Une bien déplaisante nouvelle que nous apprenons aujourd’hui, le cousin du LG Nexus alias l’Optimus G aura un bootloader bloqué aux Etats-Unis.

Cette nouvelle arrive à contre sens de la politique même du système d’exploitation mobile de Google qui vise habituellement à offrir un système ouvert ; et c’est bien rare, pour ne pas dire l’une des premières fois, où le constructeur coréen lance des smartphones avec le bootloader verrouillé sur le marché, comme les 4X HD et Vu.

Le bootloader est la racine même de toutes modifications profondes liées au système, comme l’installation de ROMs Customs, de Recovery, de Kernels, et compagnies. De toute évidence, il sera toujours envisageable pour des développeurs et bidouilleurs expérimentés de faire face à ce souci récurrent, mais à quel prix et sous combien de temps ?

Pour l’heure, ce blocage cible uniquement l’Optimus G vendu aux Etats-unis, mais qui pourrait probablement se généraliser sur tous les modèles mondiaux. Quoi qu’il en soit, nous espérons vivement que LG fournira une manipulation ou un outil quelconque pour laisser le choix à l’utilisateur de le débloquer à sa guise … même si dans certains cas la garantie logicielle peut être invalidée par le constructeur.

source Android Authority