Le LG GW620 est le premier téléphone sous Android de la marque LG, et nous vous en parlions depuis un moment sous le nom de « Eve ». C’est un smartphone Android moyen de gamme avec un écran tactile, un design compact, et un clavier physique. L’intérieur est complet avec un processeur honorable, et des caractéristiques communes aux autres androphones.

Après une prise en main, voici donc le test complet de cet androphone, qui vous réserve quelques bonnes surprises.

Contexte

Avant de commencer le test, il est intéressant que je vous parle du contexte dans lequel le test est effectué. J’ai testé tout les androphones sous Android (HTC Dream, HTC Magic, Samsung Galaxy et HTC Hero) et j’ai adopté un HTC Hero depuis quelques semaines. J’utilise principalement Gmail (avec plus de 1500 contacts) et Gtalk, Twitter et de temps en temps Facebook. Il m’arrive d’utiliser Skype ou Gtalk pour faire de la VoIP (conf call boulot ou lorsque je joue à la PS3), ou encore le SIP de Free. J’utilise souvent Flickr pour consulter, partager ou uploader mes photos. Je suis un accro du SMS et des e-mails, j’en échange plus de 100 par jour. Je téléphone raisonnablement mais avec 5 numéros illimités il m’arrive de rester plus d’une heure d’affilée avec la même personne. J’utilise beaucoup Spotify en mode hors ligne dans le métro, mais aussi le navigateur sur les sites d’actualités. Pour ce test, j’ai utilisé ma puce Virgin Mobile pendant 5 jours sur ce mobile.

Voilà mes habitudes, comme ça vous connaissez le contexte dans lequel je vais utiliser le LG GW620. Maintenant, c’est parti.

Aspect Extérieur

Le LG GW620 n’est pas très grand malgré son clavier, il paraît même compact. Ca se confirme avec les dimensions 10,9 x 5,4 x 1,6 cm, il est donc assez compact pour un smartphone. Son poids est de 143 grammes, c’est vraiment un maximum à ne pas dépasser, mais avec son clavier AZERTY un poids inférieur aurait été une faiblesse à n’en pas douter pour la finition et la solidité.

Les connectiques sont complètes, rien de manque à l’appel.

Sur le haut de l’appareil, le bouton on/off et le jack 3,5mm qui est ce qu’il y a de plus pratique, compatible avec la majorité des casques. Le fait qu’il soit sur le haut de l’appareil, permet de glisser le smartphone dans une poche sans que le fil gêne.

Sur le côté droit : un port microSD avec une protection difficile à ôter (une bonne chose), un raccourci vers l’application de médias (musique) ce qui prouve bien le penchant grand public de cet androphone, et en dessous le bouton qui permet de prendre des photos.

Sur le côté gauche se trouve la gestion du volume (pas besoin de sortir son téléphone pour régler le volume). Et le miniUSB, pour connecter votre androphone à notre ordinateur, ou encore le brancher en secteur pour le recharger.

A l’arrière, le capteur 5 mégapixels, et le flash LED.

Sur le devant, la façade en verre de l’écran avec au dessus le son (haut parleur aussi) et un capteur de lumière (pour que l’écran se désactive lorsqu’il y’a un obstacle – votre tête par exemple quand vous téléphonez).  Le bas de l’écran est réservé à trois boutons raccourcis dont deux tactiles éclairés. Plus de détails dans la partie raccourcis.

Le téléphone est vendu en une seule couleur, tout noir avec l’arrière du téléphone mat style peau de pêche, très agréable au toucher. Au moins, pas de traces de doigts qui font cauchemarder. Le clavier physique est lui d’un bleu clair/gris très agréable pour les yeux.

