Test Roccat Kone Pro et Kone Pro Air : le choix de la liberté ou de la légèreté

 

Introduction

Spécialiste des accessoires, Roccat ne déçoit rarement avec ses produits. La marque a lancé deux nouvelles itérations de sa souris phare. L’occasion pour nous de passer au crible les Kone Pro et Kone Pro Air, qui s’annoncent plus que convaincantes, pour savoir laquelle choisir en fonction de la situation et des besoins.

Roccat Kone Pro Air & Kone Pro

Source : Edouard Patout pour Frandroid

Dans la gamme du constructeur, la souris gamer Roccat Kone fait figure de référence. Ce modèle a eu droit à un nombre incalculable de versions toujours très convaincantes et profite ici pour la première fois d’une connectivité sans-fil. La Roccat Kone Pro Air se positionne ainsi comme une souris ergonomique, sans-fil et avec un poids très raisonnable.

Ce test sera également l’occasion de vous présenter la souris Roccat Kone Pro qui partage toutes les caractéristiques de la version sans-fil, mais qui fonctionnera, elle, en filaire avec un gain de quelques grammes sur la balance. Ces deux nouveaux modèles sont respectivement proposés au tarif de 129,99 euros et 79,99 euros et entendent bien concurrencer des modèles déjà implantés.

Confort et originalité

La gamme Kone a toujours été reconnue pour son excellente ergonomie. S’adressant uniquement aux droitiers de par sa forme, la Kone Pro Air se montre particulièrement confortable. Si elle reste finalement assez imposante, elle se positionne parfaitement au creux de la main qui vient s’installer naturellement dessus. La promesse d’ergonomie chère à ce modèle est donc respectée.

Roccat Kone Pro Air & Kone Pro

Source : Edouard Patout pour Frandroid

Le modèle blanc arbore un plastique mat particulièrement doux et donc agréable au toucher. Les tranches sont, quant à elles, recouvertes d’un revêtement strié dont le relief est presque imperceptible bien qu’il apporte un soupçon de grip appréciable. On apprécie également les détails noirs présents sur la version blanche avec les boutons latéraux, la molette ainsi que la base de la souris qui se détachent visuellement.

Roccat Kone Pro Air & Kone Pro

Source : Edouard Patout pour Frandroid

Les deux boutons principaux sont séparés du corps de la souris et offrent une bonne réactivité. La très fine molette noire prend place au milieu de ces deux boutons et propose des crans bien marqués ainsi qu’un clic ferme et réactif. Le constat est le même pour les deux boutons latéraux dont le clic est réactif même si leur placement n’est pas optimal et demande une (toute) petite gymnastique pour être activés avec le pouce.

Souris gamer oblige, Roccat a équipé son produit d’un éclairage RGB assez original. En effet, ici ce n’est pas logo de la marque qui est illuminé, mais les deux boutons principaux. Cet éclairage laisse apparaître la structure en nid d’abeille de la coque et ajoute une petite touche d’originalité à ce modèle. Si l’idée est bonne, nous émettons un léger bémol puisque cet éclairage peut facilement se refléter dans votre moniteur selon sa hauteur et son inclinaison. Dommage, mais il est évidemment désactivable.

Roccat Kone Pro Air & Kone Pro

Source : Edouard Patout pour Frandroid

Passons maintenant sous la souris qui arbore 2 larges patins en PTFE associés à un ultime cerclage autour du capteur optique. Notons d’ailleurs que Roccat a jugé bon de fournir un jeu de patins supplémentaire dans la boîte des deux modèles. La Kone Pro et la Kone Pro Air profitent également toutes deux d’un bouton dédié au changement de profil.

Roccat Kone Pro Air & Kone Pro

Source : Edouard Patout pour Frandroid

La Kone Pro Air — de par sa triple connectivité — se pare d’un commutateur supplémentaire permettant d’allumer la souris en choisissant la connectivité Bluetooth ou 2,4 GHz. Un emplacement est également présent pour y stocker l’émetteur nécessaire à la liaison avec le PC en utilisation 2,4 GHz. Comme souvent maintenant, cet émetteur se montre très compact et trouvera facilement sa place sur n’importe quel port USB de votre machine.

Roccat Kone Pro Air & Kone Pro

Source : Edouard Patout pour Frandroid

Si sur la Kone Pro, celui-ci n’est pas amovible, les deux modèles sont fournis avec un câble USB tressé d’environ 1,80 m. Celui-ci se montre d’ailleurs très discret à l’utilisation grâce à sa flexibilité et sa légèreté. Pour rester sur le poids, l’absence de connectivité sans-fil permet à la Kone Pro de ne pas dépasser les 66 grammes sur la balance, là où sa consœur sans-fil atteint les 75 grammes.

Roccat a su proposer une évolution intéressante de son modèle fétiche. Si ces deux nouveaux modèles ne révolutionnent pas le genre, la Kone Pro et la Kone Pro Air sont finalement des souris au design réussi et à l’ergonomie convaincante. Très similaires sur ce plan, leurs uniques différences sont finalement le poids et la connectivité.

Roccat Swarm, le couteau suisse

Pour configurer finement ces deux nouvelles souris, il faudra comme toujours faire confiance au logiciel Roccat Swarm. Si son interface n’est pas des plus modernes, l’outil offre pléthore d’options pour personnaliser et configurer sa souris dans les moindres détails.

Le premier onglet permet notamment d’agir sur les performances de la souris en paramétrant les différents paliers de sensibilité du capteur, mais également la vitesse du double clic et de la molette. La sensibilité du capteur optique peut être définie sur des paliers de 50 DPI et pourra monter jusqu’à l’inutile valeur de 19 000 DPI.

