Le Wi-Fi 6 (802.11ax) fait son apparition sur de plus en plus de produits. Nous vous proposons de revenir sur l’intérêt et le fonctionnement de ce Wi-Fi nouvelle génération, et de découvrir nos conseils et nos recommandations pour en profiter dès maintenant.

Samsung Galaxy S10

Le Wi-Fi est sur le point de devenir plus rapide. C’est une bonne nouvelle : l’Internet Très Haut Débit est en fort développement avec la fibre optique, la 4G et bientôt la 5G. Nous consommons également plus d’applications, de jeux et de vidéos gourmands en bande passante avec nos PC, nos iPad et nos smartphones.

Cette nouvelle génération de Wi-Fi, nommée simplement Wi-Fi 6, n’apportera pas simplement un peu plus de débit. Son impact est plus nuancé.

Qu’est-ce qu’apporte le Wi-Fi 6 (802.11ax) ?

Si vous voulez une réponse courte mais incomplète : un débit de 9,6 Gbps, contre 3,5 Gbps pour le Wi-Fi 5 (802.11ac).

Wi-Fi n, ac, ad, ax… : tout savoir sur le réseau sans fil et ses débits

En réalité, ces débits sont théoriques, et vous ne les n’atteindrez probablement jamais. Ces 9,6 Gbps ne doivent pas nécessairement aller sur un seul appareil, il peuvent être répartis sur tout un réseau de périphériques. Et pour vous illustrer cela : je vous invite à tester une mauvaise installation Wi-Fi dans un open-space d’entreprise, un hôtel ou dans un lieu public.

Nous avons de plus en plus d’appareils qui utilisent le Wi-Fi. Autour de moi j’en compte déjà 4 (deux smartphones, une tablette et un PC portable), et ce ne sont que mes appareils. Multipliez ce nombre par le nombre de personnes autour de moi sur le routeur Wi-Fi que l’on utilise : on obtient au moins 40 appareils connectés.

Le Wi-Fi 6 est donc là, et il a une solution. Il introduit de nouvelles technologies permettant d’atténuer les problèmes liés à l’installation de de très nombreux appareils Wi-Fi sur un même réseau. Il permet aux routeurs de communiquer simultanément avec plus de périphériques, d’envoyer des données à plusieurs périphériques dans la même vague (d’ondes) et aux périphériques Wi-Fi de communiquer intelligemment avec le routeur. Ensemble, ces fonctionnalités devraient permettre de maintenir des connexions solides, plus stables, avec moins de latence et de meilleurs débits.

Il y a deux technologies clés qui permettent au Wi-Fi 6 de proposer ces nouvelles aptitudes : le MU-MIMO et OFDMA. Le MU-MIMO, « multi-utilisateur, entrées multiples, sorties multiples », permet à un routeur de communiquer avec plusieurs périphériques en même temps, plutôt que de diffuser sur un périphérique et passer au suivant. Le Wi-Fi 6 permet aux routeurs de communiquer avec huit autres appareils au maximum. L’autre nouvelle technologie, OFDMA, qui signifie « accès multiple par répartition orthogonale de la fréquence », permet à une transmission de transmettre des données à plusieurs périphériques à la fois. Plus concrètement, cela permet de tirer parti de chaque envoi de données, comme un camion qui livrerait plusieurs clients en même temps. C’est une technologie déjà utilisée en 4G.

Enfin, les appareils compatibles sont un peu plus intelligents : ils peuvent planifier leur connexion. Cela leur permet de consommer moins de batterie, les appareils Wi-FI 6 sont donc moins énergivores. C’est la fonction que l’on nomme Target Wake Time (TWT).

Last but not the least : le Wi-Fi 6 est plus sécurisé, car il introduit un nouveau protocole de sécurité appelé WPA3.

Comment passer au Wi-Fi 6 (802.11ax) ?

Mauvaise nouvelle, vous allez devoir changer votre matériel. Pas seulement votre smartphone ou votre PC portable, mais aussi votre routeur. Comme toutes les nouvelles générations de technologies, le déploiement est coûteux.

De plus, il faut déjà en avoir le besoin : si vous n’avez pas la fibre optique et que votre réseau local n’est pas câblé et n’est pas utilisé pour transférer de gros fichiers bien lourds, nous vous conseillons de passer votre chemin pour le moment, vous n’en avez pas besoin.

Quels routeurs compatibles Wi-Fi 6 (802.11ax) ?

Il y a peu de routeurs compatibles Wi-Fi 6. Il y en a même aucun chez les fournisseurs d’accès Internet, Free ayant décidé de faire l’impasse sur le Wi-Fi 6 de la Freebox Delta (elle obtient néanmoins des débits jusqu’à 1 Gb/s soit environ 110 Mo/s grâce au Wi-Fi 5 et une bande passante allouée de 160 MHz).

