Quelles sont les meilleures clés USB en 2024 ?

La sauvegarde clé en main

 

Envie de stocker et transporter facilement des données en tout genre ? Rien de plus pratique qu’une bonne vieille clé. Nous avons choisi pour vous les meilleures modèles de clé USB en ce moment.

Même avec le développement du cloud, la bonne vieille clé USB n’a pas dit son dernier mot, loin de là. En effet, ces dernières offrent des capacités toujours plus importantes, mais aussi et surtout une simplicité d’utilisation et une fiabilité remarquable. Et en prime, leur prix n’a jamais été aussi bas ! Voici donc une sélection pointue des meilleures clés USB selon les différents besoins.

Choisir la bonne clé USB n’est cependant pas toujours simple : on trouve, en effet, des centaines de références différentes et il peut être tentant de prendre la moins chère. Toutes ne sont cependant pas de qualité similaire. Quand il s’agit de vos données, mieux vaut justement ne pas faire de petites économies pour une grande capacité de stockage !

Toujours sur le sujet du stockage, nous vous invitons à lire nos guides concernant les autres options qui s’offrent à vous :

Êtes-vous sûrs d’avoir un PC portable adapté ? Si vous souhaitez en changer, notre sélection des meilleurs PC portables est aussi à votre disposition.

Les meilleures clés USB à acheter :

SanDisk Ultra : la clé USB pas chère

Ne cherchez plus, la clé USB de base, pas chère, sans fonction spécifique, mais tout de même d’une marque spécialisée et fiable, c’est elle.

 

Ce n’est certes pas la plus petite, ni la plus jolie, mais elle peut s’accrocher par exemple à un porte-clés grâce à son appendice en plastique. Le connecteur est rétractable, il reste donc protégé sans avoir besoin de capuchon. Si SanDisk promet une vitesse d’écriture jusqu’à 130 Mo/s, attendez-vous plutôt, dans la réalité, à du 100 Mo/s.

La SanDisk Ultra en bref

  • USB 3.0
  • Tarif très attractif

Kingston DataTraveler Max : la clé USB grand capacité en USB-C

Vous vous sentez prêts à finalement passer au tout USB-C ? Kingston est là pour vous avec la DataTraveler Max. Principale différence avec 99 % des clés USB sur le marché : elle utilise un connecteur Type-C. Pas besoin donc d’adaptateur pour la brancher sur le port USB d’un ordinateur récent, d’un smartphone ou encore d’un iPad.

Kingston a également eu le bon goût d’utiliser l’USB 3.2, on obtient donc des débits de l’ordre de 1 Go/s dans des conditions idéales, ce qui en fait l’un des modèles les plus véloces du marché. Parmi les rares reproches que l’on puisse lui faire, on retiendra avant tout ce qui fait sa force : son connecteur USB-C ne sera pas forcément disponible sur certaines machines et qui est aussi plus fragile que l’USB traditionnel.

Si vous êtes prêts à passer maintenant au futur de la clé USB, on ne fait actuellement pas mieux, en particulier à ce prix et oiyr cette capacité de stockage.

La Kingston DataTraveler Max en bref

  • Incroyablement rapide
  • Fonctionne aussi bien avec les PC que les smartphones
  • Prix intéressant au vu des performances

Samsung Bar Plus : une clé USB 128 Go simple et efficace

Véritable géant de la mémoire flash, Samsung propose aussi une gamme complète de clés USB. Parmi celles-ci, nous apprécions tout particulièrement la Bar Plus. Samsung offre en effet un modèle simple, efficace, et avec un design original. Fabriquée en métal, la clé est résistante aux chocs et à l’eau.

Son débit nous laisse un peu partagés : d’un côté, elle est particulièrement véloce en lecture (225 Mo/s), mais elle n’écrit qu’à 60 Mo/s. Cela suffira cependant amplement pour un usage ponctuel, en particulier vu son tarif agressif. En effet, celle-ci exploite l’USB 3.1 pour assurer cette vitesse.

