Quelles sont les meilleures souris gamer en 2022 ?

*clic* *clic* *clic* *clic*

 

Voici notre sélection des 8 meilleures souris gamer passées entre nos mains ces derniers mois. Sans-fil, filaire, pas cher, il y en a pour tous les budgets et surtout tous les usages !

Razer Naga Pro

Les meilleures souris gaming :

Première interface entre le joueur et son PC, la souris gamer doit logiquement être choisie avec le plus grand soin. En croissance permanente, le marché des souris pour joueurs est inondé de très nombreuses références et il peut parfois être difficile de s’y retrouver. C’est pourquoi nous vous proposons ce guide complet pour vous aider dans le choix de votre nouvelle souris gamer.

Filaire ou sans-fil, ultralégère, ergonomique, avec de nombreux boutons… Autant de caractéristiques à prendre en compte avant de passer à la caisse. Nous vous proposons dans ce comparatif une sélection des 8 meilleures souris gamer testées dans nos colonnes avec à la fois des modèles sans-fil, des modèles filaires et une sélection spéciale pour les joueurs au budget serré.

 

Pour accompagner votre souris, rien ne vaudra un bon clavier mécanique gamer ! Vous pourrez aussi avoir besoin d’une manette PC pour tous les jeux qui sont plus adaptés aux pads. N’hésitez pas à regarder notre comparatif des meilleures souris sans fil si vous cherchez quelque chose de plus classique.

Souris gamer sans-fil : pour traquer votre cible en toute liberté

Si elles ne sont pas tout à fait aussi réactives que leurs cousines filaires, les souris gamer sans fil sont désormais plus que matures pour la grande majorité des joueurs.

Razer Orochi V2 : la bonne surprise en mode compact

Test complet de la souris gamer Razer Orochi V2
Source : Edouard Patout/Frandroid

Parmi toutes les références sans-fil passées entre nos mains, la Razer Orochi V2 fait parti de nos préférées. Très compacte, cette souris se glissera sans mal dans toutes les mains et pourra être utilisée avec tous les styles de prise en main. Solidement construite, elle pourra être utilisée sur de nombreux appareils grâce à sa double connectivité 2,4 GHz et Bluetooth.

Fonctionnant avec piles, elle dispose d’une autonomie monstrueuse de plusieurs centaines d’heures. Son poids reste également contenu avec seulement 70 grammes (avec pile AAA) et les performances sont de la partie grâce à son excellent capteur optique qui fait des merveilles en jeu. L’Orochi V2 est LA souris gamer qui pourra vous accompagner dans tous vos déplacements tout en restant parfaitement taillée pour le jeu à domicile.

Seul son format compact pourra déranger les adeptes des souris plus imposantes. De même, son alimentation par piles pourra également être source de problème, bien que cela lui permette d’être particulièrement endurante. Le plus simple, et le moins polluant, reste d’utiliser des piles rechargeables. Dans tous les cas, nous vous la recommandons sans hésiter.

Les points forts de la Razer Orochi V2

  • Une souris compacte et bien construite
  • Une autonomie monstrueuse grâce aux piles
  • Des performances exemplaires associées à un poids contenu

Logitech G Pro X Superlight : toujours une référence

Logitech G Pro X Superlight
Ce nouveau modèle ne dispose plus de boutons à droite //Source : Edouard Patout pour Frandroid

La souris Logitech G Pro X Superlight reste l’une des références actuellement sur le marché des souris gamer sans-fil. Avec sa forme tout en rondeurs, elle se positionne comme l’une des souris les plus confortables du marché. Elle épousera très naturellement la paume de votre main et pourra vous accompagner pendant des heures.

Comme son nom l’indique, elle fait également partie des modèles les plus légers du moment avec seulement 63 grammes. Cette légèreté est associée à un excellent capteur optique et des boutons très réactifs qui la placent, là encore, comme une vraie référence sur le plan des performances.

