Liquid Z6 Plus concerne la prise en main, au sens strict du terme. Le terminal paraît un peu trop lourd — 169 grammes — et surtout trop épais (8,5 mm). À titre de comparaison, le OnePlus 3T, qui dispose d’une diagonale identique, est beaucoup plus agréable à avoir en main.

acer-liquid-z6-plus-4
acer-liquid-z6-plus-44
liquid-z6-plus-micro-usb

Heureusement, les bords du Liquid Z6 Plus sont bien arrondis. On évite ainsi un côté tranchant qui aurait vraiment gâché l’expérience. En outre, après l’avoir eu longtemps en main, j’ai fini par m’y faire et si ma main ne s’est jamais habituée au poids de ce smartphone, son épaisseur a, au fur et à mesure, fini par trouver une place confortable dans le creux de ma paume.

En bas, on trouve deux haut-parleurs de part et d’autre du port micro USB. Le port jack 3,5 mm quant à lui se situe sur la tranche supérieure. Le bouton pour déverrouiller le smartphone ainsi que les contrôles du volume ont été placés sur la droite.

 

Un écran catastrophique

Le Liquid Z6 a un écran IPS de 5,5 pouces en Full HD. Et sans exagérer, il est très mauvais. Ici à FrAndroid, nous jugeons la qualité de l’écran à travers le prisme de trois critères primordiaux : la luminosité maximale, la température des couleurs et le contraste. Sans exception, le smartphone d’Acer enregistre de mauvais résultats pour chacun de ces points.

acer-liquid-z6-plus-ecran

Il dispose d’une luminosité maximale de seulement 275 cd/m² alors que, pour du milieu de gamme, on peut au moins exiger 350 cd/m². La température des couleurs est gelée et équivaut à 8 800°K alors que l’idéal se situe plutôt à 6 500°K. Autrement dit, le blanc ressemble un peu trop à du bleu sur le Z6 Plus. Enfin, pour ne rien améliorer, le contraste de 870:1 est bien faiblard. Pour rappel, on considère que c’est insuffisant en dessous de 1000:1.

Pour revenir une dernière fois sur la luminosité maximale, j’ai utilisé le Liquid Z6 Plus en hiver, quand le soleil se couche tôt, en plus de ne pas taper fort. N’ayant ainsi pas eu l’occasion de l’essayer dans un environnement très lumineux, je n’ai pas pu juger personnellement des performances de l’écran dans de telles conditions.

graphique-acer-liquid-z6-plus

Mais notre sonde ne nous a jamais trompés, et avec une luminosité aussi faible, il faudra très certainement bien plisser les yeux pour distinguer ce qui s’affiche sur le smartphone en plein soleil.

À noter que le smartphone embarque la fonctionnalité Bluelight Shield qui permet de réduire la quantité de lumière bleue diffusée et donc la fatigue des yeux.

 

Interface ultra-classique

Le Liquid Z6 Plus fonctionne sous Android 6.0 Marshmallow. La bonne nouvelle c’est qu’on y retrouve une expérience utilisateur aussi intuitive que fluide. La moins bonne nouvelle c’est qu’elle n’apporte quasiment rien de nouveau. On a donc droit à une interface Acer Liquid UI ultra-classique, très proche d’Android Stock, combinant le bureau et le tiroir d’applications. Efficace, mais pas innovant pour un sou.

On note tout de même un point négatif qui n’est pas bien méchant, mais qui peut agacer. Le Liquid Z6 Plus regorge d’applications préinstallées sans intérêt pour une grande partie des consommateurs. Dans le tiroir d’applications, vous trouverez sans peine une demi-douzaine d’applications et de jeux. Fort heureusement, il est possible de les désinstaller. Acer ne perd donc pas trop de points là-dessus.

Le smartphone étant situé pile dans le milieu de gamme, on ne saurait lui reprocher ce manque d’initiative dans la partie logicielle. Pour le public visé, celle-ci fait très bien le travail.

