Philips nous a invités à découvrir sa stratégie sur 2018. L’occasion de constater que l’OLED est désormais la technologie reine en son sein, supportée par l’intelligence d’Android TV et de Google Assistant.

Philips nous a invités à Amsterdam afin de nous faire découvrir ses plans pour l’année 2018. Le moins que l’on puisse dire est que la marque a assuré son départ sur l’OLED en 2017 et compte bien continuer de profiter de cette bonne lancée pour conquérir toujours plus de consommateurs.

L’impressionnant Philips 9002, qui a raflé 21 prix depuis sa sortie et nous avait particulièrement ravis en test, est la grande inspiration de la marque pour cette année à venir. Le constructeur présente ainsi 3 nouveaux modèles pour sa gamme OLED, désormais forte de 5 références en comptant les variantes de tailles.

Philips 873, 803 et 973 : 2018 sous le signe de l’OLED

Il s’agit des Philips 873, 803 et 973. Ceux-ci n’ont pas pour but de remplacer le 9002, mais bien le compléter. Ils profitent tous d’un panel OLED, ainsi que du fameux traitement d’image P5 que nous avions déjà découvert auparavant.

Philips 973

Le Philips 973 n’est pas inconnu, puisqu’il s’agit du modèle présenté lors de l’IFA 2017 et qui fait ses débuts ici en Europe. Celui-ci garde son magnifique écran de 65 pouces à la luminosité saisissante et au contraste très juste, couvrant 99 % du gamut de couleur DCI-P3.

Sa plus grande particularité est de disposer d’une barre de son intégrée au design léché, recouverte de tissu Kvadrat. Il s’agit là d’un système de son disposant de 8 haut-parleurs pouvant envoyer du son 6.1, qui peut être réorienté afin de convenir autant aux utilisateurs classiques qu’à ceux aimant monter leurs écrans au mur.

Philips 803

Le Philips 803 se différencie sur la fiche technique par le son, puisqu’il intègre 3 haut-parleurs au dos de l’appareil. Mais c’est surtout sur le design qu’il se fait remarquer, puisqu’il mise surtout sur le minimalisme.

Ici, la grande barre de son servant également de base est remplacée par deux pieds très discrets, sur lesquels la marque est apposée. Elle n’apparaît pas sur le cadre de la télévision, et pour cause : elle pense que son design la différencie assez pour ne pas être confondue avec une autre. Sa qualité d’image reste toute aussi bluffante.

Philips 873

La marque n’y va pas par quatre chemins pour le présenter, et nous en ferons autant : une nouvelle version 65″ est désormais prévue.

Le tout permet à la marque d’étendre toujours plus son offre sur l’OLED, et lui permettra de toucher un public plus large. Après une petite excursion du côté du Quantum Dot, le message est ici clair : c’est sur cette technologie que se reposera l’avenir du fabricant.

Google Assistant et Ambilight comme forces

Tous ces téléviseurs profiteront du HDR10+, le nouveau standard libre de droits qui promet de traiter le signal image par image pour un rendu toujours plus saisissant. Il sera déployé à partir du second semestre 2018 sur les gammes 8000 et plus.

Des TV plus intelligentes grâce à Assistant

Ce qui nous intéresse plus particulièrement est bien évidemment Android TV. La marque continue de se reposer à raison sur l’OS, sans avoir été une seule seconde refroidie par les débuts difficiles de la plateforme développée par Google.

Ces efforts payent, puisque l’évolution de l’interface la rend aujourd’hui toujours plus attrayante, faisant que de nombreux constructeurs rejoignent ses rangs désormais. En qualité d’early adopter, Philips fait partie de ceux la maîtrisant le mieux désormais, et va donc en profiter pour déployer Google Assistant sur toute sa gamme 2018.

Ce déploiement commencera par la mise à disposition d’Android TV 7.0 Nougat. Viennent ensuite les étapes maîtrisées par Google au niveau serveur, avec un premier déploiement d’Assistant en anglais suivi d’autres langues comme le français, l’allemand, l’italien ou le néerlandais, pour lesquelles les dates de disponibilité sont encore un peu floues puisque non maîtrisées en interne.

Cette intégration de Google Assistant ne se fait toutefois pas à la va-vite, bien au contraire : Philips fait en sorte que le téléviseur soit intégralement contrôlable à la voix, de l’allumage à la maîtrise poussée d’Ambilight. En prime évidemment de contrôler les autres appareils connectés de votre foyer, comme le ferait un Google Home.

À noter qu’Android TV 8.0 Oreo n’est pas encore adapté, faute d’une adaptation plus compliquée sur ces produits disposants de caractéristiques (tuner TV par exemple) particulières. Philips promet toutefois des nouvelles d’ici l’IFA 2018.

Pour appuyer cet effort, une seconde télécommande sera fournie en prime de la télécommande classique sur les modèles premium. Baptisée Easy Remote, il s’agit d’un simple « bâton » équipé de touches simplistes (volume, accueil, précédent) ainsi que d’un bouton audio dédié au contrôle de la TV par la voix.

Ambilight s’accorde à la maison connectée

Philips Hue est bien évidemment de la partie. Lors d’une démonstration, nous avons pu voir le téléviseur se connecter à diverses lampes parsemées sur une zone, en prime de l’Ambilight intégré à la télévision. Une fois la vidéo lancée, c’est l’intégralité des sources lumineuses de la pièce qui s’adaptait dynamiquement au visionnage : finis les problèmes de latence constatés auparavant avec cette fonctionnalité, grâce à la mise à disposition d’une nouvelle API.

L’interconnexion n’est bien sûr pas limitée qu’à la solution de Philips. Ouverture de la plateforme Google oblige, ces téléviseurs peuvent aussi contrôler n’importe quel appareil compatible Assistant. De quoi régler l’ambiance de sa pièce au film regardé sans le moindre problème.

La marque a par ailleurs constaté qu’Ambilight était l’une de ses forces sur le marché. Selon ses observations, 9 personnes sur 10 ayant déjà profité de la solution y retournent lors d’un nouvel achat. Sur la gamme 2018, l’illumination est désormais constamment assurée sur 3 points : gauche, droite et haut.

Dates de sortie et prix des nouvelles TV Philips 2018

Si les prix de toutes ces dalles ne sont pas encore fixés, nous avons quelques fenêtres de lancement. Le Philips OLED 873 65″ sera lancé au cours du premier trimestre, tandis que les 803 en 55″ et 65″ verront le jour un peu plus tard au second trimestre.

Pour ce qui est des mises à jour logicielles, toutes les Android TV de 2018 bénéficieront de Google Assistant. Pour la gamme 2017, seules les TV possédant un chipset MT5596 seront concernées, à savoir les séries 6412, 6482, 7502 et plus.

Si votre téléviseur ne dispose pas de télécommande avec micro, il sera toujours possible de contrôler l’assistant par texte. La sortie d’une nouvelle télécommande intégrant un micro n’est pas considérée pour le moment pour ces modèles.