L’autonomie se montre très correcte, même si on déplore l’absence d’un connecteur USB type C qui est maintenant la norme. On regrettera également son prix qui reste un peu excessif par rapport à certaines concurrentes, même si cela est souvent le cas avec Logitech G.

 

Les points forts de la Logitech G Pro X Superlight

  • Une forme parfaite
  • Légèreté impressionnante
  • Performances exemplaires et autonomie correcte

Razer Naga Pro : la souris à tout faire

La gamme Naga rime toujours autant avec MMORPG puisque ces souris disposent en général de très nombreux boutons. La Razer Naga Pro ne déroge pas à la règle et propose une construction modulaire permettant de disposer de pas moins de 12 boutons sur la tranche gauche de la souris. Malgré cet aspect modulaire, la Naga Pro reste particulièrement bien construite.

Si elle fait partie des poids lourds de ce guide avec presque 120 grammes sur la balance, la Naga Pro se montre particulièrement confortable pour les adeptes de la prise en main palm grip. Les performances sont également exemplaires et elle dispose d’une triple connectivité : filaire, 2,4 GHz et Bluetooth.

Razer Naga Pro
Source : Edouard Patout pour Frandroid

Comme souvent avec Razer, le tarif reste un peu élevé selon nous et comme nous le disions juste au-dessus, son poids et sa prise en main spécifique pourront ne pas convenir à tous les joueurs. On la réserve donc à ceux qui ont vraiment besoin d’autant de boutons et qui n’ont pas peur des souris imposantes.

Les points forts de la Razer Naga Pro

  • Un aspect modulable convaincant et une triple connectivité
  • Un confort indéniable en palm grip
  • Des performances au rendez-vous

Souris gamer filaire : les performances avant tout

Se passer de fil introduit logiquement de la latence. Pour ceux qui sont à la recherche du maximum de performances une seule solution : passer par un bon vieux câble USB.

SteelSeries Rival 5  : à quelques grammes de la perfection

La SteelSeries Rival 5 reprend le flambeau de la très réputée Rival 600. On profite ici d’une souris assez imposante et pas des plus légères avec presque 80 grammes sur la balance. Néanmoins, cette dernière se montre particulièrement confortable grâce à sa forme ergonomique.

Elle profite de nombreux boutons qui lui permettent d’être adaptée à de nombreux types d’utilisation et de jeux. Les adeptes du RGB y trouveront leur compte et elle profite également du très bon pilote SteelSeries Engine qui se montre simple et complet à la fois.

SteelSeries Rival 5
Source : Edouard Patout pour Frandroid

Les performances sont ici exemplaires grâce à son capteur optique. Son câble un peu trop rigide et son poids un peu élevé lui font rater le sans-faute de peu. Malgré ces petits défauts, c’est très certainement l’une des meilleures souris filaires du moment.

Les points forts de la SteelSeries Rival 5

  • Une souris confortable et bien construite
  • De nombreux boutons pour tous les styles
  • Des performances exemplaires

Corsair Sabre Pro  : le pragmatisme selon Corsair

Si vous êtes à la recherche d’une souris confortable, performante et qui ne fait pas dans la surenchère de fonctionnalités superflues, la Corsair Sabre Pro est faite pour vous. La marque va un peu à contre-courant du marché et propose une souris particulièrement bien construite et qui mise tout sur les performances brutes.

Avec sa forme ergonomique, la Sabre Pro s’adresse aux adeptes de la prise en main palm grip et tout particulièrement les joueurs de FPS. Elle profite d’un capteur optique très performant et des nombreuses possibilités offertes par le pilote Corsair iCue. Son poids est également contenu avec 69 grammes mesurés sur notre balance.

Corsair Sabre Pro
Source : Edoaurd Patout pour Frandroid

Le positionnement tarifaire nous parait très intéressant et son seul véritable défaut est son câble qui aurait pu être un peu plus souple afin de parfaire ce tableau déjà exceptionnel.

