Internet par satellite : quelles sont les offres disponibles en France ?

 

Fibre aux abonnés absents, 4G insuffisante et lassée de l'ADSL ? Et si la solution pour obtenir une connexion décente ne venait pas du ciel ? Avec l'arrivée de Starlink sur le marché, les offres proposant une connexion internet via satellite sont de plus en plus mises en avant. Faisons le point sur les abonnements internet par satellite disponibles en France.

Crédit photo : Frandroid

Prenons un constat simple : même si 92,5 % des foyers français disposent théoriquement d’un accès à une connexion Internet, la disparité entre les populations en fonction de leur localité est pourtant énorme. Surtout en ce qui concerne le haut débit.

Forcément, les zones urbaines sont largement favorisées dû à une densité de population plus importante. Dans les campagnes et les zones avec une faible densité de population, les zones blanches sont monnaie courante avec des infrastructures réseau quasi absentes, même en ce qui concerne le réseau mobile. On peut aussi penser aux personnes ayant un habitat nomade, sur route, comme sur mer, avec une impossibilité de se connecter à un réseau terrestre ou même mobile de façon efficace.

Et si la solution venait de l’espace avec l’Internet par satellite ? Ces dernières années ont vu fleurir un bon nombre d’acteurs promettant un accès à Internet haut débit depuis n’importe où grâce à cette technologie, le fameux Starlink d’Elon Musk en tête. Nous avons fait le point sur les offres disponibles en France.

Comment fonctionne la connexion internet par satellite ?

Côté utilisateur, tout fonctionne via une parabole située sur le toit du bâtiment à connecter, couplée à un modem, qui émet des paquets de données vers les satellites. Il s’agit là de la même configuration que pour la réception TV par satellite, on pense notamment à des acteurs en France comme Fransat.

Source : Riccardo Pulitelli via Unsplash

Que ce soit pour Internet ou la télévision, les paquets de données vont faire quatre allers-retours de 36 000 km pour un total de 144 000 km, soit une distance équivalente à la moitié d’un trajet Terre-Lune.

Avant d’être une technologie cherchant à remplacer les connexions conventionnelles, le réseau satellitaire répond à un problème fondamental : limiter la fracture numérique et favoriser les échanges d’informations, même dans les zones les plus reculées et théoriquement impossibles à rattacher au réseau.

Si l’on reste sur une échelle nationale, pour les fournisseurs d’accès à Internet conventionnels, l’installation d’équipements réseau est proportionnellement rentable au nombre d’abonnés éventuels. Installer des antennes-relais ou des câbles de fibre optique dans des zones faiblement peuplées n’a que peu d’intérêt (pour le moment) pour les opérateurs.

Orange, SFR, Bouygues Télécom : Les opérateurs ont-ils des offres internet par satellite ?

Malgré les campagnes de déploiement, les FAI traditionnels et les opérateurs de téléphonie ne peuvent desservir la totalité d’un territoire, principalement pour des raisons de coût et de rentabilité.

Aussi, pour des questions d’infrastructure et de positionnement stratégique, les opérateurs entretiennent des relations de complémentarité avec les fournisseurs de l’Internet satellitaire. C’est notamment le cas entre Orange et Eutelsat. L’opérateur historique propose d’ailleurs aujourd’hui sa propre offre dédiée, en complément de la fibre, de la 4G et de la 5G. C’est aussi une manière pour l’opérateur d’entretenir une souveraineté nationale sur un marché hautement stratégique.

Le marché de l’Internet par satellite, une expansion inarrêtable. En 2021, le marché de l’Internet par satellite était estimé à 3,985 millions de dollars. D’ici à 2030, il devrait monter à 17,431 millions de dollars.

Quelles sont les offres internet par satellite disponibles en France ?

Qu’on se le dise, le marché de l’Internet par satellite en France est quelque peu… satellitaire (vous l’avez ?). Ne vous attendez pas à des abonnements proposés par les grands acteurs des télécom en France comme SFR, Free, Bouygues Télécom. Orange quant à lui dispose de son offre correspondante via sa filiale NordNet et compte bien se développer dans ce domaine à l’avenir.

