testé par:
Romain Heuillard

Reviewed by:
Rating:
4
On 6 mai 2017
Last modified:5 mai 2017

Summary:

En somme, le "Chargeur sans fil rapide 2 positions" de Samsung n'est pas aussi rapide qu'on pouvait l'espérer, mais en contrepartie il est beaucoup plus pratique qu'un câble qu'il faut prendre la peine de brancher et débrancher. Pour peu que vous l'utilisiez comme un support de bureau ou sur votre table de chevet, vous n'aurez même plus à penser à la recharge de votre Galaxy S8.

En plus de la DeX Station, de la Gear 360, du Gear VR et d’une panoplie d’étuis, Samsung a lancé un autre accessoire digne d’intérêt conjointement aux Galaxy S8 et S8+ : un nouveau chargeur sans fil, que nous avons testé.

Le chargeur sans fil fait un très bon support

Design

À l’instar des Galaxy S8, le nouveau chargeur sans fil de Samsung mise sur un tout nouveau design luxueux. Fini le plastique brillant des précédents modèles, place à du plastique mat et surtout à du (simili) cuir. Celui-ci est agréable au toucher, et il fait office d’anti-dérapant et d’anti-frottement efficace pour le smartphone.

Le niveau de finition est à la hauteur des Galaxy S8 : irréprochable.

Mais problème, ce revêtement n’agrippe pas que le smartphone, il agrippe aussi la poussière. Et il est assez difficile de le dépoussiérer. Il ne suffit pas de souffler dessus, ni même de passer l’aspirateur dessus, il faut recourir à quelque chose comme un chiffon humide.

Excellent niveau de finition

Le mécanisme inspire confiance

Ergonomie

L’autre apport de ce nouvel accessoire est qu’il en remplace deux à la fois. En effet, comme son nom l’indique, le « Wireless Charger Convertible » (référence EP-PG950) est… convertible. C’est-à-dire qu’on peut l’utiliser à plat, comme le Wireless Charging Pad des Galaxy S7, ou incliné, comme le Wireless Charging Stand.

Ça n’a l’air de rien, mais cet accessoire change le rapport à la recharge, en la rendant transparente. Recharger son smartphone ne demande plus le moindre effort : il suffit de le poser. Sur son support, certes, mais on le fera naturellement puisqu’il le transforme en horloge, avec la fonction Always-On Display, tout en offrant une excellente visibilité sur les notifications.

Et si le téléphone sonne ou si on veut l’utiliser brièvement, il suffit de la saisir, il n’y a ni câble à débrancher, ni câble risquant de se prendre dans quelque chose.

Rappelons à ce titre qu’avec les batteries modernes, il n’y a pas de raison de se priver de ne recharger que partiellement un appareil, quel que soit le niveau de charge.

Deux regrets néanmoins : deux situations auxquelles je n’ai pas été confronté mais contre lesquelles Samsung met en garde dans le mode d’emploi du produit. La première, c’est que la recharge par induction électromagnétique influence légèrement la réception, si bien que « dans une zone de mauvaise réception, on risque de perdre la connexion au réseau ». La seconde c’est que la recharge sans fil traverse certains étuis, mais pas les plus épais.

Caractéristiques techniques

On fait vite le tour de la fiche technique d’un accessoire tel qu’une station d’accueil, fusse-t-elle sans fil. Elle exploite le standard Qi, et peut ainsi recharger d’autres appareils que les Galaxy S8.

On peut souligner que le port d’alimentation passe du micro-USB à l’USB Type-C, en phase avec les Galaxy S8. L’adaptateur secteur n’est d’ailleurs pas fourni. Les acheteurs doivent utiliser celui fourni avec leur Galaxy S8, ou bien en acheter un en supplément.

Notons à ce titre que le chargeur sans fil accepte les tensions délivrées par ce dernier, c’est-à-dire 2 A sous 5 V (10 W) ou 1,67 A sous 9 V (15 W). Et pour cause, tout comme ses prédécesseurs, le chargeur est à la fois sans fil et rapide.

Le chargeur n’est pas fourni avec l’accessoire, mais on peut utiliser celui fourni avec le smartphone

Performances

Mais le chargeur sans fil est-il aussi rapide que l’adaptateur secteur branché directement au smartphone ? Non, il est sensiblement plus lent, comme le montrent nos relevés sur un Galaxy S8+.

Sa batterie de 3500 mAh met effectivement 40 minutes pour passer de 5 à 50% en filaire, 1 h 15 min en sans fil, ce qui est plus lent de presque 90%. Les batteries pouvant recevoir moins d’énergie à mesure qu’elles approchent des 100%, l’écart se réduit un peu de 50 à 100% : il faut 55 min en filaire, 1 h 25 en sans fil, soit 55% de plus.

En définitive, la recharge complète d’un Galaxy S8+ prend 1 h 35 en filaire contre 2 h 40 en sans fil, soit 68 % de plus.

 Sans filFilaire
5 à 50%1 h 15 min40 min
50 à 100%1 h 25 min55 min
5 à 100%2 h 40 min1 h 35 min

Le chargeur « convertible » s’utilise aussi à plat

Il y a une grille d’aération, mais visiblement pas de ventilateur

Prix et disponibilité

Le nouveau chargeur sans fil rapide 2 positions de Samsung a été lancé conjointement aux Galaxy S8 et S8+ (que nous avons testés), au prix public de 79,90 euros.

Mais on le trouve d’ores et déjà pour moins cher sur Amazon, pour 60 euros à l’heure où nous publions ce test.

Conclusion

Note finale 8/10
En somme, le "Chargeur sans fil rapide 2 positions" de Samsung n'est pas aussi rapide qu'on pouvait l'espérer, mais en contrepartie il est beaucoup plus pratique qu'un câble qu'il faut prendre la peine de brancher et débrancher. Pour peu que vous l'utilisiez comme un support de bureau ou sur votre table de chevet, vous n'aurez même plus à penser à la recharge de votre Galaxy S8.
  • Points positifs
    • Un beau support de bureau
    • Rend la recharge transparente
  • Points négatifs
    • Pas aussi rapide qu'on l'espérait
    • Aimant à poussière