Pour le CES, DJI est venu avec un drone Phantom 4K dans ses valises. Il s’agit du drone le moins cher du constructeur capable de filmer en 4K puisqu’il sera vendu 999 dollars. Il se place dans la gamme actuelle composée des modèles Standard, Advanced et Professional.

DJI Phantom 3 4K

Cette année, le CES regorgera de produits 4K : des TV UHD aux lecteurs Blu-ray 4K en passant bien sûr par les drones 4K. Chez le constructeur chinois DJI, on connaissait déjà le Phantom 3 Professionnal capable de filmer en 4K et les Phantom 3 Advanced et Standard qui se limitent à la vidéo en 2,7K. DJI profite du CES pour dévoiler le Phantom 3 4K capable, comme son nom l’indique, de filmer en 4K / UHD.

 

999 dollars pour de la 4K

En termes de prix, le Phantom 3 4K sera vendu 999 dollars, soit le même tarif que la version Advanced. En euros, on devrait donc trouver le nouveau drone pour environ 1099 euros. Par rapport à l’Advanced, le Phantom 4K est capable de filmer en très haute définition, mais il perd au passage certaines fonctionnalités. Lightbridge, qui permet d’accroître la qualité du flux vidéo reçu reçu en temps réel ainsi que la distance maximale avec le drone, passe ainsi à la trappe. À la place, le Phantom 3 4K utilise une simple liaison Wi-Fi.

DJI Phantom 3 Pro

On perd aussi le chargeur 100W, la puce GLONASS pour un meilleur positionnement et la liaison radio classique avec le drone. La distance de pilotage maximale entre le pilote et le drone passe alors d’environ 5 km à 1,2 km. Enfin, le retour vidéo se limite à un flux 480p à 30 images par seconde contre du 720p sur le modèle Professional alors que le débit maximal de la vidéo enregistrée passe de 10 à 2 Mbps.

Le Phantom 3 4K se destine donc plus aux amateurs de belles images en 4K qu’aux (semi)-professionnels de l’image aérienne qui ont besoin d’un matériel plus évolué.

Retrouvez toute l'actualité du CES 2016 →