StarlinkNordnetSkyDSLOuiSat
Prix de l'abonnement50€/moisVital : 39,90€/mois
Idéal : 54,90€/mois
Ultra : 79,99€/mois
S : 16,90€/mois
M : 26,90€/mois (14,90€ le premier mois)
L : 29,90€/mois pendant 2 ans puis 39,90€/mois
NUM10 : 12,90€/mois
NUM25 : 12,90€/mois
NUM50 : 49,90€/mois
NUM100 : 89,90€/mois

(Le chiffre correspond au nombre de Go maximum autorisé)
Débit en téléchargement annoncéEntre 100 et 200 Mb/sVital : jusqu'à 50 Mb/s (75 Go Priorisé)
Idéal : jusqu'à 75 Mb/s (100 Go Priorisé)
Ultra : (jusqu'à 100 Mb/s (150 Go Priorisé)
S : 12 Mb/s
L : 24 Mb/s
M : 50 Mb/s
30 ou 50 Mbit/s
Prix du matériel450€299€ à l'achat (gratuit si éligible à l'aide d'état)
ou
8€/mois en location
Pack complet (antenne + Modem) : 4,90 €/mois en location ou 9,90€/mois en location-achat)Kit OuiSat : 285 € (peut être subventionné)
Service TVNonOui (avec l'abonnement Ultra uniquement)TNT en option avec le Kit d'extension TV : 49,90€ à l'achatNon
Téléphonie mobileNonOui (avec l'offre Ultra)NonNon
Téléphonie fixeNonOuiNonNon
Engagement ?Non (essai de 30 jours)Uniquement sur les abonnements Idéal et Ultra (12 mois)NonNon

Starlink

Starlink opère en France depuis mai 2021 et est devenu en quelque temps la solution la plus populaire du marché. Il faut dire que le système géré par l’Américain SpaceX (propriété d’Elon Musk) propose une solution clé en main assez unique et promet des performances et une versatilité sans réelle concurrence. La souscription est on ne peut plus simple avec un prix unique (50 euros par mois) le tout avec un kit à installer chez soi (450 euros).

Contrairement aux autres solutions, Starlink utilise sa propre technologie de transmission assurée via la constellation de satellites de SpaceX, ce qui permet, entre autres, de bénéficier d’une réception théoriquement optimale où que l’on soit dans le monde, même si certains pays ne sont pas encore pris en charge. Starlink est clairement la solution la plus avancée sur le marché avec des performances comparables à ce que proposent les connexions fibres et se révèle être une excellente alternative aux connexions 4G/5G, en particulier en zone blanche.

NordNet et Orange par Nordnet

Nordnet est une marque appartenant totalement au groupe Orange depuis 2010 et propose des solutions réseau pour particulier et professionnel dont une offre baptisée Néosat reprenant le package Triple/Quadruple Play (Internet, TV, téléphone fixe et mobile), le tout passant par une connexion satellite. La technologie de transmission de réseau proposée par Nordnet passe par par le dernier Eutelsat Konnect VHTS lancé en septembre 2022 et couvrant une grande partie du vieux continent.

Un seul satellite, donc, contrairement à ce que propose Starlink et par conséquent, la connexion proposée est moindre que celle du concurrent américain et surtout bien plus instable. Néanmoins, il s’agit d’une offre complète comparable à celle d’un opérateur fibre/ADSL plus classique et la seule proposant l’apport d’un bouquet TV TNT et d’une ligne de téléphonie fixe.

Depuis novembre 2023, Orange a, lui aussi, lancé sa propre offre baptisée « Satellite Orange » et s’appuyant sur le même satellite. Il s’agit ni plus ni moins qu’une offre NordNet vendue sous marque blanche qu’à une adaptation des forfaits Livebox au satellite.

