Razer vient de lancer son tout premier smartphone, le Razer Phone. Un appareil à l’image de la marque, pensé pour les joueurs à la recherche de puissance sur mobile.

Razer a tenu aujourd’hui, 1er novembre 2017, une conférence pour dévoiler et lancer par la même occasion son premier smartphone, puissant et intégrant une technologie d’écran encore jamais vue sur mobile. Le constructeur souhaite faire sensation auprès des joueurs, public cible de l’appareil.

Le Razer Phone ne révolutionne en rien l’apparence du smartphone. Son style est très épuré et classique ; il ressemble à une ardoise mate et de couleur gris foncé. Seul son logo placé sur la coque vient ajouter un peu de couleur et de brillant. Le capteur d’empreintes digitales est situé sur le côté, comme les smartphones Sony Xperia.

L’appareil est muni d’un double capteur photo de 12 mégapixels chacun avec un premier dédié au grand-angle et un second pour le zoom.  À l’avant, son appareil photo est de 8 mégapixels. Razer promet déjà une mise à jour pour apporter des fonctions plus avancées, comme un mode slow motion par exemple.

De la puissance et un écran de qualité

Mais le plus intéressant réside dans ses performances et son écran. Avec son Snapdragon 835 et ses 8 Go de mémoire RAM, le Razer Phone devrait faire tourner n’importe quel jeu ou application gourmande en simultané sans altérer la fluidité et le bon fonctionnement de l’appareil.

Son écran, une dalle LCD IGZO (QHD aka 1440 x 2560 pixels) profite du wide color gamut et d’un taux de rafraîchissement jamais égalé sur téléphone mobile, de 120 Hz. Il intègre également une technologie nommée Ultramotion, développée en collaboration avec Qualcomm pour permettre de synchroniser le GPU avec le taux de rafraîchissement de la dalle (à l’image de la technologie NVIDIA G-Sync). Enfin, son ratio est classique : 16:9. Razer n’a suivi le mode du format 18:9 que l’on trouve sur la majorité des nouveaux smartphones.

Côté son aussi Razer a mis le paquet. Tout d’abord, en plaçant les haut-parleurs sur la façade avant, en haut et en bas de l’écran pour ne pas obstruer la sortie audio en manipulant l’appareil. La technologie employée est aussi notable, puisqu’il s’agit d’une sortie son stéréo certifié THX avec double amplificateur et un DAC. Détail qui fera grincer des dents certains : il n’y a pas de prise de jack. 

Enfin, la capacité de la batterie est de 4000 mAh, ce qui devrait lui permettre d’atteindre une bonne autonomie. Il est également compatible avec la charge rapide, plus spécifiquement Qualcomm Quick Charge 4.0+.

Notez l’absence d’un port casque, mais la présence de 64 Go de stockage interne ainsi qu’un slot micro SD. Du côté du logiciel, Razer a opté pour une interface pure d’Android (Android 7.1.1) avec la launcher Nova Prime pré-embarqué. La version Oreo sera déployée au cours du premier trimestre 2018.

Prix et disponibilité

Le Razer Phone est disponible dès maintenant en précommande au prix de 699 dollars, ou 749 euros en France, pour une sortie le 17 novembre. Une certaine somme, assez osée pour un premier pas dans le marché du mobile. Mais n’oublions pas que sous son apparence très quelconque, il renferme un véritable concentré technologique. À noter que l’édition spéciale et limitée avec le logo vert est vendue au même prix que l’original.

FrAndroid a eu l’exclusivité française de prendre en main ce Razer Phone. N’hésitez pas à visionner la vidéo de notre prise en main et de consulter sa version écrite et plus complète également !