La Samsung Bar Plus en bref

  • Bons débits
  • Résistante à l’eau et aux chocs
  • Bon rapport qualité/prix

Sandisk Ultra Dual Drive Go : une clé USB 256 Go à double pivot

Pas envie de vous promener avec un adaptateur ? Pourquoi ne pas choisir une clé à double connecteur comme celle que propose Sandisk ? Le concept est on ne peut plus simple : on dispose d’un connecteur USB classique d’un côté et un USB type C de l’autre. Idéal donc pour ne pas avoir à se prendre la tête, qu’on la branche sur le port USB d’un ordinateur ou d’un smartphone.

Si la clé est pratique, elle n’est en revanche pas la plus solide du marché, l’un des connecteurs restant malheureusement toujours exposé. Les débits ne sont pas fantastiques, de l’ordre de 150 Mo/s en lecture et 40 Mo/s en écriture pour une connectique USB 3.1. Pas la clé la plus véloce du marché donc, mais cette Sandisk Ultra Dual Drive Go à pour elle sa polyvalence et un tarif attractif.

La Sandisk Ultra Drive Go en bref

  • Une clé polyvalente avec son double connecteur
  • Fonctionne aussi bien avec les PC que les smartphones
  • Tarif attractif

Corsair Flash Survivor Stealth : la clé USB 512 Go la plus solide

La plupart des clés USB sont relativement fragiles et l’on vous recommande de les ménager. Tout l’opposé de ce que propose cette Corsair Survivor Stealth. Le design est loin d’être nouveau, la marque le propose depuis plus de dix ans, mais il est toujours aussi efficace. L’électronique de la clé est, en effet, protégée par un tube en aluminium. 

Une fois vissé, ce dernier protège non seulement des chocs, mais aussi des vibrations et résistera même à une immersion à 200 m de profondeur (si jamais vous jetez votre clé USB à la mer). N’allez toutefois pas rouler avec une voiture dessus, l’aluminium étant en métal relativement mou. Les débits sont corrects, de l’ordre de 180 Mo/s en lecture et 90 Mo/s en écriture. Bien qu’assez chère, cette Corsair Survivor Flash séduira ceux qui ne veulent pas perdre accidentellement leurs données ou ne sont tout simplement pas très soigneux.

La Corsair Flash Survivor Stealth en bref

  • Une clé très solide
  • Étanche
  • De bons débits

Sandisk Ultra Fit : la clé USB compacte

La Sandisk Ultra Fit arrive avec une promesse, on ne peut plus simple : elle est à peine plus grosse que son connecteur USB-A. Cela en fait une excellente option pour les situations où elle restera branchée longtemps à un appareil. On peut ainsi penser à un autoradio, un ordinateur portable ou encore comme clé de boot pour un système d’exploitation.  Cette petite taille est aussi une faiblesse dans le sens où le connecteur n’est absolument pas protégé et elle est aussi très facile à perdre. Évitez donc de la laisser trainer au fond d’un sac à dos. Sans être honteuses, ses performances sont assez moyennes (environ 130 Mo/s en lecture), mais vu le tarif, difficile de faire la fine bouche. Son prix varie en fonction de la capacité de stockage.

La Sandisk Ultra Fit en bref

  • Toute petite
  • Pas chère
  • Débits corrects

Sandisk iXpand Flash Drive Luxe : une clé USB 128 Go orientée Apple

Même si iCloud permet de sauvegarder facilement ses données, il n’est pas possible d’utiliser une carte Micro SD dans un iPhone ou un iPad. Il est donc logiquement possible de se retrouver un peu à l’étroit.

Pour contourner ce souci, on peut ainsi transférer ses fichiers sur un PC ou un disque externe. C’est cette dernière voie que Sandisk propose ici avec cette clé offrant un double connecteur USB-C et Lightning. L’utilisation est simplissime, mais les débits sont particulièrement faibles en Lightning, de l’ordre de 15 Mo/s. Il ne faudra donc pas être pressé(e) si l’on souhaite récupérer les fichiers Pro Raw de son iPhone.

