China Telecom veut atteindre une couverture complète de son réseau avec les fréquences 800 MHz en 2017. Les futurs smartphones chinois devraient donc devenir compatibles avec cette bande de fréquence et donc supprimer l’un des problèmes liés à l’import.

antenne 4G

China Telecom, l’opérateur historique chinois, a annoncé en juillet dernier le refarming de ses fréquences 800 MHz, originellement utilisées pour le réseau CDMA, afin d’étendre ses services LTE. Aujourd’hui, Wang Guoquan, responsable du marketing du troisième opérateur mobile de l’Empire du Milieu, vient d’annoncer une couverture complète de son réseau en 800 MHz en 2017. Une bonne nouvelle pour nous.

 

Le 800 MHz sur les smartphones chinois ?

Les constructeurs chinois proposent souvent des smartphones au rapport qualité/prix très attractif, mais qui restent bien souvent disponibles qu’en Asie, poussant les utilisateurs du reste du monde à passer par l’import. Cette pratique n’est toutefois pas sans problèmes, à commencer par les problèmes de compatibilité des bandes de fréquence.

Avec l’utilisation de la bande FDD-LTE 20 par le troisième opérateur du pays, on peut cependant imaginer que les constructeurs vont s’aligner et proposer dès cette année des smartphones compatibles avec cette nouvelle fréquence.

Pour rappel, les opérateurs français utilisent quatre bandes de fréquence : 800, 1800 et 2600 MHz, ainsi que 700 MHz depuis le début de l’année. Certains opérateurs comme Orange et SFR reposent beaucoup sur la bande des 800 MHz, notamment dans les grandes villes, puisque ces ondes basse fréquence traversent mieux les bâtiments.

 

Xiaomi précurseur

À Taïwan, où la bande des 800 MHz est déjà utilisée, Xiaomi commercialise déjà des déclinaisons de ses terminaux compatibles avec cette fréquence en or. L’Apple chinois compte par ailleurs être présent au CES de Las Vegas en janvier afin de présenter ses premiers smartphones commercialisés en Occident. Il se murmure qu’il pourrait s’agir de la gamme Redmi.

 

120 millions de nouveaux utilisateurs

China Telecom compte développer sa clientèle au rythme de 10 millions de nouveaux inscrits par mois en 2017. Tous devraient passer progressivement sur l’année d’un forfait 3G à 4G. L’opérateur prévoit en outre de démarrer son plan de prélancement de la VoLTE.