De premiers Instant Articles en langue française font leur apparition sur Facebook (Android et iOS) aujourd’hui grâce à un premier partenariat avec Le Parisien. D’autres médias français (20 Minutes, Les Echos…) vont rapidement suivre.

facebook instant articles 1

Maintenant lancés depuis environ six mois aux États-Unis, les Instant Articles de Facebook viennent de traverser l’Atlantique en direction de l’Hexagone. Les utilisateurs français du réseau social peuvent donc dès aujourd’hui découvrir du contenu rédactionnel, dans la langue de Molière, directement intégré à la plateforme, et c’est le site Le Parisien qui est le premier à se lancer dans ce domaine. On peut d’ores et déjà consulter des articles publiés par le média, que ce soit sur Android ou iOS. D’autres grands noms de la presse française ont un accord avec Facebook, et il sera dans les prochaines semaines possible d’y trouver des Instant Articles en provenance de Paris Match, 20 Minutes ou du journal Les Echos.

« De nombreux lecteurs qui cliquaient sur les articles ne les lisaient même pas, tellement le chargement était long, à cause de problèmes de réseau ou de la lourdeur du site », a indiqué à l’AFP le responsable du marketing digital du Parisien, Guillaume Bournizien. Il a toutefois tenu à dire qu’il s’agit encore d’une « phase de test » et que le rythme de publication de ce type d’articles sera, du moins dans les premiers temps, de cinq par jour. Pour Michael Reckhow, le chef produit d’Instant Articles chez Facebook, ce contenu va permettre aux lecteurs « des expériences de lecture enrichies et adaptées au format mobile », d’autant que 18 millions de Français consultent Facebook tous les jours depuis leur téléphone.

En réalité, les utilisateurs français familiers de l’anglais pouvaient déjà accéder, avec une bêta publique sur Android, aux articles du New York Times, de National Geographic, de BuzzFeed, de Slate (US) ou encore du Huffington Post. Pour repérer un Instant Articles, Facebook y ajoute un petit éclair sur le coin supérieur droit, et l’utilisateur s’épargne le temps de chargement d’un renvoi vers un lien extérieur puisque l’article s’affiche à la façon d’une fenêtre pop-up.

De son côté, Google avance également dans le domaine de l’intégration d’articles, et a présenté ce matin ses avancées avec le projet AMP (Accelerated Mobile Pages), qui sera lancé officiellement « au début de l’année prochaine ».