Les points forts de la Corsair Sabre Pro

  • Une construction solide
  • Des performances de haut vol
  • Un prix maitrisé

Roccat Kone Pro : le quasi-sans-faute

La gamme Kone de Roccat a toujours eu une place de choix chez les joueurs. La Roccat Kone Pro ne fait pas exception et profite une nouvelle fois du savoir-faire de la marque sur le plan de l’ergonomie avec une souris particulièrement confortable. Le design et la construction sont soignés et on a beaucoup aimé les versions blanches passées entre nos mains.

Les performances sont, comme souvent, exemplaires grâce au très bon capteur optique. N’oublions pas non plus la légèreté qui est au rendez-vous avec seulement 66 grammes sur la balance pour cette version filaire. On profite également de la compatibilité avec le vieillissant Roccat Swarm qui offre de nombreuses possibilités de personnalisation.

Roccat Kone Pro Air & Kone Pro
Source : Edouard Patout pour Frandroid

Au rayon des défauts, on déplore un tarif un peu trop élevé et un éclairage RGB qui pourra parfois gêner bien qu’il reste désactivable. Notez également que Roccat propose aussi la Kone Pro Air qui partage toutes les caractéristiques de la Pro, mais sans le fil.

Les points forts de la Roccat Kone Pro

  • Une souris particulièrement confortable
  • Performances au rendez-vous avec un poids maitrisé
  • Un éclairage RGB original

Souris gamer pas chère : pour jouer sans se ruiner

Pas un rond ? Pas d’inquiétudes, il existe des souris dédiées au jeu tout à fait correctes pour peu que l’on se contente de fonctions simples.

SteelSeries Rival 3 : une souris accessible et convaincante

Bonne surprise de l’année 2020, la Rival 3 de SteelSeries reste une valeur sûre pour les joueurs au budget plus serré. Ce modèle se montre bien construit et avec une forme symétrique plutôt compacte. Elle conviendra donc à toutes les prises en main et se montre assez légère avec 77 grammes sur la balance.

Avec son prix raisonnable, il ne faut pas s’attendre à des merveilles sur le plan des performances et on se contente ici d’un capteur optique d’entrée de gamme. Il souffre d’une distance de décrochage un peu trop élevée, mais conviendra parfaitement pour l’immense majorité des joueurs.

steelseries-rival-3-9
Source : Edouard Patout pour Frandroid

La Rival 3 de SteelSeries va à l’essentiel, mais plaira également aux amateurs de RGB qui pourra évidemment être personnalisé à l’aide du pilote SteelSeries Engine, qui reste commun à tous les périphériques de la marque. On regrettera par contre son câble non tressé et sa petite taille qui ne conviendra pas forcément à tout le monde.

Les points forts de la SteelSeries Rival 3

  • Une construction soignée et compacte
  • Des performances correctes
  • Des fonctionnalités complètes

DeepCool MC310 : l’inattendue surprise de cette fin d’année

Enfin, pour terminer cette sélection, nous vous proposons la souris DeepCool MC310. La marque nous propose ici sa toute première souris et c’est une franche réussite grâce à son positionnement tarifaire très agressif et tous les arguments pour convaincre les joueurs.

On se retrouve ici avec une souris à la coque percée qui reste finalement assez lourde avec pas moins de 77 grammes. La qualité de fabrication est au rendez-vous et la souris se montre finalement assez discrète malgré la présence d’un éclairage RGB complet.

DeepCool MC310
Source : Edouard Patout pour Frandroid

À ce tarif, les performances restent en retrait avec un capteur d’entrée de gamme, une molette un peu décevante et surtout un pilote qui ne parvient pas à convaincre par rapport aux solutions concurrentes. La MC310 reste néanmoins une excellente souris pour les joueurs au budget serré.

Les points forts de la DeepCool MC310

  • Un prix particulièrement intéressant
  • Un design convaincant et une construction soignée
  • Des performances globalement satisfaisantes

Comment bien choisir votre souris gamer

C’est quoi une souris gamer ? Et comment la choisir ?

