A son tour Microsoft a décidé de renforcer son dispositif de sécurité en s’appuyant sur une authentification déportée grâce au smartphone.

Certes, depuis plusieurs années déjà Microsoft fait usage de l’authentification par deux facteurs. Mais le nouveau mécanisme de la firme de Redmond est un peu différent. Il est même très similaire à celui proposé depuis quelques temps par Yahoo pour en finir avec le mot de passe toujours plus complexe.

Concrètement, Microsoft a mis à jour son application Authenticator. Ainsi, lorsque l’internaute souhaite s’identifier sur son compte Microsoft (sur Outlook.com, OneDrive…), il lui suffira de saisir son adresse email associée. Une notification sera ensuite automatiquement générée sur le smartphone pour approuver ou non cette connexion. Nul besoin donc de devoir saisir son mot de passe.

Microsoft précise tout de même qu’un lien permet d’utiliser la méthode d’authentification classique, par exemple dans le cas où le smartphone a été perdu, volé ou ne dispose plus de batterie.

Cette nouveauté diffère du système mis en place par Google lequel vise plutôt à simplifier la double authentification : la notification envoyée au smartphone n’est effectivement générée qu’après avoir saisi le mot de passe sur l’ordinateur.

Testez Microsoft Authenticator sur Android