On note tout de même la présence de Quick Alert, une application de sécurité qui envoie des messages d’alerte à vos proches lorsque vous vous retrouvez en situation de détresse. Après avoir préenregistré sur la plateforme les numéros que vous souhaitez contacter en cas de danger, il vous suffira d’appuyer trois fois sur le bouton de déverrouillage sur le côté pour leur envoyer des SMS de secours avec votre géolocalisation. Cela peut notamment être utile si une personne âgée ou handicapée fait une mauvaise chute et a besoin d’aide rapidement.

quick-alert

Performances : le strict minimum

En termes de performances, le Liquid Z6 Plus ne sort pas du lot par rapport à la concurrence. Son processeur MT6753 appuyé par 3 Go de RAM fait le travail correctement. Au quotidien, on ne ressent pas de ralentissement dans les exécutions des différentes tâches. Cependant, le smartphone montre beaucoup plus ses limites sur des jeux gourmands avec un nombre d’images par seconde en deçà des valeurs optimales.

 Acer Liquid Z6 PlusHonor 7Samsung Galaxy A5 (2016)
SoCMT6753Kirin 935Exynos 7580
AnTuTu37 653 points45 879 points42 406 points
PCMark4 095 points4 615 points4 090 points
3DMark Ice Storm Unlimited (General)6 956 points12 020 points7 968 points
3DMark Ice Storm Unlimited (Graphics)6 371 points12 678 points7489 points
3DMark Ice Storm Unlimited (Physics)10 253 points10 171 points10 267 points
GFXBench Manhattan (onscreen / offscreen)4,7 / 4,5 FPS8,2 / 7 FPS4,8 / 4,8 FPS
GFXBench T-Rex (onscreen / offscreen)13 / 12 FPS12 / 11 FPS14 / 14 FPS

Si l’on compare les benchmarks de ce smartphone à ceux du Honor 7 et du Samsung Galaxy A5 (2016), on voit qu’il n’est jamais le meilleur. Dans chacun des exercices, il se fait devancer par au moins un concurrent. Il n’en est pas pour autant mauvais. Les plus exigeants seront évidemment déçus par le Liquid Z6 Plus. Mais si vous cherchez un appareil pour un usage régulier et pas trop gourmand, le terminal d’Acer reste une bonne solution vers laquelle vous tourner.

Un appareil photo qui manque de netteté

Pour la photo, le Liquid Z6 Plus se repose sur un capteur de 13 MP avec autofocus. Clairement, il ne s’agit pas du photophone de l’année. Dans de bonnes conditions, il s’en sort correctement, mais sans plus.  On regrette surtout un niveau de détails un peu trop moyen. Les images sont ainsi un peu trop floues et manquent cruellement de piqué.

En outre, l’exposition est étrangement gérée. En effet, il suffit que le ciel prenne un peu trop de place dans votre photo pour que celle-ci soit recouverte d’une sorte de filtre blanc assez laid. C’est assez dommage. Autre point négatif qui a tendance à gâcher les photos : le temps de latence. En prenant des photos, j’ai en effet remarqué qu’il s’écoulait un peu moins d’une seconde entre le moment où vous appuyer sur le déclencheur et celui où la photo est capturée. Faites donc bien attention à rester immobile… Ou à activer la fonction Zero Shutter Delay (ZSD dans les paramètres de l’appareil photo) qui abolit ladite latence.

Globalement, l’appareil photo est donc très moyen et a plutôt tendance à amoindrir la qualité de l’expérience utilisateur.

img_20161219_162506
img_20161219_163112
img_20161219_162817
img_20161219_162739
img_20161219_162242

Une autonomie très satisfaisante

Acer promet une autonomie de 48 heures pour ce smartphone et c’est plus ou moins le cas. Il embarque une batterie avec une capacité conséquente de 4080 mAh. Lors de notre test qui consiste à lancer une vidéo YouTube longue d’une heure après avoir réglé l’écran à 200 cd/m², le terminal a perdu 11 % d’autonomie. C’est un score très bon même si, avec ses déclarations et une batterie aussi imposante, le fabricant taïwanais nous avait fait espérer un meilleur résultat.

