La version gratuite de Spotify est sujette à plusieurs plaintes, car certaines publicités diffusées entre les morceaux de musique sont infectées par un malware. Celui-ci ouvre des pages web malveillantes sans l’accord des utilisateurs.

pexels-photo-30222

Voilà une annonce qui devrait sûrement inquiéter les utilisateurs de la version gratuite de Spotify. En effet, certaines publicités diffusées entre les morceaux sont infectées par un logiciel malveillant qui se permet d’ouvrir diverses pages web mal intentionnées sans l’accord de l’utilisateur.

C’est en tout cas ce que décrit un rapport d’utilisateur posté sur le forum de la plateforme de streaming musical. Dans son post, l’internaute précise bien que ces désagréments n’ont lieu que lorsque le client Spotify est ouvert. En outre, d’autres plaintes ont éclos sur Twitter et l’on peut se rendre compte que le malware touche, sans distinction, les ordinateurs Windows, Mac et Ubuntu. Les smartphones n’ont quant à eux pas été mentionnés.

Un antécédent en 2011

Selon The Next Web, Spotify a répondu aux plaintes en assurant que ses équipes étaient en train de mener leur enquête. Le but est de savoir à quel niveau se trouve la faille pour rapidement la colmater. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que l’entreprise est confrontée à ce genre de problème. En effet, une situation similaire a eu lieu en 2011 sur les clients Windows de la plateforme.

Si vous avez peur de voir votre machine touchée par le malware, vous pouvez toujours désinstaller provisoirement Spotify ou passer à la version payante pour être sûr de ne plus jamais être embêté par les publicités, malveillantes ou non