Netgear Nighthawk AX4, AX8 et AX12

Netgear a déjà une gamme complète de routeurs compatibles Wi-Fi 6 et estampillés Nighthawk AX. Le premier prix est tout de même autour de 200 euros sur Amazon, un routeur 4 flux qui supporte des vitesses jusqu’à 3 Gb/s (600 Mb/s grâce aux bandes 2,4 GHz et  2400 Mb/s grâce aux bandes 5 GHz).

L’AX8, sobre

Comme leurs noms l’indiquent, l’AX8 est un routeur 8 flux (280 euros) et le AX12… un routeur 12 flux (360 euros). Seul l’AX12 prend en charge le protocole WPA3, grâce entre autres au SoC ARM Qualcomm IPQ8074. Une autre caractéristique que nous apprécions sur le RAX12 est le port multi-gigabits. Il s’agit d’un port matériel spécial prenant en charge plusieurs vitesses : 1 Gb/s, 2,5 Gb/s et 5 Gb/s. Enfin si vous choisissez l’AX12, c’est vraiment pour avoir une portée plus important que les autres deux autres routeurs et dans un environnement où il y a de très nombreux appareils à connecter.

Si vous hésitez entre l’AX4 et l’AX8, nous conseillons l’AX8, car il offre le double flux MU-MIMO. Enfin, si vous êtes confronté au dilemme d’acheter un routeur Wi-Fi 5 actuel ou un routeur Wi-Fi 6, nous recommandons l’AX4 face à tout modèle de routeur Wi-Fi 5.

Il y a également un modèle de répéteur Wi-Fi Mesh compatible Wi-Fi 6 chez Netgear, mais seulement disponible en précommande pour le moment.

Les routeurs Asus

Asus propose deux modèles de routeurs Wi-Fi 6 : le RT-AX88U, par exemple, est remarquable avec son design aux formes futuristes et ses finitions dorées. Vendu à environ 430 euros, c’est un double bande qui propose des débits jusqu’à 6 Gb/s avec (évidemment) les technologies MU-MIMO et OFDMA. Malheureusement, pas de protocole WPA3 pour la sécurité. Même chose pour l’énorme ROG Rapture GT-AX11000, son design est impressionnant.

TP-Link a également deux routeurs compatibles : Archer AX6000 et AX11000. Mais ce sont des modèles indisponibles en France.

Les smartphones compatibles

Du côté des smartphones, il y a peu de choix. Vous avez peut-être un smartphone compatible, étant donné que les Galaxy S10 proposent le Wi-Fi 6. Samsung a été le premier à proposer le Wi-Fi 6 sur l’ensemble de la gamme S10.

Le Qualcomm Snapdragon 855 supporte le Wi-Fi 6, les smartphones équipés sont donc théoriquement compatibles. Malheureusement, c’est aux constructeurs d’implémenter cette technologie et de prévoir le design des smartphones pour intégrer les antennes nécessaires. Le choix de ne pas le faire et un choix économique qui se justifie par le fait que le Wi-Fi 6 n’est pas déployé pour le moment. Cela reste dommage de payer un smartphone à plus de 1 000 euros qui ne sera pas capable de supporter la nouvelle génération de Wi-Fi.

Les PC compatibles

Intel a commercialisé et présenté sa solution Wi-Fi 6 AX200, c’est un contrôleur réseau pour ordinateurs portables. De nombreux ordinateurs portables annoncés au Computex 2019 sont compatibles Wi-Fi 6 (802.11ax), ils intègrent d’ailleurs une puce Core de 8e génération d’Intel. Notons néanmoins que la plupart des modèles de PC portables compatibles n’arriveront que fin 2019 – début 2020.

Comme vous pouvez le voir, le démarrage du Wi-Fi 6 est lent : on le trouve sur de plus en plus de routeurs, mais sur très peu de gadgets. Très probablement, le passage au Wi-Fi 6 ne démarrera pas pour de bon avant 2020. Qualcomm pourrait apporter la technologie sur des puces ARM moins chères d’ici là ; avec un peu de chance, la prise en charge du Wi-Fi 6 pourrait s’étendre à l’iPhone parallèlement au lancement de la 5G. Il faudra également compter sur les box fournies par les fournisseurs d’accès Internet, mais aussi sur des routeurs plus accessibles.

FrAndroid Bons Plans

Ne manquez aucun bon plan avec notre nouvelle newsletter !

Retrouvez-nous également sur Twitter et Facebook

L'équipe de FrAndroid sélectionne pour vous les meilleurs bons plans disponibles sur le web. Les liens comportant l'icône sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit depuis cet article, vous ne le paierez pas plus cher, mais l’e-commerçant nous reversera une commission. Merci à vous !