Honda et Nvidia viennent de dévoiler Honda Connect, un système embarqué avec une base matérielle Tegra et une base logicielle Android. C’est la première fois qu’on trouve ce couple dans une voiture.

tegra-honda-connect

Nvidia et Google embarqueront à bord de la nouvelle Honda Civic 2015 présentée au Mondial de l’automobile. On trouvera dans la voiture un écran tactile de 7 pouces qui servira de système embarqué avec des fonctions diverses et variées : navigation GPS, radio AM/FM/DAB, caméra de recul et tout un tas d’informations sur le véhicule. Nvidia indique que c’est Android 4.0.4 qui se trouve à l’intérieur du véhicule et c’est d’ailleurs une puce de la marque qui anime le tout : le fameux Tegra. Si Nvidia n’indique pas quelle génération, on peut se douter que c’est le Tegra 4 qui est intégré, sinon, la marque aurait communiqué de manière plus directe sur le modèle.

À défaut de Play Store, on trouvera sur Honda Connect l’application Honda App Center qui permette de se procurer des applications pour la musique, les podcasts ou les informations. Nvidia indique que l’application Aha Radio sera de la partie. On espère que les développeurs seront attirés par cet écosystème, mais on peut émettre des doutes puisqu’Android Auto ne devrait plus trop tarder. Si la base de projet de Google sera toujours sous Android, l’écosystème devrait être bien plus ouvert, car les développeurs n’auront pas besoin de créer leur application pour chaque voiture, mais simplement pour Android Auto. Comme nous l’avions vu récemment, les développeurs n’auront toutefois pas trop de marge de manœuvre, afin de conserver la sécurité du conducteur et l’homogénéité du système de conduite.

tegra-honda-connect-2-600x400

Honda a tout de même le mérite de proposer une solution quelques mois avant qu’Android Auto ne soit disponible. Les détracteurs y verront toutefois une interface constructeur particulièrement laide dont la praticité sera à démontrer. Notons également qu’Honda n’est pas le premier constructeur à proposer un écran de bord sous Android, d’autres l’ayant fait depuis quelque temps, mais de manière assez confidentielle. Quoi qu’il en soit, 2015 risque d’être l’année de démocratisation des voitures connectées, d’autant plus qu’Apple prépare de son côté CarPlay.