Test de la souris Corsair Sabre Pro : en plein dans le mille

Pourquoi faire compliqué ?

 

Introduction

À l’heure du tout RGB et des fonctionnalités extravagantes, nous vous proposons de découvrir la souris Corsair Sabre Pro, un mulot qui joue la carte de la simplicité avec un tarif très attractif.

Corsair Sabre Pro - Test complet

Source : Edouard Patout pour Frandroid

Après un test en demi-teinte du K65 Mini, nous retrouvons Corsair pour un test complet de la souris gamer Sabre Pro. La proposition est ici un peu différente puisque cette souris n’entend pas révolutionner le genre, mais simplement offrir tout ce qu’un joueur exigeant attend. Accompagnée d’une version RGB, cette itération « Pro » vise très clairement le monde de l’eSport.

Design simpliste, absence d’éclairage RGB et performances de haut vol, voici donc ce qui nous attend avec ce nouveau modèle proposé au tarif très doux de 54,90 euros. Formule gagnante ? Réponse dans ce test complet de la souris Corsair Sabre Pro.

Simplement ergonomique

Corsair a donc joué la carte de la simplicité sur cette nouvelle souris. La coque de la Sabre Pro est ainsi entièrement composée d’un plastique dur qui semble d’ailleurs plutôt résistant. Cette coque se révèle particulièrement solide et aucun craquement ne se fait sentir. C’est une vraie réussite sur ce point.

Corsair Sabre Pro

La Sabre Pro propose une forme très ergonomique // Source : Edouard Patout pour Frandroid

La forme ergonomique de la souris appelle logiquement une prise en main à pleine main (palm grip), mais la souris pourra également être utilisée du bout des doigts (fingertip). La souris se glisse de façon très naturelle au creux de la main grâce à sa forme bombée et à la légère courbure de son châssis. Si l’ensemble se montre donc très confortable, cette forme n’offre pas beaucoup de liberté quant au placement de la main et exclu évidemment les gauchers.

Corsair Sabre Pro

La souris se positionne naturellement au creux de la main // Source : Edouard Patout pour Frandroid

Les deux clics principaux, légèrement concaves, sont ici séparés du reste du châssis afin d’apporter une meilleure réactivité. Sur ce point, nous n’avons rien à redire puisque le clic est parfaitement marqué et donc très réactif tout en évitant d’être trop bruyant.

La molette installée entre les deux boutons principaux offre des crans légèrement marqués et un clic un peu trop dur à notre goût. On aurait préféré profiter de clics plus marqués et d’un clic moins ferme qui aurait apporté un soupçon de réactivité à cette molette. Dommage.

Corsair Sabre Pro

Les boutons sont bien séparés et réactifs // Source : Edoaurd Patout pour Frandroid

La Sabre Pro dispose de deux boutons supplémentaires situés sur ta tranche gauche. Ces derniers sont parfaitement positionnés et tombent ainsi sous le pouce sans effort particulier. On apprécie ici leur bonne réactivité avec un clic ni trop mou, ni trop ferme.

Un rapide coup d’œil sous la souris nous laisse apercevoir le capteur optique ainsi qu’une LED d’indication associée à un bouton. Ce dernier permet de naviguer entre les différents paliers de sensibilité disponibles dans le profil en cours d’utilisation de la souris. Chacun des paliers est ainsi associé à une couleur permettant de savoir plus facilement sur quelle sensibilité est positionnée la souris.

Corsair Sabre Pro

Source : Edouard Patout pour Frandroid

Ce nouveau modèle dispose de 4 patins assez larges qui devraient lui offrir une bonne glisse sur la plupart des surfaces. Du côté de la connectique, la Sabre Pro est équipée d’un câble USB en mesh d’environ 1,80 m. Ce dernier aurait gagné à être un peu plus souple puisqu’il ne se fait pas aussi facilement oublier que ceux utilisés chez certains concurrents.

Corsair Sabre Pro

Source : Edouard Patout pour Frandroid

Pas de grosses surprises en ce qui concerne le design et l’ergonomie générale de cette nouvelle Sabre Pro de Corsair. On profite ici d’une souris au design simpliste, mais globalement confortable, pour peu que vous appréciez la prise en main palm grip. La construction est également solide malgré le poids plume du mulot qui ne dépasse pas les 69 grammes. Un argument de poids (vous l’avez ?) qui pourrait avoir son importance en jeu.

