Apple a mis fin aux iPod traditionnels et baissé le prix des deux derniers iPod touch vendus.

L’iPod, c’est fini ! Après l’iPod Classic en 2014, Apple a retiré de la vente l’iPod nano et l’iPod shuffle. La marque ne commercialise plus que l’iPod touch, mais il n’a d’iPod que le nom, puisqu’il est bien plus un iPhone castré qu’un iPod.

C’est une page de l’histoire d’Apple et plus largement une page de l’industrie musicale qui se tourne : dès 2001, l’iPod a sauvé la société et l’iTunes Store a bousculé l’industrie musicale.

Puis l’iPhone et les smartphones Android ont peu à peu remplacé nos baladeurs dédiés, et les services de musique à la demande ont remplacé nos fichiers MP3 et AAC.

Les derniers iPod shuffle et iPod nano au catalogue avaient été lancés respectivement en 2010 et 2012, il y a 7 et 5 ans.

Capacité doublée pour le même prix

Il ne reste plus que l’iPod touch de 6e génération, lancé mi-2015, reposant sur une puce Apple A8, celle des iPhone 6 et iPhone 6 Plus.

Apple double la capacité pour le même prix : les modèles de 32 Go et de 128 Go sont désormais vendus 240 euros et 380 euros, éjectant les modèles de 16 Go et de 64 Go du catalogue.

À lire sur FrAndroid : Streaming musical : quel service choisir (Spotify, Deezer, Play Musique, Qobuz…) ?