Samsung vient de répondre à Apple après le commentaire tenu par Steve Jobs lors de la présentation de l’iPhone 4. Le grand manitou d’Apple a vanté les vertus de la technologie IPS, qu’il considère comme une technologie d’affichage supérieure aux écrans OLED.

D’après un porte-parole de Samsung, l’écran haute-résolution « Retina » de l’iPhone 4 de 326ppi aurait pour seul avantage une netteté de 3 à 5% supérieur aux écrans Super AMOLED du Samsung Galaxy S mais il est impossible pour l’oeil humain de faire la différence entre 300ppi et 400ppi. Alors que entre 200ppi et 300ppi, la différence est significative.

De plus, l’écran de l’iPhone 4 nécessiterait 30% de puissance supplémentaire à son fonctionnement. Pour résumer, Samsung estime que ses écrans offrent de bien meilleurs angles de vision et de contraste et conclut en témoignant que « structurellement, la technologie IPS LCD ne peut pas rattraper la technologie d’affichage de l’AMOLED ».

En réalité, Apple se serait en premier lieu tourné vers les écrans AMOLED mais les capacités de productions étant pour l’heure très limitées. La firme à la pomme se serait alors tournée vers la technologie IPS moins intéressante pour le multimedia mais bien plus intéressante pour l’affichage du texte.