Le chipset développé par LG, le Odin, devrait bientôt entrer en production d’après les informations recueillies par les médias coréens. Malheureusement, ce sera trop tard pour qu’on espère voir ce processeur sur le prochain LG G3.

gg

 

 

On a souvent évoqué la possibilité de voir le processeur Odin équiper le prochain porte-étendard de la firme coréenne, mais force est de constater que ce ne sera pas le cas. Le G3 sera de façon certaine équipé d’un processeur de chez Qualcomm ou MediaTek, et il faudra encore attendre pour trouver ce composant à l’intérieur des smartphones. Toutefois, une bonne nouvelle nous est rapportée par les médias coréens : le chipset devrait bientôt passer au processus de production de masse.

Ce processeur Odin sera basé sur l’architecture ARM big.LITTLE et sera composé de quatre cœurs Cortex-A15 cadencés à 2,2 GHz, et de quatre autres cœurs Cortex-A7 cadencés à 1,7 GHz. Ce sera donc un octo-cœur d’assez haute facture, gravé en 28 nanomètres. Plusieurs benchmarks dévoilés sur Internet avaient toutefois montré que la puce de LG était largement dépassée par les Tegra 4, Snapdragon 800, et Exynos 5420. On avait également aperçu Odin sur AnTuTu.

Avec une sortie du G3 attendue pour cette été, peu de chances donc de le voir s’y immiscer. Et une mauvaise nouvelle pour la firme qui reste encore dépendante de son fournisseur préféré. Le processeur Odin pourrait toutefois être proposé sur des appareils de milieu de gamme, histoire de lui faire faire un test grandeur nature avant de l’incorporer à un flagship.

(Image issue du film Thor)