Une souris gamer est une souris qui se destine avant tout à une utilisation vidéoludique. Bien évidemment, les souris pour joueurs peuvent tout à fait être utilisées en bureautique et pour tous les autres usages du quotidien. Les souris gamer se démarquent principalement par leurs performances, leurs fonctionnalités et évidemment leur design.

Choisir sa souris gamer n’est pas forcément simple puisqu’il existe de très nombreuses références qui ont toutes leurs spécificités. De notre côté, on vous conseillera d’être attentifs à ces points :

  • Le capteur : c’est lui qui définira le gros des performances de votre souris. Il n’y a pas de règles explicites quant à la qualité des capteurs, mais ils sont plus ou moins tous fabriqués par la même entreprise. De façon très simpliste, chez les grands constructeurs, plus la définition du capteur est élevée, mieux c’est.
  • La connectivité : vous pouvez ici choisir une souris filaire ou une souris sans-fil. Tout dépendra de votre budget et de votre souhait, mais il faudra prendre en compte les avantages et inconvénients des deux solutions.
  • Les boutons : la plupart des souris pour joueurs ne se contentent pas des deux clics principaux et de la molette. Selon vos jeux de prédilections, il pourra être intéressant de choisir une souris avec de nombreux boutons.
  • Les fonctionnalités : en lien direct avec les boutons supplémentaires, toutes les souris ne se valent pas sur le plan des fonctionnalités. En pratique, cela dépendra de la qualité du logiciel fourni par la marque. Les grands noms du secteur comme SteelSeries, Razer ou Logitech proposent une suite logicielle permettant de personnaliser de façon très complète sa souris.
  • L’ergonomie : la forme, le poids, votre prise en main… Autant de paramètres à prendre en compte en fonction de vos besoins. Nous avons dédié une partie à cette question un peu plus loin dans cet article.
  • Le design : c’est ici une question de goût, mais comme pour n’importe quel achat, on reste attentif au design du produit. Sur le marché des souris gamer, il y en a pour tous les goûts et toutes les couleurs avec l’omniprésence de l’éclairage RGB.
  • Le prix : évidemment, le prix sera votre premier critère au moment du choix de votre future souris. Les modèles les plus onéreux peuvent atteindre 150 à 200 euros alors qu’on peut également trouver des références très intéressantes sous la barre des 40 euros.

Souris sans-fil, filaire, Bluetooth ? Quelles différences ?

Sur le plan des performances, il n’y a pas de différences perceptibles entre les souris filaires et les souris sans-fil utilisant une technologie propriétaire (via un dongle). La seule différence sera donc logiquement la praticité et la liberté apportée par le sans-fil à mettre en face de l’absence de batterie qui ne nécessitera pas de charger cette dernière sur les souris filaires.

Certains se demandent peut-être pourquoi les constructeurs n’utilisent pas le Bluetooth pour leurs souris. Cette affirmation n’est pas forcément vraie puisque de nombreuses souris sans-fil gamer sont également dotées sur Bluetooth. Ensuite, les performances et la latence du Bluetooth ne permettent décemment pas d’utiliser cette liaison pour jouer de façon optimale. Par exemple, en Bluetooth, les informations de la souris sont envoyées à une fréquence 8 fois moindre que la plupart des souris gamer sans-fil.

Malgré cela, le Bluetooth garde de l’intérêt pour certains usages, car il a pour principal avantage d’être économe en énergie. Ainsi, en utilisation bureautique ou en déplacement, il peut être intéressant d’utiliser la connexion Bluetooth de votre souris pour soulager sa batterie et augmenter ainsi son autonomie.

Que représentent les DPI d’une souris ?

Les DPI, pour Dot Per Inch (PPP, Point Par Pouce en bon français), correspondent à la définition du capteur utilisé par la souris. Concrètement, cela indique le nombre de points que le capteur sera capable de détecter lors d’un déplacement de 1 pouce. Ainsi, si une souris est réglée sur 8000 DPI, lors d’un déplacement de 1 pouce de la souris, le curseur se déplacera de 8000 pixels à l’écran.

