Nous avons eu l’occasion de prendre en main le dernier Huawei P10 Lite et surtout de le comparer directement au P8 Lite (2017). La comparaison est délicate.

Huawei P10 Lite

Ce Huawei P10 Lite n’a pas bénéficié de la même couverture que les P10 et P10 Plus, il faut dire que Huawei n’a pas organisé de gros événement pour son annonce. Non, il a été dévoilé en Chine, puis discrètement dans le reste du monde. Surtout, sa commercialisation intervient quelques semaines après celle du Huawei P8 Lite (2017), avec qui il partage de nombreuses caractéristiques.

 

Un design en verre et en métal

L’exemplaire que nous avons pu prendre en main sur le stand de Huawei est marqué du logo China Mobile, un opérateur chinois. C’est un prototype, cela peut se remarquer de diverses manières.

Les informations farfelues des prototypes

À commencer par les informations farfelues dans les paramètres d’Android, il s’agit bien évidemment de fausses informations pour tromper les potentiels leakers et brouiller les pistes. Ne vous inquiétez pas, il tourne sous Nougat avec l’interface EMUI 5.1.

À deux ou trois détails près, il semble évident que Huawei ne s’est pas cassé la tête en concevant ce P10 Lite. En effet, le Huawei P10 Lite, s’inspire beaucoup du Honor 8 et du Huawei P8 Lite 2017. Vous retrouvez donc la face en verre courbée encadrée de bordures inférieure et supérieure assez imposantes. De face, impossible de différencier les trois appareils pour les non initiés. À y regarder de plus près, seuls l’emplacement de l’appareil photo frontal et le logo de la marque en dessous de l’écran distinguent les trois smartphones. Au dos, pareil, un capteur d’empreintes digitales et une plaque de verre qui retient bien les traces de doigts comme vous pouvez le voir.

Huawei P10 Lite

Huawei P10 Lite

Huawei P10 Lite

Mais au-delà de la ressemblance, le Huawei P10 Lite arbore un design réussi : les deux façades en verre (toujours aussi salissantes) sont agréables en main et affichent de bonnes finitions, il faut dire que la diagonale d’écran de 5,2 pouces favorise le confort d’utilisation à une main. C’est un écran, ni trop grand, ni trop petit. Selon moi, une taille idéale. Enfin, on peut regretter l’absence d’USB-C, ce qui fait tache en 2017 sur un produit à ce tarif.

J’ai essayé de comparer les P8 Lite (2017) et P10 Lite, mais la luminosité de la pièce était trop mauvaise

 

Des performances correctes pour son prix

L’écran est de bonne facture : il semble afficher de moins bonnes performances que le Honor 8, mais cela reste un bon écran IPS LCD (définition Full HD). Une bonne luminosité et des couleurs riches. Il faudra cependant passer par les réglages pour sélectionner un profil colorimétrique différent pour des couleurs plus naturelles.

Quant aux performances, les quelques minutes passées avec lui m’ont confirmé ce que je pensais déjà du Huawei P8 Lite. Car oui, les deux smartphones partagent un SoC très similaire : d’un côté, le P8 Lite 2017, avec un Kirin 655 (CPU 4 cœurs Cortex-A53 à 2,1 GHz et 4 autres à 1,7 GHz et un GPU Mali-T830MP2) et 3 Go de RAM, de l’autre un P10 Lite avec un Kirin 658 (CPU 4 cœurs Cortex-A53 à 2,15 GHz et 4 autres à 1,7 GHz et GPU Mali-T830MP2) et 4 Go de RAM. Le P10 Lite est donc un poil plus musclé. Je vous encourage donc à déguster le test du P8 Lite 2017 pour évaluer ce que le P10 Lite pourrait fournir comme performances.

Jusqu’à maintenant, j’ai évité de vous embrouiller : il existe également un Honor 8 Lite, qui affiche quelques différences visuelles, mais les mêmes caractéristiques que le P10 Lite. Heureusement que les produits de Huawei et Honor sont disponibles sur des canaux de vente différents, car cette multitude de produits similaires est un casse-tête potentiel pour les acheteurs.

La concurrence forte et interne

Enfin, contrairement au Honor 8, le P10 Lite ne se dote pas d’un double capteur photo, mais d’un unique module principal de 12 mégapixels au dos de l’appareil et d’un second module de 8 mégapixels en façade. À ce titre, son prix de 329 euros ne semble pas justifié pour le moment. Vous avez le Huawei P8 Lite (2017) à 249 euros (et même moins) d’un côté, et le Honor 8 à 349 euros de l’autre (et même moins). Le Huawei P10 Lite souffre d’une concurrence forte et surtout interne : le P8 Lite (2017) est trop proche et moins cher, tandis que le Honor 8 est bien plus performant.

 

Note : les photographies sont de qualité très moyenne, nous n’avions pas prévu de prendre en main un smartphone lors de cet événement, nous n’avions donc pas notre matériel habituel.