Google a obtenu un nouveau brevet qui pourrait se révéler très utile pour les futurs produits Pixel.

Lors de la présentation du Google Pixel, le design de sa façade arrière, avec une large vitre occupant toute la partie haute, a interpellé aussi bien les fans que la presse. Un nouveau brevet accordé à Google et publié par le bureau américain des brevets nous met sur la piste sur l’utilité que pourrait avoir cet élément de design dans les futurs produits de la marque.

Ce brevet présente une nouvelle façon d’interagir avec un appareil mobile grâce à une surface tactile, placée par exemple au dos de l’appareil. À la manière du lecteur d’empreinte des smartphones Huawei, cette surface permettrait d’interagir sans gêner la lecture de l’écran sur la face avant. Le plus gros défaut d’un écran tactile est en effet que l’on cache une partie de l’affichage lorsque l’on interagit avec la partie tactile.

Il semble que le projet soit en travaux depuis plusieurs années chez Google, car le smartphone utilisé pour les dessins du brevet ressemble clairement à un produit Motorola, comme le Nexus 6, notamment avec le port jack situé au milieu de la tranche haute. Le brevet en lui-même a été soumis au bureau américain en charge il y a un an, en juin 2016.

Il sera intéressant de voir si ce brevet sera mis à contribution pour une future génération de smartphone Google, comme le Google Pixel 2 attendu pour la fin de l’année.

À lire sur FrAndroid : Google Pixel 2 : voici un premier aperçu des caractéristiques

Merci à Dayan pour l’information.