Sharp, fabricant japonais, vient de dévoiler l’Aquos S2. Comme on s’y attendait, les bordures autour de l’écran sont très fines.

Quatre coloris différents

Deux choses sont à savoir sur le fabricant Sharp : la première, c’est que l’entreprise japonaise a déjà commercialisé un smartphone en France. Il s’agissait de l’Aquos Phone, avec son écran en 3D stéréoscopique. Malheureusement, cela fût un échec commercial. La seconde, c’est que Sharp a été le premier fabricant à annoncer un produit bord-à-bord : l’Aquos Crystal que nous avions pris en main.

Aquos S2, 5,5 pouces avec des bordures très fines

Ce matin, Sharp a annoncé l’Aquos S2. Il s’agit d’un smartphone Android qui intègre un écran de 5,5 pouces LCD IPS IGZO. IGZO, c’est une technologie portée par Sharp qui a deux avantages par rapport à l’a-Si et au LTPS (que l’on retrouve sur la majorité des LCD IPS). D’une part, elle laisse davantage passer la lumière, ce qui lui permet de se contenter d’un rétroéclairage plus faible et de consommer moins d’énergie. D’autre part, la taille des transistors lui permet de mettre plus de pixels sur une dalle et de bénéficier d’une définition plus élevée.  L’Aquos S2 propose donc une définition de 2040 x 1080 pixels et un ratio de 17:9.

Comme vous pouvez le voir sur les visuels, les bordures du smartphone sont très fines : ce qui lui permet d’avoir des dimensions (141,8 x 72,04 x 7,9 mm) plus compactes que le Galaxy S8. Notez tout de même que le terminal de Samsung propose une diagonale plus importante (5,8 pouces) mais une surface d’écran similaire étant donné le ratio de l’écran. Sharp a appelé ce design « tri-bezel« , en référence aux trois bordures très fines autour de l’écran (l’écran couvre 87,5% de la face avant, le record est de 91,3 % pour le Xiaomi Mi Mix). L’intégration du capteur photo frontal nous fait clairement penser à celui du Essential Phone.

A l’arrière, un module double capteur, 12 et 8 mégapixels (f/1,75 pour l’objectif du premier capteur), qui fonctionne comme l’Asus Zenfone Zoom S ou le OnePlus 5. Le passage de l’un à l’autre offre une forme de zoom optique 2x. La capacité de la batterie est annoncé à 3020 mAh pour un poids total d’environ 140 grammes.

Evidemment, ce smartphone Sharp ne sera pas commercialisé en Europe. Par contre, une commercialisation est prévue en Chine avec un prix qui débute à 372 dollars (315 euros environ), au Japon bien évidemment et il devrait également être commercialisé aux Etats-Unis. Un produit intéressant, qui sera sans doute possible d’importer. De notre côté, on se souvient du concept Aquos  Corner R, une vitrine technologique pour Sharp qui conçoit des écrans pour d’autres constructeurs. D’ailleurs, il est question de l’iPhone 8.

Mise à jour : deux variantes sont prévues à 372 dollars (Snapdragon 630, 4 Go de RAM et 64 Go de stockage interne) et 520 dollars (Snapdragon 660, 6 Go de RAM et 128 Go de stockage interne).