HP a souffert ces derniers temps, depuis le déclin de la vente des PC, à la fois des PC de bureau mais aussi de l’informatique portable. Cela affecte évidemment l’un des plus anciens fabricants d’ordinateurs, dont on connait les dernières péripéties avec WebOS et les changements de directions. Néanmoins, HP focalise désormais ses efforts sur une gamme large de tablettes sous Windows 8 mais aussi Android.

Slate-8-Plus-2

Lors du porchain IFA, qui se tiendra en septembre prochain à Berlin, HP pourrait dévoiler trois nouvelles tablettes. C’est, en tout cas, ce qui semble se profiler. Elles porteraient les noms de Slate 8 Plus, Slate 10 Plus et HP 10, des tablettes de « milieu » de gamme sous Android.

 

HP Slate 8 Plus

La HP Slate 8 Plus serait équipé d’un écran LCD IPS de 8 pouces, avec une définition d’écran relativement faible de 1280 par 800 pixels.

Slate-8-Plus-3

Elle serait propulsée par le SoC Huawei Hisilicon en quadruple-coeur cadencé à 1,6 GHz, le tout épaulé par 1 Go de RAM. On retrouverait 16 Go de stockage interne, ainsi qu’un slot pour carte microSD, avec une connectivité standard Bluetooth et Wi-Fi, ainsi qu’une compatibilité 3G. Enfin, le prix serait d’environ 300 euros.

Slate-8-Plus-6

 

HP Slate 10 Plus

Ensuite, nous avons la Slate 10 Plus, avec des caractéristiques similaires à la Slate 8 Plus.

Slate-10-Plus-1

Il faudrait donc s’attendre à une définition assez faible, 1280 par 800 pixels sur un écran LCD IPS de 10,1 pouces. Ce qui semble décevant dans cette tablette, c’est le prix : 320 euros pour une tablette que l’on pouvait déjà retrouver en 2012, mais la batterie est assez impressionnante.

Slate-10-Plus-5

La capacité de la batterie serait de 6280 mAh, et on retrouverait une compatibilité 4G LTE.

 

HP 10 Plus

Enfin, la HP 10 Plus donne un peu plus envie.

10-Plus-2

Elle serait équipée d‘un écran 10 pouces avec une définition de 1920 par 1200 pixels en technologie IPS. Peu d’information sur le processeur et sur les caractéristiques attendues.

10-Plus-5

 

 

Bref, rien qui ne fait vraiment rêver à l’horizon. Du design aux caractéristiques, HP semble avoir perdu l’inspiration que nous avions pu observer lors de la période HP WebOS. La HP TouchPad n’était pas réellement un mauvais produit mais, la faute à un OS qui n’es pas parvenu à convaincre ou simplement à une mayonnaise qui a refusé de prendre, la tablette est rapidement tombée dans les oubliettes commerciales. Néanmoins, à cette époque nous aurions pu rêver d’un plus grand avenir pour cet ogre américain.