Un lifting pour Corsair iCue

Nous vous en parlions déjà lors de notre test du K65 Mini, le pilote Corsair iCue a profité d’une mise à jour majeure. L’interface a entièrement été revue et toutes les fonctionnalités trouvent maintenant leur place dans un écrin bien plus moderne et pratique.

Corsair iCue - Sabre Pro

Concernant la Sabre Pro, on pourra évidemment réattribuer les boutons de cette dernière avec différentes fonctions. Touches du clavier, raccourcis Windows ou encore macro, les possibilités sont très nombreuses.

De la même façon, il est possible de paramétrer jusqu’à 5 niveaux de sensibilités différents ainsi que d’activer la fréquence d’interrogation à 8000 Hz, que nous retrouvions également sur le K65 Mini. Corsair propose également une calibration de la surface pour améliorer le suivi du capteur en fonction du tapis. Il est malheureusement difficile de dire si cela change réellement quelque-chose à l’usage.

Corsair iCue - Sabre Pro

Comme toujours, les réglages peuvent être enregistrés dans des profils que l’on viendra associer à nos jeux et applications. La souris dispose également d’une mémoire interne qui permet d’y stocker ces profils pour ne pas être dépendants du logiciel.

Un sans faute sur les performances

Toujours dans l’idée de satisfaire les joueurs les plus exigeants, Corsair a équipé la Sabre Pro d’un capteur optique PixArt PMW3392. Ce dernier est capable d’encaisser les accélérations de 50 G, avec une vitesse de 450 IPS et une sensibilité pouvant monter jusqu’à 18 000 DPI. Sur le papier, c’est tout simplement ce qui se fait de mieux à l’heure actuelle.

Corsair Sabre Pro

Source : Edouard Patout pour Frandroid

En pratique, on profite ici d’une souris parfaitement taillée pour l’usage intensif pour lequel elle a été conçue. Le suivi n’a montré aucun signe de faiblesse durant nos sessions de jeu où la souris était utilisée à une sensibilité de 800 DPI. Dans tous les cas, il est aujourd’hui très difficile de prendre une souris en défaut, tant les constructeurs maitrisent leur sujet.

De la même façon, la distance de décrochage du capteur est bien dosée et permet un repositionnement de la souris sans mouvements involontaires du curseur. Cette caractéristique sera notamment recherchée par les joueurs utilisant leur souris avec une faible sensibilité et dans des jeux très exigeants en termes de déplacement de souris.

Corsair Sabre Pro

Source : Edouard Patout pour Frandroid

Notons également que les clics principaux offrent, comme indiqué en début d’article, une très bonne réactivité. Cela permet notamment une meilleure maitrise des tirs sur des jeux comme Call Of Duty ou Counter-Strike par exemple. Il est également possible d’augmenter encore ses performances en passant la fréquence de suivi à 8000 Hz, mais seuls les joueurs les plus aguerris peuvent, selon nous, ressentir une différence. Cette possibilité, offerte par la technologie Axon permet d’obtenir une meilleure latence et s’adresse donc principalement aux joueurs professionnels.

Corsair ne fait donc pas de concessions non plus en ce qui concerne les performances de sa nouvelle Sabre Pro qui sont parfaitement en adéquation avec l’esprit eSport de la souris. À l’usage, son poids de seulement 69 grammes la place dans la catégorie des souris ultralégères, très en vogue en ce moment. La souris est ainsi très agréable à utiliser et son poids fait qu’elle se fait très vite oublier.

Prix et disponibilité de la souris Corsair Sabre Pro

La souris Corsair Sabre Pro est disponible au prix conseillé de 54,90 euros.

Note finale du test
9 /10
Corsair nous offre ici une excellente souris qui va à l’essentiel avec son design simpliste. La Sabre Pro se contente d’un simple plastique (solide et léger) et fait l’impasse sur l’éclairage RGB.

Ce nouveau modèle profite néanmoins des très nombreuses possibilités offertes par le pilote iCue et propose également des performances de haut vol grâce à son excellent capteur optique.

Proposée sous la barre de 55 euros, la Corsair Sabre Pro est notre coup de cœur de moment, tant son positionnement tarifaire nous semble juste.

Points positifs
Corsair Sabre Pro

  • Construction solide

  • Performances exemplaires

  • Prix maitrisé

  • Pilote complet

Points négatifs
Corsair Sabre Pro

  • Forme qui ne conviendra pas à tout le monde

  • Câble un peu trop rigide

Les derniers articles