Boeing, via sa filiale Insitu, souhaite mettre au point un drone capable d’infiltrer des réseaux Wi-Fi grâce à un spyware. L’information a été révélée par Wikileaks suite au vol de données de la firme italienne Hacking Team.

ScanEagle

Le 8 juillet dernier, WikiLeaks a publié plus d’un million d’emails internes de l’entreprise italienne Hacking Team spécialisée dans la sécurité informatique. Le site The Intercept a compilé certains mails laissant apparaître la volonté de Boeing de développer un drone capable d’infiltrer les réseaux Wi-Fi. Plus exactement, c’est à travers sa filiale Insitu, spécialisée dans la construction de drones, que le constructeur aéronautique compte parvenir à ses fins. L’idée est de permettre à un drone de transporter un spyware capable d’écouter tout ce qui se passe sur un réseau local.

Selon les emails échangés entre Hacking Team et Insitu, le projet est plutôt bien avancé puisque les deux équipes s’étaient déjà rencontrées. Suite à un rendez-vous qui s’est tenu au mois de juin, Hacking Team a pour mission de développer un appareil résistant et transportable par drone afin d’analyser les réseaux Wi-Fi à distance et de pouvoir les attaquer puis les infiltrer. La partie logicielle serait également prise en charge par Hacking Team notamment avec le spyware Galileo, aussi connu sous le nom de Remote Control System. Celui-ci est capable de s’installer, à distance, sur l’ordinateur de la cible, du moment que celui-ci est connecté sur le même réseau Wi-Fi et que les données ne sont pas chiffrées. Le spyware récolte ensuite toutes les données présentes sur l’ordinateur.

De cette manière, ce drone serait capable d’infiltrer un réseau Wi-Fi et les appareils qui y sont connectés, à distance, en se posant sur le toit ou même depuis le ciel, en évitant de se faire repérer. Avec de puissantes antennes, il est en effet possible de capter un réseau Wi-Fi à plusieurs centaines de mètres. Insitu fabrique des drones de surveillance pour l’armée et les services d’ordre (les ScanEagle) et on peut donc imaginer que leurs clients seront très intéressés par ce type de solutions.