Roccat Swarm

On trouvera ensuite un onglet dédié à l’attribution des différents boutons qui pourront être associés à différentes fonctions. On pense notamment aux macros ou autres fonctionnalités liées au système. Il est également possible d’attribuer des touches du clavier à ces différents boutons.

Roccat Swarm

Le troisième onglet permet quant à lui de modifier l’éclairage RGB intégré aux deux boutons principaux. Différents effets sont proposés et on pourra comme toujours synchroniser ces illuminations entre tous les périphériques de la marque reconnus par le pilote.

Roccat Swarm

Enfin, un dernier onglet est présent et permet, sur la Kone Pro Air, de personnaliser les options liées à l’autonomie. On pourra notamment activer une notification en cas de batterie faible ainsi qu’ajouter une icône dans la barre de notification de Windows pour toujours avoir un œil sur la batterie restante.

Roccat Swarm

Cet onglet offre également quelques options (pour les deux modèles) permettant notamment de personnaliser la hauteur de décrochage du capteur ainsi que le taux d’interrogation. Comme toujours, tous les réglages cités précédemment pourront être sauvegardés dans des profils à associer à nos jeux et applications. Les deux souris disposent également d’une mémoire interne qui évitera d’avoir le logiciel qui tourne en tâche de fond.

Des performances solides

Sur le plan des performances, les deux souris sont équipées d’un capteur optique « Owl Eye », basé sur le PixArt PAW3370. Ce dernier supporte les accélérations jusqu’à 50 g et offre, comme indiqué plus haut, la possibilité de personnaliser la distance de décrochage. La sensibilité pourra être ajustée jusqu’à 19 000 DPI même si cela n’a en réalité pas vraiment d’utilité. Comme toujours, nos tests ont été réalisés avec une sensibilité plutôt faible de 800 DPI.

Roccat Kone Pro Air & Kone Pro

Source : Edouard Patout pour Frandroid

Le capteur s’est montré tout à fait convaincant avec un suivi efficace dans toutes les situations. Nous n’avons constaté aucun décrochage et les deux souris ont été capables d’encaisser les accélérations sans broncher, et ce, même dans des titres exigeants comme les FPS. Comme toujours, il est difficile de prendre en défaut les capteurs optiques modernes qui offrent tous d’excellentes performances.

Grâce à son poids de 75 grammes et à ses excellents patins, la Kone Pro Air profite d’une glisse tout bonnement excellente. La friction est minime avec le tapis, même si on entend un léger frottement sur les mouvements en avant et en arrière. L’expérience est encore meilleure avec la Kone Pro (filaire) qui gagne encore une dizaine de grammes sur la balance et se fait encore davantage oublier au creux de la main.

Roccat Kone Pro Air & Kone Pro

Source : Edouard Patout pour Frandroid

Notons également que les clics principaux sont gérés par des interrupteurs optiques qui permettent une parfaite réactivité. Le clic est assez sourd sans être dérangeant et il est possible d’enchaîner les appuis répétitifs sans aucun problème particulier. Comme indiqué précédemment, cette affirmation est également vraie pour les boutons latéraux et la molette.

La connectivité sans-fil de la Kone Pro Air s’est aussi montrée très performante. Si Roccat ne fournit pas de quoi rapprocher l’émetteur de la souris comme certains autres constructeurs, nous n’avons pas constaté de coupure ou de latence alors que la clé était branchée directement sur notre tour.

Roccat Kone Pro Air & Kone Pro

Source : Edouard Patout pour Frandroid

Enfin, terminons par aborder l’autonomie de la Kone Pro Air. Roccat annoncé une centaine d’heures d’autonomie avec la possibilité de profiter d’une charge rapide et ainsi recharger la souris pour une journée d’utilisation supplémentaire. S’il nous a été difficile de mesurer précisément ces données, lors de nos tests, nous avons pu utiliser la souris pendant une semaine sans avoir à passer par la case recharge.

Prix et disponibilité des Roccat Kone Pro et Kone Pro Air

La souris Roccat Kone Pro Air est disponible au tarif conseillé de 129,99 euros. Elle profite d’une connectivité sans-fil et est donc logiquement plus lourde que sa jumelle. Si vous recherchez avant tout la légèreté, la Roccat Kone Pro est quant à elle disponible au tarif conseillé de 79,99 euros.

Note finale du test
8 /10
Roccat nous propose ici deux excellentes souris qui profitent d’une ergonomie réussie associée à un design convaincant. Ces deux nouveaux modèles sont également très bien construits.

Les performances sont au rendez-vous avec un capteur optique qui n’a montré aucun signe de faiblesse. On apprécie également la légèreté et la bonne glisse des deux références qui sauront accompagner sans broncher les joueurs les plus exigeants.

Le choix se fera en fonction des attentes de chacun à savoir : la légèreté pour la Kone Pro et l’aspect sans-fil pour la Kone Pro Air. Reste néanmoins la question du prix qui nous parait un peu trop élevé comparativement aux modèles concurrents testés précédemment.

Points positifs
Roccat Kone Pro & Kone Pro Air

  • Particulièrement confortables

  • Design soigné

  • Performances exemplaires

  • Légèreté

  • Pilote complet

Points négatifs
Roccat Kone Pro & Kone Pro Air

  • Éclairage RGB pouvant gêner (mais désactivable)

  • Tarif un peu élevé

Les derniers articles