  • Processeur Qualcomm MSM7200A à 528 Mhz
  • Mémoire RAM : 256 Mo
  • Ecran TFT 3 pouces (320×480 pixels) – 65 536 couleurs
  • 3G/3G+
  • APN de 5 mégapixels, flash LED et autofocus
  • Ecran tactile de 3 pouces, résolution 320×480 pixels
  • Claver AZERTY en slide
  • Bluetooth 2.0, Wifi b/g, (A-)GPS, tuner FM (avec casque branché)
  • Accéléromètre et boussole
  • Port microSD
  • Dimensions 109x54x15,9 pour un poids de 143 grammes

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Prise en main

Le LG GW620 est petit et compact malgré le fait qu’il possède un clavier physique AZERTY,

Les boutons de raccourcis sont tactiles, et même presque trop tactile. Un simple effleurement suffit malheureusement pour les activer, ce qui peut entraîner quelques erreurs, surtout lors que le téléphone est utilisé avec le clavier ouvert, la main droite vient souvent toucher les touches tactiles qui s’activent automatiquement. Ces trois touches tactiles sont néanmoins très utiles et remplissent des fonctions primaires : accès à la home (page d’accueil), le bouton centrale permet d’activer le menu, et le bouton de droite de revenir en arrière.

Je regrette aussi de ne pas avoir de touche de raccourci « recherche », que l’on a découvert sur pas mal d’autres androphones, et qui s’avère très pratique.

L’accéléromètre du LG GW620 est assez réactif, mais le « switch » entre les deux modes n’est pas aussi rapide que sur un iPhone, la faute sûrement à l’optimisation mais aussi au processeur peut-être trop faiblard. Cependant, le passage du mode portrait au mode paysage lorsque vous inclinez le téléphone de 90° est rapide et pratique. Cependant, je ne comprends pas qu’il ne s’active pas sur tous les écrans, une chose curieuse est que la home (bureau) du téléphone peut passer en mode paysage lorsque l’on ouvre le clavier en slide, mais pas si on bascule le téléphone sans ouvrir le clavier. Enfin, l’accéléromètre est surtout utile pour naviguer confortablement en mode paysage, et il fait bien son travail.

La boussole est aussi présente et fonctionne bien, elle vous sera certainement utile avec des applications GPS ou pour vous repérer avec une carte. 😉

Sinon, il est important de souligner la qualité des matériaux utilisés, qui permettent au final, d’avoir visuellement un téléphone agréable pour l’oeil, mais aussi agréable au toucher.

Ecran

L’écran est un 3 pouces avec une résolution de 320 par 480 pixels, très convenable pour un smartphone Android.

L’écran est de type résistif, c’est-à-dire, qu’il faut un contact plus important entre le doigt/stylet avec l’écran qu’un écran capacitif. Cependant ce type d’écran possède l’avantage de fonctionner avec un stylet, mais aussi d’être moins cher que les autres technologies tactiles.

En pratique, cet écran est bien sûr moins sensible qu’un écran capacitif, un effleurement ne suffit pas, l’expérience tactile s’en voit modifiée et moins complète. Ce qui fait la différence, c’est alors la couche logicielle et les performances du téléphone. Sur ce point, le LG GW620 s’en sort bien et l’écran est réactif, une fois que l’on est habitué. Il est vrai qu’un passage entre un HTC Hero à un LG GW620 ne se fera pas sans problèmes, mais le LG GW620 s’en sort bien avec ce type de technologie.

Allié au clavier physique AZERTY, l’écran est suffisant et vraiment complémentaire dans l’expérience utilisateur.

Vous pouvez facilement utiliser le téléphone sans sortir le clavier physique, mais en utilisant simplement le clavier virtuel du téléphone. Après quelques minutes de pratique, ce clavier sera suffisant pour la plupart des tâches : recherche, un SMS, une adresse e-mail…

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Les contrastes sont justes et la luminosité est bonne, rien à dire de ce côté là. Cet écran fait bien son boulot, ne vous attendez tout de même pas à des performances dignes d’un AMOLED.

L’écran est peut-être multi-touch, mais en tout cas, ce n’est pas géré dans Android 1.5 ni même pas une quelconque amélioration de LG. Donc, ça serait avec un seul doigt mais le système Android est adapté pour ça.

Appareil photo et vidéo

Avec un capteur de 5 mégapixels avec autofocus, et un flash LED, il n’y a pas de défauts sur la feuille. Regardons donc du côté de la pratique.

Plusieurs points importants : la qualité de l’appareil photo en intérieur et extérieur, mais aussi la rapidité de fonctionnement.

Concernant la qualité, comme vous pouvez le voir en intérieur, ça bruite sans flash mais c’est quand acceptable comme résultat. le flash LED est bien sûr  d’un grand soutien dès que la lumière se fait rare ou lorsqu’il y’a un contre jour. Cependant le flash LED a tendance à cramer les photos, et sa portée n’est pas très importante, néanmoins il fonctionne bien et peut être désactivé si vous en sentez le besoin.

Les résultats sont donc bon en intérieur, mais ça ne vaut pas un réflex avec un cailloux en ouverture 1,4. Bon, trêve de plaisanterie… en extérieur qu’est ce que ça donne ?

(MAJ : les photos arrivent dans la journée, revenez dans quelques heures)

Le résultat est encore acceptable, les blancs sont bien traités et la colorimétrie respecte bien les tons naturels.

Rapidité de mise en point et de prise de photo, ça ne vaut pas mon vieux Nokia E71 mais c’est utilisable et c’est le principale. Vous ne vous retrouverez que très rarement avec des photos floues, soyez en sûres.

Pour la vidéo, ce n’est pas vraiment son usage principale mais ça rempli ce rôle avec peu d’honneur : ça filme, mais dès qu’il fait trop sombre, laissez tomber la caméra : elle sera inutile. Bref, la caméra à l’occasion mais c’est pareil avec tous les smartphones donc ne vous faîtes pas de soucis sur ce sujet.

Notons la présence de logiciels de traitement de photos et de vidéos spécifiques à ce téléphone avec un éditeur de vidéos permettant de réaliser des diaporamas. Je reviens dessus rapidement un peu plus bas dans le test.

Clavier physique AZERTY coulissant

Le LG GW620 possède un clavier AZERTY physique, sur 5 lignes de touches, complet. De plus, il est retro-éclairé en bleu, ce qui donne un superbe effet et qui est bien sûr très pratique lorsqu’il fait sombre.

Ce clavier est très bien ajusté, très pratique : la frappe s’en ressent, après quelques heures j’avais totalement oublié le clavier virtuel et je n’hésitais plus à ouvrir le tépéhone pour utiliser le grand clavier.

En plus des touches AZERTY sur trois lignes, on a une ligne au-dessus consacrée aux chiffres, et des touches directionnelles vers le bas, et même des touches raccourcies vers le menu ou la loupe, ou bien encore pour désactiver le son.

Le coulissement se fait sans problème, je n’ai pas perçu un brin de fragilité malgré que je slidais rapidement passant de mode portait à un mode paysage en moins de 2 secondes.

Bref, le finition de ce clavier AZERTY est très bonne et c’était un peu le challenge de cet androphone.

Comparaison avec le Motorola Dext

DSC_0021

LG GW620 et Motorola Dext à droite – une autre photo de comparaison par ici

Après le HTC Dream, un peu vieillissant, il est intéressant de comparer le LG GW620 au Motorola Dext. Ces deux androphones sont les premiers de leurs constructeurs sous Android, ils sortent avec quelques semaines de différences en France, et possèdent tout les deux un clavier physique AZERTY coulissant.

A gauche le Motorola, à droite le LG

Le Motorola Dext est plus épais et plus large, mais aussi un peu plus lourd. Il paraît néanmoins plus solide, mais la finition est semblable. Je vous renvoie sur le test du Motorola Dext pour comparer de vous même ces deux téléphones. Cependant le constat est rapide : la home du LG s’avère moins complète mais plus fiable et rapide, le clavier du GW620 (LG) est plus grand et plus pratique que celui du Motorola Dext (seulement 3 lignes) et le clavier du LG est retro-éclairé, l’autonomie est meilleure sur le LG, cependant les touches directionnelles du Motorola Dext auraient pu compléter le clavier du LG, ça doit être très utile pour les jeux ou même la navigation.

iPod Touch, HTC Hero, LG GW620, Motorola Dext, Acer Liquid, et Huawei U8230

Applications et Intégration d’Android 1.5

Malheureusement, le LG GW620 est livré avec une version dépassée d’Android, car il est livré avec Android 1.5 que l’on nomme aussi Cupcake. Il aurait sans doute été plus intéressant de le livrer avec Android 1.6 « Donut », même si les différences du côté utilisateur ne sont pas si importantes. C’est plutôt l’arrivée d’Android 2.0 qui est intéressante, car cette mise à jour est majeure dans l’évolution d’Android, et pour le moment je ne peux pas vous certifier que LG proposera cette mise à jour pour le GW620, sachant que les mises à jour sont gérées par le constructeur (ou l’opérateur dans certains cas) et non pas par Google directement (comprenez, ce téléphone n’est pas « With Google »).

Capture d’écran 2009-11-27 à 00.01.54

Malgré tout ça, le LG GW620 apporte des fonctionnalités de réseaux sociaux présentes dans la version 2.0, qui semble quand même moins avancées sur le LG.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Les contrastes sont quand même moins bon que l’Acer Liquid

LG a développé sa propre « Home » (nommée S-Class 3D et qui est assez proche de l’univers des autres téléphones LG), c’est-à-dire, sa propre interface (bureau). Vous avez donc la possibilité d’utiliser soit la « home » classique d’Android ou soit celle de LG. La « Home » du LG GW620 comporte un dashboard sur le bas de l’écran avec quatre boutons raccourcis, . Le menu a aussi été revu et LG a choisi de classer les applications par thèmes, sûrement pour faciliter la prise en main aux novices. Il est vrai qu’on s’y retrouve plus vite, « Communication », « Multimédia », « Google »… le tout peut-être personnalisé avec des icônes très friendly, qui amuseront les plus jeunes d’entre nous.

La question que je me pose sur cette « home » est sur sa pérennité sur les prochains téléphonés LG sous Android, je suis assez curieux sur la façon dont LG va la faire évoluer.

L’univers LG, un peu trop « grand public », mais il est facile de revenir à la home originale

On retrouve pas mal d’applications présentes nativement sur le smartphone : un éditeur de vidéo très pratique, Quickoffice (pour lire les docuements Office – doc – ppt- excel mais aussi les pdf) du push mail, le support d’Exchange (Outlook) qui ravira les professionnels.

La galerie de photos et de vidéos a été refaite (S-Class 3D), et tout est dirigé avec une navigation 3D qui est malheureusement un peu lente mais qui est vraiment très chouette visuellement.

Les réseaux sociaux en avant : Twitter, YouTube, Facebook…

Les réseaux sociaux s’invitent grâce à une application spécialement développée par LG : il s’agit de SNS. Cette application gère de nombreux outils 2.0 comme Facebook, Twitter… et les intègre dans la home du téléphone. Il est donc possible de balancer un tweet, ou changer son activité du jour sur Facebook sans avoir à télécharger une application spéciale… le téléphone le fait de base ! Malgré l’enthousiaste des première secondes, on remarque vite que cette application est trop limitée : pas de widgets, intégration peu évoluée (on aurait pu imaginer fusionner les infos des contacts avec les infos Facebook comme sur la home HTC Sense).

Fan de Twitter que je suis, SNS apporte quand même un réel avantage… même si des applications dédiées aux réseaux sociaux comme Twidroid pour Twitter, ou encore l’application officielle de Facebook, vous apporterons toutes les fonctions disponibles.

Que dire sur cette partie assez riche… l’offre logicielle de cet androphone est plutôt de bonne facture et complète vraiment les applications proposées de base avec Android, quant à la home… elle n’est malheureusement pas assez travaillée pour prétendre à ajouter durablement une valeur ajoutée à ce produit. Malgré ça, Android 1.5 est bien intégré, l’appareil répond bien et il n’a jamais planté.

Durée de vie et batterie

L’autonomie d’un smartphone est un des éléments les plus sensibles d’un smartphone, car ce type de téléphone est constamment connecté et possède des caractéristiques proche d’un ordinateur.

Bref, ce que l’on attend donc c’est qu’il puisse tenir une journée dans une utilisation normale « connectée », c’est-à-dire, avec du téléphone, du push-mail activé, un peu de GPS et de la navigation Internet. Si vous regardez mes habitudes d’utilisation, vous allez donc pouvoir vous rendre compte de l’autonomie de cet androphone.

batterylg

Avec Push sur Gmail, quelques appels, des sms et un peu de navigation Internet

A la fin d’une journée de 12 heures (7h à 19h), le LG GW620 annonçait 46% de batterie restante. Je n’ai pas les détails de mon utilisation car ces détails sont sont présents que sur la version 1.6 d’Android. Cependant, je dirai que l’autonomie est aussi bonne que le HTC Hero voir même meilleure. Une bonne journée sans trop se restreindre et sans avoir à switcher entre EDGE / WiFi / 3G…

Bref, avec sa batterie 1500 mAh, le GW620 tient largement la route.

Conclusion

Version Black ou encore Silver, en France nous n’avons le droit qu’à la version Black/blue pour le moment

Malgré quelques petits défauts de jeunesse, le LG GW620 est une bonne surprise ! Avec un prix d’entrée de gamme, on a le droit à un téléphone que je jugerai plus de moyen de gamme, qui est de plus complet : 3G/3G+, Radio, Wifi, GPS, Bluetooth… peu d’erreurs de ce côté là avec un clavier physique AZERTY très pratique et bien réalisé, et au final un androphone bien finalisé et assez compact. Les défauts se situent donc plus du côté logiciel, où on a un manque d’effort sur la home de LG qui aurait pu vraiment jouer le jeu comme HTC et nous fournir une Home à hautes valeurs ajoutées, l’autre partie qui m’inquiète est la pérennité de cet androphone : évoluera t-il sur Android 2.0 ? C’est quand même un point important à ne pas négliger.

Bref, le GW620 s’adresse aux novices des smartphones, aux habitués aussi, à ceux qui souhaitent découvrir Android, et même ceux qui veulent remplacer leur HTC Dream un peu trop démodé en cette fin d’année.

Je suis assez content du résultat, et l’arrivée de LG dans le monde d’Android inaugure toute une flopée d’appareils potentiellement intéressants, ils misent sur le bon cheval, reste à assurer derrière.

Pour terminer, je vous laisse regarder la vidéo de mes premières impressions réalisée par LG lorsqu’ils m’avaient invité pour découvrir le LG GW620 dans le LG Bar près de la bibliothèque nationale française (BNF).

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Vous trouverez aussi un billet sur ma prise en main, avec de nombreuses photos.

Prix et disponibilité

Le LG GW620 est disponible chez Virgin Mobile (début décembre, une offre est en préparation), Bouygues Telecom (déjà disponible à partir de 99 euros sur La boutique Bouygues Telecom) et dans quelques boutiques Orange (présence très ponctuelle pour le moment mais arrivée globale sous peu).

PS : N’hésitez pas à commenter, débattre, posez vos questions, critiquez… Je répondrai à toutes vos questions, promis ! Si vous avez des tests ou des questions spécifiques sur ce téléphone, n’hésitez pas ! Je peux même effectuer des tests divers : comparatif avec un autre androphone… je ne sais pas ce qui pourrait être plus objectif pour vous aider à faire votre choix, donc n’hésitez pas ! 😉