Cet article a été rédigé en écoutant Anticipation

Aujourd’hui je vais aborder 2 applications Android qui me tiennent à cœur. Elles ont pour dénominateur commun la musique libre.

Jamendo

La première, c’est l’application gratuite Jamendo, développée par Teleca Poland , et qui permet d’écouter en streaming et de télécharger les musiques de l’excellent site www.jamendo.fr. On en avait déjà parlé lors de sa sortie mais aucun véritable test n’avait été fait.

Avant de continuer la présentation de l’application, je vais d’abord vous expliquer ce qu’est Jamendo.

Tout comme deezer ou jiwa, c’est un site de streaming de musique, la différence est que Jamendo ne propose que des musiques sous licences Creative Common ou Art Libre.

Vous ne retrouverez donc pas le dernier album des Beattles qui vient de sortir, mais ceux de milliers d’artistes, professionnel ou amateur, mais tous de talents, qui proposent leur musique/album en écoute libre. Vous pouvez, et c’est même encouragé, les télécharger légalement en respectant la licence et les faire partager. Les formats sont le .mp3 et le .ogg Vorbis, téléchargement en direct ou par p2p. Vous pouvez évidemment faire un don aux artistes qui vous plaisent.

Après cette petite présentation, je vais passer à l’application. Elle se divise en 3 sections :

  • Vous avez un bandeau de couverture d’album vous donnant des suggestions basées sur la popularité
  • Un accès au catalogue par recherche, radio et écoute
  • votre zone personnelle contenant listes d’écoute (qui peuvent être récupérées par votre compte Jamendo), vos albums favoris et vos téléchargement.

Les paramètres sont simples :

  • Donner votre pseudo jamendo pour accéder à vos listes d’écoutes. Celles-ci étant publiques, nul besoin d’identification, seulement vous n’aurez alors pas de synchronisation. C’est l’une des fonctions qui manquent encore.
  • La préférence du format de téléchargement (mp3 et ogg sont tous les deux lus nativement par Android).
  • L’activation d’un mode « Wifi seulement » qui permet à ceux qui ont un forfait internet limité de ne pas le dépasser.
  • Une connexion avec last.fm, mais qui nécessite l’application last.fm

Enfin, la partie la plus importante, le lecteur.

Il possède un design que je trouve très réussi, original et qui utilise un slider du même type que sur le bureau de manière intelligente. Les classiques quatre boutons de lecture, stop, précédant et suivant s’affichent sur la couverture et se font discret avec un effet « fondu » d’apparition/disparition. La licence est elle aussi affichée.

Vous aurez accès aux paroles, critiques, informations de l’artiste, etc. Bref tout ce que vous pouvez trouver sur le site, vous l’aurez sur l’application. Les fonctions de partages et de téléchargements sont directement intégrées dans le lecteur.

Celui ci tourne en tache de fond comme n’importe quel lecteur de musique. Pour le fermer, vous devez appuyer sur stop dans le lecteur.

Oxydroid


Toujours dans le thème de musique libre, une autre application intéressante : oxydroid.

Celle-ci permet d’écouter la web radio Oxyradio directement sur votre appareil. Oxyradio est une webradio qui ne passe que de la musique sous licence libre, et qui fait des émissions dans la thématique de l’informatique, l’Internet et le Libre. Je vous invite d’ailleurs à écouter l’émission « Les enfants du web » qui est une perle de qualité.

L’application est développée bénévolement et gratuitement par galex. Elle est simple mais efficace : Un bouton play/pause, la pochette et le titre de l’album en cours, et le design du site reprit par l’application.

Par la touche menu, vous avez un raccourci pour appeler la hotline, ou partager l’album en cours.

Voilà, j’espère que vos trouverez votre bonheur musical. Il y en a vraiment pour tout les goûts. (éclectisme powa).

Si vous ne savez pas par où commencer, pourquoi ne pas écouter les albums de Fab alias Sevea sur le forum ?

Profitez-en, c’est libre. 😉