Pas une semaine sans que le Nokia Normandy, initialement considéré comme un projet à l’abandon des équipes finlandaises, fasse parler de lui. Le smartphone issu d’une partie non-concernée par le rachat de la marque mobile par Microsoft semble particulièrement bien avancé : il vient d’être aperçu dans les colonnes de l’organisme indonésien de certification des télécoms.

Nokia Normandy

L’idée d’un smartphone Nokia sous Android faisait initialement partie des hypothèses, ou plutôt des fantasmes qui auraient pu faire partie des solutions à disposition du constructeur pour maintenir à flot une marque aux finances en perdition. Mais le rachat de la division mobile de Nokia par Microsoft a légèrement changé la donne, une partie de l’équipe ayant poursuivi ses travaux. Depuis, les photos du boîtier comme de l’interface de celui qui porte le nom de code Normandy se succèdent, avec une dernière informations témoignant ce jour d’une sortie imminente.

Le Nokia Normandy a été repéré par le site Nokianesia dans les colonnes de la direction indonésienne des télécommunications, du moins sous le nom de RM-980. Selon nos confrères, rien n’indique qu’il s’agisse d’un Lumia ni d’un Asha… C’est donc par élimination que l’on peut voir ici un indice de la commercialisation du Normandy.

Le smartphone, tel qu’il est envisagé à ce jour, devrait se positionner en entrée, voire milieu de gamme, avec des caractéristiques générales modestes. Basé sur un probable fork d’Android KitKat, il devrait être équipé d’un processeur Qualcomm Snapdragon 200 à 400, d’un écran de 480 x 800 pixels ou encore d’un capteur photo de 3 à 5 mégapixels. Et puisqu’il a été aperçu en Indonésie, on peut raisonnablement supposer que Nokia vise essentiellement les marchés émergents avec un terminal à petit prix… en espérant que le premier terminal Nokia sous Android se laisse approcher un peu partout dans le monde.