Attendus depuis le Computex 2017, les premiers ordinateurs exécutant « le Windows 10 qu’on connait » (par opposition à feu Windows RT) avec une plateforme ARM sont enfin là ! Leur promesse ? Des PC « Always on, always connected ».

Avant d’officialiser mardi le Snapdragon 845, Qualcomm a officialisé aujourd’hui les premiers PC Always connected.

Jusqu’à présent nous n’avions vu qu’une vue d’artiste schématique, mais Qualcomm a profité lundi matin du Snapdragon Tech Summit, auquel nous assistons à Hawaï, pour officialiser en collaboration avec Microsoft deux premiers produits de série : l’Asus NovaGo, au format PC portable rotatif, et le nouvel HP Envy x2, une tablette 2-en-1 livrée avec un étui-clavier et un stylet. Lenovo présentera un produit dans un second temps.

Voici les premiers PC Snapdragon

Ces machines reposent sur la plateforme mobile Qualcomm Snapdragon 835, constituée pour rappel d’un CPU ARM à 8 cœurs Qualcomm Kryo cadencés jusqu’à 2,45 GHz, d’un GPU Qualcomm Adreno 540, mais aussi et surtout d’un modem Qualcomm Snapdragon X16, offrant un débit maximal de 1 Gb/s en réception et de 150 Mb/s en émission.

Elles embarquent 4 à 8 Go de mémoire vive et 128 à 256 Go de mémoire interne.

Elles sont livrées avec Windows 10 S, mais on peut les mettre à niveau vers Windows 10 Pro, et elles peuvent de toute manière exécuter des applications universelles telles que Netflix comme des applications « complètes » comme Office ou Photoshop, par le biais d’une émulation x86.

À lire sur FrAndroid : Mais à quoi sert la 4G à 1 Gb/s ?

Plus de 20 h d’autonomie

Qualcomm et ses partenaires tirent profit de l’efficacité énergétique des dernières puces ARM gravées en 10 nm, et en l’occurrence du Snapdragon 835. Ils proposent ainsi des machines fanless, c’est-à-dire à refroidissement passif totalement silencieux, et offrant des autonomies record de plus de 20 h en lecture de vidéo et de plus de 30 jours en veille.

Le résultat : des PC qu’on peut utiliser comme nos smartphones. Ils sont constamment en veille, ils sont constamment prêts à l’emploi, ils reçoivent les notifications en temps réel, et on les emporte sans emporter de chargeur.

Prix et disponibilité

Nous connaissons les prix d’un produit, la date de l’autre, mais pas les deux ensemble.

L’Asus NovaGo sera vendu 600 dollars en version 4 et 128 Go, 800 dollars en version 8 et 256 Go, et sera commercialisé aux États-Unis, en Chine, en Italie, au Royaume-Uni, en France, en Allemagne et à Taïwan.

Quant au HP Envy x2, tout ce qu’on sait est qu’il sera disponible au printemps 2018.

Nous reviendrons très vite sur deux machines avec une première prise en main.

À lire sur FrAndroid : Intel, la fête est finie : Qualcomm Snapdragon s’attaque aux PC Windows