Futuremark avait annoncé l’an dernier que le célèbre benchmark PCMark serait porté sous Android, Windows Phone et Windows RT. La version finale est en approche puisque Futuremark vient de distribuer à la presse une version preview.

pcmark-android-hero

PCMark n’est désormais plus réservé aux PC puisque nous venons de recevoir la version développée spécialement pour Android. Futuremark travaille dessus publiquement depuis un peu plus d’un an et le travail accompli devrait nous aider pour mesurer les performances des smartphones et tablettes. PCMark a l’avantage de tester les performances des terminaux en simulant une utilisation réelle des appareils. Avec PCMark pour Android, quatre tests principaux sont effectués : navigation sur Internet, lecture de vidéos, écriture, et retouche photo.

Un benchmark applicatif très complet

PCMark Web

À chaque fois, l’utilisateur voit en temps réel ce que le benchmark mesure. Pour la navigation web, PCMark se base sur la WebView native d’Android et le moteur de rendu WebKit pour afficher un site ressemblant fortement à Pinterest, mais stocké en local. Le logiciel scrolle ensuite automatiquement et réalise plein de petites actions pour simuler une navigation, et mesurer le temps que le terminal met pour effectuer les actions. C’est la même chose qui se passe pour la lecture des vidéos (1080p H.264 débit de 4,5 Mbps) : PCMark s’assure que les 30 images par seconde sont maintenues tout le long de la lecture.

Pour l’écriture, PCMark simule un usage bureautique avec la décompression d’un fichier ZIP contenant un fichier texte avec quelques centaines de milliers de caractères et des images. Le test mesure le temps pris par le terminal pour réaliser de nombreuses actions (copier / coller de milliers de lignes, insertion d’une image de 1,3 Mo, etc.). Enfin, la retouche photo est un test plutôt gourmand qui fait appel au CPU et au GPU avec une image de 4 MP sur laquelle le logiciel applique de nombreux effets utilisant divers API faisant appel soit au processeur, soit à la puce graphique.

À la fin de tous ces tests, PCMark donne bien sûr une note totale pour le terminal ainsi que des sous-notes pour chaque sous-partie. Nous ne manquerons donc pas de tester à l’avenir les smartphones et tablettes avec ce benchmark qui devrait aider à donner des notes objectives aux performances pratiques d’un terminal.

L’autonomie aussi en ligne de mire

PCMark contient enfin un dernier test qui permet de mesurer l’autonomie de la batterie. Ce mode fait en fait tourner en boucle les 4 tests et mesure la perte de capacité de la batterie pour tenter de donner une autonomie approximative du terminal. Point intéressant : le test mesure les performances à chaque passe, ce qui permet de vérifier si les performances de l’appareil baissent au fur et à mesure de l’avancement du test, du fait du franchissement d’un seuil de niveau de batterie ou de la chauffe induite par le benchmark.

PCMark Battery

PCMark pour Android est pour le moment uniquement disponible pour la presse en version preview. La version gratuite pour les particuliers devrait être disponible à partir de la mi-octobre sur le Play Store. Il faudra posséder un téléphone bénéficiant d’une configuration minimale : Android 4.1, processeur dual-core, 1 Go de RAM, un GPU compatible OpenGL ES 2.0, un écran d’une définition de 480 x 800 pixels et environ 500 Mo de ROM disponible.