Le même, on recommence. The Verge, en plus d’avoir eu la chance de prendre en main la Nexus 4, a également mis la main sur la tablette Nexus 10. Cette tablette est fabriquée par Samsung, elle est très alléchante sur le papier : un processeur Exynos double-coeur (Corte A15) ainsi qu’un écran 10 pouces avec une définition 2560 x 1600 (300 ppi). Ce premier test va nous permettre d’avoir des retours concernant la finition du produit, les performances ainsi que ses « promesses ».

Contrairement à la finition « téflon » de la tablette Nexus 7, la Nexus 10 possède un dos lisse en plastique avec une partie supérieure alvéolée, qui permet de mieux maintenir la tablette. « (…) il s’agit d’une tablette très bien construite, et à bien des égards, je préfère son design à l’iPad.« . Les coins arrondis sont assez similaires à la TouchPad, le design générale de la tablette également.

Un des points positifs serait le son stéréo, avec les deux haut-parleurs situés à gauche et à droite de l’écran – comme sur les tablettes Galaxy Tab. Le testeur confirme donc que le son est bien meilleur que les autres tablettes.

Concernant la tablette de l’écran, le format 16/10ème est impeccable en mode paysage, néanmoins assez désagréable en mode portrait – car trop long. C’est encore pire sur la Microsoft Surface RT avec son écran 16/9ème. Ce format n’est vraiment pas adapté à la lecture, mais est plutôt adapté au multimédia. Côté connectique, un port casque (3,5 mm), un microUSB et un microHDMI. Du classique pour une tablette Android.

Concernant l’écran, le testeur de The Verge n’a pas su se décider : Est-ce que l’écran de l’iPad Retina ou l’écran de la Nexus 10 possède la meilleure définition ? Les deux écrans atteignent tellement la perfection qu’il n’a pas vraiment su les différencier.

« L’écran de la Nexus 10 est absolument phénoménal – la définition 2560 x 1600 pixels (300 ppi) rend le texte incroyablement net, les couleurs sont vraiment précises, et ses angles de vision sont tellement bons que je peux effectivement poser la tablette vers le bas sur ma poitrine alors que je me couche dans mon lit et toujours regarder confortablement un film. »

Le problème de cette définition « hors norme » est sûrement le système et les applications. Une définition si grande met en relief les problèmes de définition : sites Internet, icônes, images… et même les applications qui sont pour la plupart conçues pour terminer sur du 800 x 480 pixels au maximum. C’est aux développeurs d’adapter désormais leur application, le travail sera long mais nécessaire.

L’architecture Samsung Exynos 5250 Cortex-A15 et ses 2 Go de mémoire RAM semblent être un bon duo. Les performances sont très bonnes, « la Nexus 10 est la plus rapide, lea plus fiable et la puissante tablette Android que je n’ai jamais utilisé. ». Les vidéos 1080p high-profile passent sans soucis, même si quelques petites ralentissements ont été observés.

Concernant l’autonomie, l’auteur du test est étonné… les résultats sont plutôt très bons. Pourtant, la définition hors norme doit vraiment consommer. Pour garantir les « 10 heures » d’autonomie de l’iPad 3, Apple y a installé une batterie de 11560 mAh. Sur la Nexus 10, la batterie est de 9000 mAh. 

Bref, avec une note de 8,3 sur 10, la Nexus 10 semble une réussite. Cette tablette semble avoir été conçue pour être une référence sur le marché des tablettes Android, elle va permettre aux constructeurs d’avoir « une base » et va également encourager les développeurs à concevoir des applications compatibles tablette. Ce dernier point est crucial… les applications dédiés aux tablettes Android sont encore bien trop rare. Avis objectif ou pas, l’auteur du test se demande si cela n’est pas plus intelligent de rajouter 100 euros et d’acheter un iPad Retina, avec plus de 350 000 applications compatibles – c’est bien plus que sur Android.

Ce qui semble évident, c’est qu’Android vient seulement de débuter la transition UltraHD, et l’éco-système Android va devoir muer pour s’adapter à tous ces pixels. Nous allons essayer de trouver un modèle de Nexus 10 pour vous pondre une prise en main et un test maison.