Le Sony Honami, cela ne vous dit rien ? Il devrait s’agir sans aucun doute du prochain modèle phare de la marque.

Sony Honami

Sony ne fait pas partie de ses entreprises qui ont un culte du secret tel qu’aucune information n’arrive à fuiter avant l’annonce de ses produits, c’est même tout le contraire ! En milieu de semaine dernière, des photos d’un Sony H2 (ou Honami) ont commencé à apparaître avec un design proche du Xperia Z, mais sans son châssis entièrement en verre. On aperçoit notamment un capteur infrarouge, domaine dans lequel pratiquement tous les constructeurs ont mis le pied aujourd’hui, tels HTC, Samsung ou LG, mais dont Sony a déjà une forte expérience grâce à ses tablettes.

Sony a la fâcheuse habitude de proposer des téléphones dont la partie matérielle est rapidement dépassée par la concurrence. Le Xperia Z utilise par exemple un processeur Qualcomm Snapdragon S4 Pro, là où le HTC One et le Samsung Galaxy S4 (modèle actuellement vendu en France) intègrent un Qualcomm Snapdragon 600 : ce processeur offre 40% de performances supplémentaires. Il semblerait que Sony ait enfin entendu ses clients car le Honami devrait intégrer le processeur le plus puissant de chez Qualcomm : le Snapdragon 800 cadencé à 2,2 GHz accompagné de la puce graphique Adreno 330.

Sony Honami

Le terminal devrait être estampillé C6906  chez un opérateur canadien et les performances ne s’arrêteront pas en si bon chemin. Sony, qui est connu pour ses appareils photo et caméras, devrait mettre l’accent sur la partie photo et vidéo grâce à un capteur de 20 mégapixels et la possibilité d’enregistrer des vidéos en 4K. Ce capteur devrait intégrer une montée en ISO jusqu’à 12800 et un mode SteadyShot : le nom commercial employé chez Sony pour désigner la technologie de stabilisation. Aura-t-on, comme sur certains Nokia et le HTC One, un véritable stabilisateur optique ? Pourquoi pas…

Zoom sur la photo

Aujourd’hui, le mode rafale chez Sony est très peu développé, car il consiste simplement à prendre des dizaines de photos sans fournir le moindre tri. C’est à l’utilisateur de le faire manuellement et de supprimer tous les clichés qui ne lui conviennent pas. Ce problème devrait être réglé dans la prochaine mouture logicielle avec un mode rafale TimeShift qui permettra de se déplacer dans le temps et ne sélectionner que le meilleur moment de la capture.

Sony Honami

Continuons avec la partie photo qui sera accompagnée d’une API qui permettra d’ajouter des fonctionnalités à l’application nommée Xperia camera add-ons. Sans en connaître véritablement les détails, on pourrait avoir une expérience proche de ce que fait Windows Phone 8, qui permet aux applications tierces d’utiliser plus facilement et plus rapidement l’appareil photo.

D’autres modes seront au rendez-vous comme le montrent les icônes ci-dessus : Bokeh (flou en arrière-plan), Info-eye, Manuel, Socialcast, Timeshift et un mode effet. Une partie réalité augmentée sera également au rendez-vous avec plusieurs modes.

Sony Honami

Info-eye sera une application de recherche visuelle utilisant le moteur de kooaba. L’expérience devrait être similaire à celle de Nokia HERE City : vous prenez une photo et l’application vous délivrera des informations sur les lieux à visiter ou les monuments remarquables.

Une interface remaniée

Sony ne s’est pas reposé sur ses lauriers car une évolution de sa couche logicielle sera également intégrée au Sony Honami. Vous pouvez les apercevoir dans les captures ci-jointes avec quelques nouveaux détails sur la partie launcher, un lanceur d’applications revu, de nouveaux fonds d’écran, un nouveau clavier (enfin !), une application de prises de notes et des interfaces revues pour plusieurs applications existantes.

Sony-Honami-C6906-4 Sony-Honami-C6906-6 Sony-Honami-C6906-5 Sony-Honami-C6906-3 Sony-Honami-C6906-2 Sony-Honami-C6906-1

Connaissant le rythme de sortie des terminaux du Nippon, ce Sony H2, Honami ou C6906 pourrait être annoncé à la rentrée de septembre et ainsi profiter de l’IFA pour une annonce en grande pompe.