Samsung vient d’annoncer une nouvelle variante de son smartphone haut de gamme, le Galaxy S9. Même si sa ressemblance avec le Galaxy S8 est frappante, il y a évidemment des différences notables entre les deux appareils. C’est le sujet de ce dossier.

Qui est qui ?

Des changements visuels minimes

Sur le Galaxy S9, on retrouve le large écran du Galaxy S8. Même look, même assemblage : sans faille avec du verre en protection Corning Gorilla Glass 5 des deux côtés, et un écran Infinity Display massif. Seul changement : les coins de l’écran ont des angles différents, la différence est subtile. Les Galaxy S9 ont repris les angles d’écran du Galaxy Note 8.

Le Galaxy S9 est celui au-dessus

L’écran est exactement le même : du Curved Super AMOLED, que l’on retrouve en 5,8 pouces (GS9) et 6,2 pouces (GS9+). On retrouve d’ailleurs toujours les trois définitions différentes : HD+ (1480 x 720 px), FHD+ (2220 x 1080 px, proposée au démarrage) et WQHD+ (2960 x 1440 px). Rendu des couleurs excellent, contraste illimité température des couleurs proche de la perfection… Samsung propose toujours le meilleur écran mobile du marché.

 Pour le capteur d’empreintes digitales sous l’écran, il faudra patienter encore quelques mois.

Évidemment, la bonne nouvelle se situe dans le dos : le placement du capteur d’empreintes sur le Galaxy S8 n’avait aucun sens, juste à côté de la caméra arrière. Sur le Galaxy S9, ce capteur a été déplacé au-dessous de la caméra. On aurait préféré la voir plus bas, mais c’est déjà remarquable comme changement. Pour le capteur d’empreintes digitales sous l’écran, il faudra patienter encore quelques mois. 

D’ailleurs, on aurait pu s’attendre à un module similaire à Face ID de l’iPhone X, il n’en est rien. Samsung n’est pas encore prêt, la seule amélioration notable est liée au capteur d’empreintes digitales. Il est plus rapide que le Galaxy S8. Par exemple, il suffit de passer seulement 3 fois son doigt dessus pour configurer une nouvelle empreinte. Sur le Galaxy S8, il fallait poser plus de 10 fois le doigt sur le capteur d’empreintes digitales pour la première configuration.

Des haut-parleurs stéréo AKG

Sur le Galaxy S8, le haut-parleur fait tache. Situé sur la tranche basse, il sature rapidement. Pour le Galaxy S9, Samsung a installé deux haut-parleurs stéréo de chaque côté de l’écran, ils sont marqués par AKG. La marque d’audio autrichienne qui appartient au groupe Harman… D’ailleurs, Harman appartient à Samsung fin 2016. Ces haut-parleurs fournissent environ 40 % de puissance supplémentaire par rapport au Galaxy S8.

Sur le Galaxy S8, on retrouvait déjà des intras estampillés AKG, avec une construction de qualité et de bonnes performances audio.

L’arrivée de haut-parleurs stéréo AKG sur le Galaxy S9 est une bonne nouvelle, cela permet à Samsung de rattraper son retard sur Apple, Sony ou encore HTC. Enfin, ces haut-parleurs apportent 10 à 15 grammes de plus au Galaxy S9 et S9+. En main, on ne s’en rend pas vraiment compte.

 

Environ 15 % de puissance supplémentaire

Le Samsung Galaxy S9 embarque deux SoC différents en fonction des régions : du Qualcomm Snapdragon 845 de Qualcomm ou l’Exynos 9810 de Samsung. Dans les deux cas, Samsung affirme qu’ils sont construits sur une puce de 10 nm, comme les modèles de 2017. En Europe, nous bénéficions de l’Exynos 9810, très similaire au Snapdragon 845.

Nous avons eu l’opportunité de lui faire passer un benchmark, il a obtenu 244 271 points sur AnTuTu (version Exynos 9810), c’est moins que le modèle de référence de Qualcomm avec du Snapdragon 845. Pour rappel, c’est un modèle de présérie que nous avons pu prendre en main, nous pouvons nous attendre à un score plus élevé sur le modèle final.

Par rapport au Galaxy S8, les hausses de performances attendues seront globalement de 15 à 25 %. C’est une augmentation dans la moyenne de que l’on obtient d’une génération à l’autre.

Concernant l’autonomie, les capacités de batterie des Galaxy S9 et S9+ sont exactement les similaires à celles des Galaxy S8. Samsung n’a pas communiqué sur une amélioration de l’autonomie, néanmoins les nouveaux SoC pourraient permettre de s’attendre à une petite amélioration.

On remarquera également que le Galaxy S9 est équipé de 4 Go de mémoire RAM, tandis que le Galaxy S8 possède 3 Go de mémoire RAM. Le Galaxy S9+ et le Galaxy S8+ ont tous les deux 6 Go de mémoire RAM.

Meilleur en photographie, mais à quel point ?

En photographie, la première chose que l’on notera est l’arrivée d’un télézoom de 12 mégapixels (F/2.4) sur le Galaxy S9+. La promesse est la même que sur l’iPhone 8 Plus et le Galaxy Note 8 : cette seconde caméra met toujours en avant sa capacité à offrir un « zoom optique 2x » — qui n’en est pas un.

L’amélioration la plus notable est sur le Galaxy S9 et le Galaxy S9+ est l’arrivée d’une caméra de 12 mégapixels avec une ouverture variable mécanique. Plus concrètement, l’objectif de la caméra principale arrière peut ouvrir automatique à F/1.5 ou F/2.4. Cela permet d’obtenir un mode Super Low Light pour capturer de meilleurs clichés en faible luminosité. Samsung évoque le chiffre de « 28 % plus lumineux ».

Samsung proposait un atelier pour évaluer les différences avec le Galaxy S8 (à gauche), il faudra tester cette caméra dans de réelles conditions pour évaluer ses performances.

Enfin, le Galaxy S9 propose un mode super ralenti qui permet de capturer des vidéos à 960 images par seconde pendant 0,2 seconde, ce qui permet d’obtenir 6 secondes de vidéo.

 

50 euros de plus au moins

C’était presque passé inaperçu : le Galaxy S9 sera vendu à 859 euros en version 64 Go et le Galaxy S9+ à 959 euros. Le Galaxy S8 (64 Go) était vendu à 809 euros et le Galaxy S8+ à 909 euros lors de la commercialisation de ces derniers. Samsung a donc augmenté ses tarifs de 50 euros.

 

Faut-il acheter un Galaxy S9 ?

La réponse est loin d’être évidente : comme vous pouvez le voir, les changements ne sont pas énormes entre les deux générations.

les changements ne sont pas énormes entre les deux générations

C’est une évolution mineure qui ne justifie pas un nouvel achat si vous avez déjà un Galaxy S8. Par contre, ce Galaxy S9 est intéressant si vous avez un Galaxy S7 ou un S6. Vous pourrez profiter de l’écran Infinity DIsplay et d’une meilleure caméra. Évidemment, il est possible de trouver un Galaxy S8 neuf à environ 550 euros : 300 euros d’écart avec le Galaxy S9, c’est beaucoup.

N’hésitez pas à découvrir notre prise en main complète du Galaxy S9.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid