Edition : C’est un article d’anticipation de TechCrunch, l’information n’est donc pas vraie ! C’est un rédacteur de TC, Ryan Lawler, qui a concocté un article assez imaginatif et purement fictif, ne le prenez pas au sérieux. 

Trois jours après avoir annoncé que Google Ventures (fonds d’investissement de Google) avait investi 258 millions de dollars dans la firme, Uber vient d’annoncer son intention d’acheter 2500 Google Cars, le voiture sans conducteur.

Robot Challenge

Chauffeur privé ? Sans chauffeur ? Finalement, on commence à comprendre pourquoi Google a investi autant d’argent dans la société californienne Uber. Au total, Uber vient de boucler un tour de table de 361 millions de dollars, et l’entreprise californienne est aujourd’hui valorisée à 3,5 milliards de dollars.

Que faire de ces 361 millions de dollars ? Continuer son développement international ? Que nenni ! Uber va acquérir 2500 Google GX3200, le dernier modèle de Google Car présenté au Detroit Auto Show. C’est un véhicule 100 % électrique, de troisième génération, qui a été approuvé comme premier véhicule commercialisable sans conducteur.

Les premières offres de « Robot Taxi » devraient être lancées en Californie, l’usage de la voiture sans conducteur ayant été autorisé. Uber a promis de partager ses données avec Google, afin d’améliorer ces voitures. Pensez à une flotte entièrement automatisée de véhicules à la demande. Angoissant, non ?

Enfin, 50 000 entrepreneurs travaillent pour Uber dans le monde entier, ces 2500 véhicules ne devraient avoir d’impact ni sur le marché de ces entrepreneurs, ni sur celui du taxi… enfin à moyen terme.

Quant à l’action d’Uber en Bourse, elle continue de grimper.