Des fichiers retrouvés sur le firmware qui a fuité du Galaxy S3 dévoilent que Samsung travaillerait sur une technologie de reconnaissance d’empreintes digitales.

capteur-empreintes-digitales-samsung-S3_m

La version du firmware du Galaxy S3, qui avait fuité lundi dernier dévoile quelques secrets pour le moins étonnants. En scrutant les détails de cette version fantôme, on y retrouve des fichiers qui laissent penser que Samsung travaille actuellement sur des méthodes de reconnaissance d’empreintes digitales. (voir la photo ci-dessus)

Samsung emboîterait donc le pas à Apple que l’on soupçonne de travailler sur une technologie similaire depuis quelque temps. Le firmware 4.2.2 destiné au Galaxy S3 renfermerait des fichiers images plutôt évocateurs.

Cette information est évidemment à prendre avec des pincettes. Le Galaxy S3 ne peut naturellement pas intégrer cette technologie, ni même le S4. Ce système de reconnaissance digitale pourrait en revanche accompagner le lancement des futurs téléphones de Samsung, qui eux, seront dotés du firmware.

Ce système pourrait prendre place à l’endroit où se situe actuellement le bouton central permettant de revenir à l’accueil. Chez Apple aussi on évoque la même théorie.

Quoi qu’il en soit, Samsung pourrait bien pourvoir son Galaxy Note 3 de la reconnaissance d’empreintes digitales. Sinon, il faudra peut-être attendre le Galaxy S5, ce qui risque de prendre encore quelque temps, puisque le S4 vient tout juste de sortir.