Malgré ces limites imposées par Apple, cette clé USB est l’un des seuls moyens d’augmenter aisément et pour pas trop cher son stockage sous iOS. À noter que si vous possédez un iPad récent, il y a de grandes chances qu’il soit en USB-C, dans ce cas là la Ultra Dual Drive Go du même constructeur évoqué plus haut sera plus adaptée.

La Sandisk iXpand Deluxe en bref

  • Fonctionne avec les iPhone/iPad
  • La connectique USB-C
  • Du stockage pas trop cher pour votre produit Apple

A quoi sert une clé USB ?

Dois-je utiliser une clé USB pour sauvegarder mes données ?

En tout cas, pas pour sauvegarder vos données les plus importantes, celles que vous souhaitez conserver dans le temps. En effet, il peut être tentant de sauvegarder ses données cruciales sur une clé USB, qui est petite, pratique et bon marché. Malheureusement, les clés USB sont aussi faciles à perdre (ou à voler) et pour nombre d’entre elles, assez fragiles.

Une clé USB est donc un mauvais outil de sauvegarde à long terme notamment pour un mot de passe. Orientez-vous donc plutôt vers un disque dur externe, ou encore des solutions en ligne fiable couplées avec un NAS si vous le pouvez.

Quelle capacité (en Go) choisir pour ma clé USB ?

La réponse à cette question dépendra bien évidemment de votre usage. Sauvegarder des heures de films ne nécessite pas la même capacité que transporter des documents texte. On vous recommande cependant de ne pas être trop chiche, les fichiers ayant tendance à devenir rapidement de plus en plus volumineux. Il peut être intéressant d’avoir un peu d’espace supplémentaire pour les années à venir.

Les clés ayant plus de capacité sont aussi généralement plus rapides que leurs petites sœurs, vous économiserez donc aussi en temps de transferts.

Reste aussi la question du prix, ce dernier ne progressant pas de manière linéaire en fonction de la capacité. Ainsi, en augmentant parfois très peu son budget, on peut doubler la capacité de la clé.

En prenant tous ces points en compte, les clés USB de 256 Go nous semblent un bon compromis en ce moment.

Quel format de fichier pour ma clé USB ?

Avant d’utiliser votre clé toute neuve, mieux vaut la formater avec le système de fichier le plus adapté à votre usage. Un grand nombre de clés vient en effet formaté en FAT32, un format certes ancien, mais qui a l’avantage d’être supporté par absolument tous les appareils de la planète. Malheureusement, il présente de nombreuses limites, la plus gênante étant l’impossibilité d’utiliser des fichiers de plus de 4 Go.

Pour contourner ce souci, il faudra formater votre clé USB au format exFAT, un format supporté par la plupart des appareils modernes et pensés avant tout pour les supports utilisant de la mémoire flash. Le exFAT est le format idéal puisqu’il sera lisible aussi bien sur Windows que sur macOS.

Le NTFS, quant à lui, pourra aussi contourner les soucis de taille de fichiers, mais son support en dehors de Windows est assez faible… À fuir donc si vous vous voulez une compatibilité macOS.

Comment formater une clé USB sur Windows et Mac ?

Sur Windows 10 et 11, dans l’explorateur de fichiers, faites un clic droit sur la clé USB concernée. Sélectionnez « Formater ». Ouvrez le menu déroulant « Système de fichiers » et sélectionnez le format voulu (nous vous conseillons donc du exFAT). Ne changez rien d’autre et cliquer sur « Démarrer ». Une fenêtre contextuelle vous annoncera que toutes les données seront effacées (prévoyez votre coup !), cliquez sur « OK » pour commencer le formatage de la clé.

Sur macOS, lancez l’Utilitaire de disque (faites une recherche Spotlight pour le trouver plus facilement). Sélectionnez la clé USB en question dans le volet de gauche. Puis, cliquez sur « Effacer » en haut à droite. Dans la fenêtre contextuelle, tapez un « Nom » pour la clé, puis sélectionnez le format voulu, et cliquer sur « Effacer ».


Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.


Le saviez-vous ? Google News vous permet de choisir vos médias. Ne passez pas à côté de Frandroid et Numerama.