Vous comprenez rapidement que les souris proposant 18 000 ou 25 000 DPI n’ont pas d’intérêt puisque cela voudrait dire que le curseur se déplacerait de plus de presque 20 fois la surface de l’écran (1080p) en à peine 3 cm de déplacement de la souris. Ce n’est pas tout à fait vrai. En effet, des DPI plus élevés impliquent surtout un capteur plus précis.

Ainsi, pour un réglage de 800 DPI, une souris avec un capteur pouvant monter à 18 000 DPI se montrera plus précise qu’une souris limitée à 1600 DPI qui serait réglée également à 800 DPI. La précision sera meilleure aussi bien en utilisation bureautique qu’en jeu et vous pourrez réaliser des mouvements très précis. Les hautes valeurs de DPI ne sont pas uniquement un argument marketing, néanmoins, entre une souris à 18 000 DPI et une autre 25 000, il sera difficile de sentir une réelle différence.

Ai-je besoin d’un tapis de souris ?

La réponse est simple : oui. Bien que les patins des souris gamer sont maintenant de très bonne qualité, ils ne pourront pas offrir une glisse idéale sur des surfaces autres que les tapis de souris. De plus, les capteurs ne sont pas forcément aussi efficaces sur toutes les surfaces. Certains sont ainsi un peu à la peine sur le verre par exemple. Ainsi, si vous souhaitez tirer parti au maximum de votre souris et progresser dans vos jeux, on ne peut que vous recommander fortement d’utiliser un tapis de souris.

DeepCool MC310
Source : Edouard Patout pour Frandroid

Il existe plusieurs types de tapis, mais un simple tapis en tissu classique fera très bien l’affaire. Si vous cherchez une glisse impeccable, les tapis rigides pourront être une alternative intéressante, mais ils demanderont un peu de pratique pour être vraiment maitrisés.

Dernier avantage des tapis de souris : ils protègent votre bureau ! Les frottements, les chocs et l’acidité naturelle de la sueur peuvent en effet rapidement abimer la surface de votre table.

Quelle souris gamer pour les FPS ?

Les souris gamer ont tout particulièrement du succès chez les joueurs de FPS. Si n’importe quelle souris peut être utilisée pour joueur à ce type de jeu, certains choix sont quand même plus judicieux que d’autres. Par exemple, un joueur de FPS n’aura pas besoin d’une souris avec 15 boutons paramétrables. Les clics principaux, la molette et deux ou trois boutons latéraux suffiront.

On recommande en général aux joueurs de FPS d’utiliser une faible sensibilité sur le capteur de leur souris afin de gagner en précision. Ainsi, il conviendra de choisir une souris dotée d’un capteur performant, qui sera capable de suivre efficacement tous les mouvements, qui peuvent parfois être très rapides et soudains.

Enfin, les souris légères sont également très recommandables pour ce type de jeu. La souris se faisant ainsi presque oublier au creux de la main, on gagne en confort et en maniabilité. Du côté de la forme et de l’ergonomie générale, il n’y a pas de règle universelle et nous vous invitons à choisir une souris qui est confortable pour vous et adaptée à votre prise en main.

Quelle est l’autonomie des souris sans-fil ?

L’autonomie est l’un des principaux freins à l’achat d’une souris gamer sans-fil. Il peut être contraignant de devoir recharger régulièrement la batterie de sa souris. De la même façon, on souhaite éviter que la batterie rende l’âme en pleine partie.

Aujourd’hui, les constructeurs ont fait de nombreux progrès en ce qui concerne l’autonomie des souris et il est possible d’utiliser ces dernières pendant plusieurs jours voire semaines avant de devoir les recharger. De plus, les pilotes des principaux constructeurs vous préviendront en amont pour ne pas que vous oubliiez de charger votre mulot favori. Les souris à batterie rechargeable peuvent en général être utilisées en filaire, ce qui vous laisse une solution de secours en cas de problème.

