Le Play Store français se met aujourd’hui aux séries TV. Dans une section intitulée « Télévision », on retrouve ainsi des programmes américains, mais aussi français.

Google Play TV

Un peu plus d’un an après le lancement de Netflix en France, un service essentiellement tourné vers la consommation, souvent frénétique, de séries, voilà que Google s’y met. Par le biais de partenariats conclus avec des acteurs locaux du secteur, le géant américain vise un marché connu pour être friand de séries, mais aussi pour les télécharger – gratuitement – sans grands scrupules. La France vient donc s’ajouter aux USA, au Royaume-Uni et l’Australie, où Google Play TV est déjà disponible. L’Allemagne rejoint elle aussi le club très fermé des pays accédant à l’offre « Télévision » du Play Store.

Des séries américaines, mais aussi françaises

Outre les séries issues des studios américains (chaînes The CW ou HBO, Universal), et même de Netflix (on retrouve ainsi Orange is the New Black) avec lesquels Google a signé, Mountain View indique avoir conclu des partenariats avec des acteurs hexagonaux. Il propose donc des contenus appartenant à Studio Canal, SND (programmes issus de M6, d’où la présence de Soda), de TF1 et de France Télévisions. Le catalogue comprend ainsi des contenus que l’on trouve également chez son concurrent Netflix, comme c’est le cas pour la série France 2 qu’est Fais pas ci, fais pas ça. Des contenus dédiés aux enfants sont également référencés.

Bien que certains contenus soient communs aux deux géants américains, Google Play Télévision ne vise pas, du moins pour l’heure, un fonctionnement en streaming illimité. L’offre se présente donc comme un système de VoD avec achat à l’acte, soit par épisode, soit par saison complète. Il est possible, pour la plupart des titres référencés, d’acheter des épisodes isolés (autour de 2,50 euros pièce) ou de télécharger des saisons complètes. Comptez alors entre 8 et un peu plus de 30 euros selon les séries, principalement proposées en version française. Il faut en effet se contenter d’un catalogue de séries en version originale pour l’heure famélique. Il devrait toutefois se développer rapidement.