Mais ne soyons pas mauvaises langues. Le Liquid Z6 Plus fait mieux que le Honor 7 et presque aussi bien que le Galaxy A5 (2016) dont l’autonomie nous avait bluffés. Le smartphone d’Acer se place ainsi clairement dans le haut du panier en termes d’endurance.

En utilisation très intensive, mêlant, entre autres, de longues parties de jeux vidéo et du visionnage sur YouTube, j’ai pu tenir deux bonnes journées. Au deuxième jour, en début de soirée, la batterie était passée sous le seuil des 10 %.

Autonomie Acer Liquid Z6 Plus
  • Acer Liquid Z6 Plus : 89
  • Samsung Galaxy A5 (2016) : 90
  • Honor 7 : 86

Réseau et communication

Je n’ai ressenti aucun problème lors de mes conversations téléphoniques avec le Liquid Z6 Plus. En outre, il supporte toutes les bandes de fréquences françaises, sauf la bande 700 MHz, dont l’exploitation est encore trop récente pour qu’elle soit intégrée aux smartphones d’entrée et de milieu de gamme. Au quotidien, je n’ai pas eu de mal à capter la 4G en ville et le GPS ne s’est pas trompé une seule fois pendant mes déplacements.

Prix et disponibilité

Le Liquid Z6 Plus est d’ores et déjà disponible auprès des revendeurs sur le web pour un prix situé aux alentours de 249 euros.

Test Acer Liquid Z6 Plus Le verdict

design
7
En dehors de son épaisseur, le Liquid Z6 Plus bénéficie d'un agréable design premium. La face avant est bien réussie et la coque arrière en aluminium apporte un côté noble au terminal. La prise en main reste, quant à elle, très correcte malgré une impression de lourdeur.
écran
4
C'est le gros défaut de ce smartphone. Rien ne va dans l'écran du Liquid Z6 Plus. Entre la luminosité maximale bien faible, la température des couleurs gelée et le contraste presque inexistant, Acer a complètement raté son écran.
logiciel
7
Rien ne détonne dans la partie logicielle du Liquid Z6 Plus qui repose sur Android 6.0 Marshmallow et Acer Liquid UI. C'est simple, intuitif et pas innovant. Les nombreuses applications préinstallées ont l'avantage de pouvoir être supprimées.
performances
7
Le Liquid 76 Plus ne brille pas par ses performances, mais il reste relativement correct. Des latences peuvent être observées pendant les parties de jeux vidéo mais globalement, quand il n'est pas poussé dans ses retranchements, le MT6753 assure le travail pour une navigation sans ralentissement.
caméra
6
Avec un capteur de 13 MP, le Liquid Z6 Plus aurait pu mieux s'en sortir. Les photos prises avec le smartphone pêche dans leur esthétisme avec un niveau de détails trop bas et une exposition mal gérée. En conditions normales, il assure le strict minimum.
autonomie
9
Le Liquid Z6 Plus peut se vanter d'avoir une très bonne autonomie. Grâce à sa batterie de 4080 mAh, il peut tenir un peu moins de deux jours sans être rechargé. C'est sans doute le principal avantage de ce téléphone.
Note finale du test 7/10
L'Acer Liquid Z6 Plus souffle le chaud et le froid et il est bien difficile de prévoir quel sera son accueil sur le marché. En effet, les qualités de ce terminal de milieu de gamme sont contrebalancées par des lacunes difficiles à ignorer.

Parmi les bons points, on mentionnera son design premium quoiqu'un peu trop épais. La prise en main est assez confortable et l'esthétique soignée. Mais le grand avantage de ce smartphone réside dans son autonomie. Capable de tenir presque deux jours sur sa batterie, il saura faire le bonheur des utilisateurs fâchés avec leurs chargeurs.

Mais pour tout ceux qui exigent un affichage de qualité, nous ne saurons trop vous conseiller de passer votre chemin. L'écran Full HD du Liquid Z6 Plus est un raté comme on en fait rarement et gâche l'impression premium que laisse au début le terminal. En outre, son appareil photo est bien trop moyen pour être réellement apprécié.