Caterpillar dévoile le Cat S61, un nouveau smartphone endurci doté d’une caméra thermique Flir pouvant filmer en HD ainsi que d’un capteur de la qualité de l’air. Voici ce qu’il faut retenir de cet appareil dédié aux professionnels.

En 2016, Caterpillar dévoilait le Cat S60, un smartphone robuste qui se démarquait surtout parce qu’il était le tout premier à intégrer une caméra thermique Flir. L’objectif principal de cet appareil était de simplifier la vie des ouvriers, peintres, manutentionnaires et tous les autres métiers où ce produit peut être pertinent.

Caterpillar et son partenaire Bullitt affirment que ce modèle a rencontré un franc succès auprès du public ciblé et c’est ce qui a donc motivé la création de son successeur : le Cat S61. Celui-ci reste dans la même lignée que son devancier, notamment au niveau du design qui a tout de même été un peu revu.

Le smartphone a toujours ce même aspect très massif, mais il gagne légèrement en sobriété, notamment sur la face arrière, plus homogène. On observe toujours cette petite élévation — une sorte de bosse — sur la partie supérieure qui permet de faire de la place au capteur photo. En façade, on a encore droit à des boutons physiques assez gros.

Le Cat S61 présente aussi plusieurs améliorations que son constructeur ne manquera pas de mettre en avant pendant le MWC 2018 à Barcelone.

Caméra thermique optimisée

Commençons par mentionner la caméra thermique toujours certifiée par le spécialiste du secteur : Flir. Celle-ci peut désormais indiquer des températures allant jusqu’à 400 degrés (et -20 degrés pour le froid). Et surtout, les images ainsi captées passent enfin en définition HD (720p). Ce n’est certes pas énorme, mais il faut savoir que le Cat S60 se contentait du VGA (640 x 480 pixels). En plus de cela, l’application intègre une fonction de partage en direct pour streamer sa vidéo. Ainsi, un technicien peut intervenir sur le terrain pour régler un problème, dégainer son appareil et montrer en temps réel ce qu’il filme à un collègue resté au bureau.

Caterpillar a aussi pensé à intégrer des tutoriels pour apprendre aux utilisateurs à bien se servir de la caméra thermique.

Qualité de l’air

Le Cat S61 est également capable de mesurer la qualité de l’air grâce à un capteur de composés organiques volatils (COV) tels que le butane, le toluène, l’éthanol l’acétone ou le benzène. Concrètement, si, dans votre travail, vous êtes confrontés à certains matériaux ou gaz néfastes pour l’organisme humain, le smartphone vous avertira quand la qualité de l’air sera trop mauvaise.

L’application dédiée offre même un historique pour avoir une vue d’ensemble sur les jours où vous avez été particulièrement exposé.

Mesure de distance au laser et lampe torche

Le Cat S61 permet aussi de mesurer les distances. Grâce à un rayon laser émis par le smartphone, ce dernier peut savoir combien de mètres le séparent de l’objet vers où pointe la caméra (jusqu’à 10 mètres).

Le terminal dispose aussi d’une lampe torche qui promet d’être jusqu’à 40 M pus puissante que sur les smartphones classiques.

Fiche technique

  • Écran de 5,2 pouces, Full HD
  • Snapdragon 630
  • 4 Go de RAM
  • 64 Go d’espace de stockage
  • Batterie de 4 500 mAh avec Quick Charge 4.0
  • Android 8.0 Oreo (mise à jour prévue vers Android P)
  • Capteur photo de 16 mégapixels (8 mégapixels à l’avant)
  • Caméra Flir
  • Capteur de qualité de l’air
  • Mesure des distances par laser
  • 4G LTE catégorie 13
  • Bluetooth 5.0
  • IP68 (avec des caches pour protéger la connectique)

Prix et disponibilité

Le Cat S61 sera vendu au prix fort de 899 euros d’ici la fin du deuxième trimestre de l’année 2018.

Galerie photo