L’offre Satellite Orange, avec NordNet, est commercialisée au prix de 49,99 euros par mois. C’est cher, mais c’est comparable à ce que propose Starlink. Orange promet des débits descendants jusqu’à 200 Mbit/s et des débits montants jusqu’à 15 Mbit/s, en plus des appels illimités pour le téléphone fixe. Bien entendu, satellite oblige, la connexion risque de beaucoup de varier en fonction de nombreux facteurs. Il est improbable que le Satellite Orange offre vraiment 200 Mbit/s en permanence… ou que sa latence soit compatible avec certaines activités.

La page commerciale de l’offre Satellite Orange

Skydsl

SkyDSL est un service de télécommunication d’origine allemande proposé par la firme SkyDSL Global GmbH basée à Berlin. La marque est cependant disponible dans de nombreux pays européens, dont la France. SkyDSL utilise la flotte de satellites d’Eutelsat pour proposer ses services, dont le fameux KA-SAT proposant des performances bien meilleures que l’ancienne génération de satellites destinés à l’envoi de données.

Contrairement à Nordnet, nous n’avons pas affaire à un opérateur proposant des services plus complets et très prisés en France (Internet, TV, Téléphonie). Les offres proposées par SkyDSL se contentent d’offrir une simple connexion Internet avec des débits en téléchargement allant jusqu’à 50 Mb/s.

OuiSat

OuiSat est une marque de l’opérateur Numérsat, lui-même propriété d’Avanti Communications Group, une entreprise britannique spécialisée dans les solutions dé réseau par Satellite. Avanti utilisant son satellite Hylas 2, qui ne couvre que 35 % du territoire français, seuls quelques départements (50, notamment ceux de l’Est et du Nord), la Belgique, le Luxembourg et la Suisse peuvent bénéficier des offres de Numerisat.

Selon votre situation géographique, l’antenne qui vous sera fournie sera donc plus ou moins grande (de 80 à 98 cm). Un changement de taille nécessaire pour garantir la vitesse de connexion promise. Si l’on compare les offres de OuiSat aux autres opérateurs, elles sont bien moins intéressantes, la faute à des prix élevés et surtout des limitations de volume de données en fonction de son forfait.

Alors, Internet par Satellite, on recommande ?

Nul doute que les technologies de réseau par satellite ont une large marge d’évolution et que ce type de solution pourrait à terme faire concurrence sérieuse aux connexions plus classiques, Starlink ayant largement ouvert la voie. Il faut cependant avoir conscience que pour le moment, ce type d’offre est avant tout destinée aux personnes dont la localité ne permet pas d’obtenir une expérience optimale via les infrastructures terrestres (Fibre, ADSL, réseau mobile 4G ou 5G). On pense notamment aux personnes résidant en zone blanche ou en habitation mobile (camping-car, bateau, etc.).

Starlink maritime est une version plus solide de son antenne destinée aux embarcations sur mer.

Il faut aussi se rendre compte que le marché français est encore difficile à conquérir. Les infrastructures réseau en France sont déjà bien implémentées avec une couverture globale bien plus optimisée que chez nos voisins européens par exemple, où les zones blanches sont bien plus nombreuses. En comparaison, le marché américain est bien plus ouvert à ce type de solution, du fait de la topographie et de l’offre réseau moins accessible.

Dans le cas où vous seriez intéressé, n’espérez tout de même pas obtenir une expérience optimale en toutes circonstances. Malgré les avancées technologiques, un réseau par satellite est par nature instable avec une latence élevée : n’espérez donc pas pour le moment pouvoir lancer un jeu en cloud gaming dans d’excellentes conditions en plein milieu de l’océan pacifique.

Il faut aussi compter sur des tarifs encore un peu élevés par rapport aux offres plus conventionnelles, surtout en ce qui concerne les opérateurs proposant des abonnements limités. L’installation et l’investissement dans du matériel spécifique peut également être un frein pour beaucoup.


Le saviez-vous ? Google News vous permet de choisir vos médias. Ne passez pas à côté de Frandroid et Numerama.