Si vous n’avez vraiment pas envie de charger votre souris trop souvent, il existe quelques alternatives intéressantes. Par exemple, les souris à piles comme la Razer Orochi V2 présentée en haut de ce guide proposent en général une autonomie démentielle. Vous pourrez ainsi utiliser votre souris pendant plusieurs mois avant de devoir remplacer la pile. De plus, le remplacement de la pile ne vous prendra que quelques secondes, ce qui évitera de vous retrouver sans souris.

Certains constructeurs comme Razer vendent certaines de leurs souris avec un socle de charge. Ainsi, quand vous n’êtes pas devant votre ordinateur, il suffit de déposer la souris sur le socle pour qu’elle se recharge sans avoir à y penser. Mieux encore, il existe des solutions de charge sans-fil comme le PowerPlay de Logitech qui permet de charger la souris à l’aide du tapis de souris.

Quelle est la bonne taille et la bonne forme pour une souris gamer ?

Il n’y a pas de réponse universelle à cette question puisque cela dépendra évidemment de la morphologie et des préférences de chacun. Un joueur aux grandes mains préfèrera en général une souris assez imposante par exemple. Néanmoins, l’un des points importants à prendre en compte concerne la façon donc vous positionnez votre main sur la souris. En effet, il existe 3 types de prise en main pour les souris :

  • Palm grip : c’est la prise en main la plus commune. Ici, on pose tout simplement la main sur la souris et toute la surface de celle-ci est en contact avec la coque. Les doigts reposent en totalité sur les clics principaux. Ce type de prise en main est particulièrement confortable et naturel et s’adaptera logiquement aux souris à la forme ergonomique et plutôt imposante. La précision ne sera par contre pas optimale pour les mouvements rapides et précis.
  • Claw grip : cette prise en main hybride est moins confortable que le palm grip mais offre plus de contrôle. Ici, la main est en contact avec la souris au niveau de la base de la paume et du bout des doigts qui sont quant à eux légèrement relevés. On recommandera ici des souris plutôt « longues » et qui pourront donc accueillir la base de la main.
  • Fingertip : s’il vous arrive d’utiliser une petite souris bureautique lors de vos déplacements, c’est certainement la prise en main que vous adoptez naturellement dans ces conditions. Ici, seul le bout des doigts en contact avec la souris. Ainsi, le joueur conserve un maximum de contrôle et peut réaliser des mouvements de curseur très précis. Cette prise en main s’adaptera tout particulièrement aux souris les plus compactes.

Évidemment, certains joueurs utilisent une prise en main hybride et à mi-chemin entre ces différentes familles. Selon votre style, vous avez déjà donc une bonne idée du type de souris qui vont convient. Le mieux étant évidemment d’essayer les différentes formes et prises en main avant de prendre une décision.

Je suis gaucher, quelles souris sont faites pour moi ?

L’immense majorité des joueurs utilisent leur souris avec la main droite. De fait, les constructeurs conçoivent avant tout leurs souris pour cette cible et du fait des choix d’ergonomie, ces mulots ne sont pas forcément utilisables par les gauchers. S’il existe quelques références de souris ergonomiques pour les gauchers, il leur faudra bien souvent se contenter de modèles « ambidextres ».

Ces derniers, plutôt nombreux sur le marché, adoptent une forme symétrique qui leur permet d’être utilisés aussi bien avec la main droite qu’avec la main gauche. Malheureusement, même dans ces conditions, les constructeurs n’ajoutent parfois des boutons que sur la tranche gauche des souris, ce qui les réserve finalement aux droitiers.

Nous avons déjà pu tester quelques références vraiment ambidextres comme la Roccat Kova AIMO ou encore la Mad Catz B.A.T. 6+. Parmi les modèles présentés dans notre guide, un certain nombre sont symétriques, mais ne proposent pas de boutons sur la tranche droite. Ces modèles restent donc intéressants si vous n’utilisez pas les boutons latéraux.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles