Samsung présente son nouveau smartphone sous Android disposant d’un pico-projecteur : le Galaxy Beam !

Les smartphones nous impressionnent toujours plus par les nouveautés technologiques introduites par les constructeurs. Samsung est souvent affublé du terme de copieur, mais il sait également innover avec les Galaxy Beam. En 2010, le i8520 proposait déjà un pico-projecteur : l’intérêt est de pouvoir projeter des photos et des vidéos avec son entourage. L’inconvénient est bien évidemment une épaisseur plus importante du terminal, mais aussi une technologie peu adaptée aux milieux lumineux.

A la veille du MWC, Samsung a finalement annoncé des nouveautés (mais sans conférence). Le Galaxy Beam a un successeur : le Galaxy Beam (le coréen fait très fort en matière d’originalité). Il y a à nouveau un projecteur, de 15 lumens. Il semblerait qu’il soit capable de répliquer l’interface d’Android, tout comme il est possible de le faire en HDMI+câble MHL.

Au niveau de ses caractéristiques il est relativement séduisant avec un écran de 4 pouces, d’une définition WVGA 800 x 480 pixels. Il s’accompagne d’un processeur double-coeur cadencé à 1 GHz et 768 Mo de RAM. La mémoire interne est de 8 Go, qui pourra être étendue jusqu’à 32 Go, via un lecteur de cartes microSD.

Le pico-projecteur possède une luminosité de 15 lumens et il permet d’afficher une image de 50 pouces de large (sur un mur blanc de préférence).

Sur l’arrière, on retrouve un capteur de 5 mégapixels avec flash et autofocus (vidéos en 720p à 30 fps). Sur l’avant, une caméra frontale de 1,3 mégapixels. Rien à redire sur la connectivité : WiFi 802.11 b/g/n, Bluetooth 3.0+HS, microUSB et jack de 3,5 mm.

Le tout roule sur Android 2.3 (Gingerbread) avec la couche TouchWiz 4. Les dimensions sont raisonnables pour ce type de produit : 64.2 x 124 x 12.5mm et 145.3 g. La batterie de 2000 mAh est forte intéressante, car elle devrait lui procurer une autonomie importante.