Grâce à CyanogenMod 13, basé sur Marshmallow, une poignée de smartphones Sony-Ericsson bénéficie aujourd’hui d’une cure de jouvence. L’occasion pour les bidouilleurs avertis de mettre les mains dans le cambouis.

sony-ericsson-xperia-play

Les derniers smartphones de Sony, issus de la gamme Xperia Z5, patientent toujours sous Android 5.1.1 Lollipop, attendant encore de recevoir Marshmallow. Si l’on doute de voir cette mise à jour arriver avant le lancement de la nouvelle gamme Xperia X, prévue au printemps, il est d’autres smartphones un peu plus chanceux.

Évidemment, il ne s’agit pas là d’un portage officiel, ces smartphones étant sortis il y a maintenant cinq ans, sous une marque qui n’existe plus : Sony-Ericsson – rappelez-vous, la scission date de 2012. Reste que les très nombreux smartphones de l’époque bénéficient d’un travail particulièrement acharné de la part de l’équipe de développeurs de LegacyXperia, décidés à ne pas laisser ces terminaux couler des jours heureux sous une antique version d’Android. Ils ont donc porté Cyanogen 13.0, basé sur Marshmallow, sur une belle brochette de smartphones, à savoir les Xperia Arc, Xperia Live with Walkman, Xperia Neo V, Xperia Neo, Xperia pro, Xperia Mini Pro, Xperia Neo L, Xperia Active, Xperia Mini, Xperia Ray et le Xperia Play, le fameux smartphone « PlayStation ».

Malgré les limitations techniques de ces appareils (un Sony-Ericsson Xperia Play, par exemple, embarquait un écran de 480 x 854 pixels sur 4 pouces, un Snapdragon S2 et 512 Mo de RAM), les quelques courageux qui se sont procuré les fichiers adéquats (à cette adresse, sur le forum XDA) ne rapportent la présence que de peu de bugs. On ne peut que saluer le dynamisme des communautés qui entourent d’anciens téléphones – c’est aussi le cas du Galaxy S3 et même du Galaxy S2 de Samsung, sans oublier l’indémodable HD2 de HTC. Elles prouvent surtout que les ROM, malgré leur perte de vitesse, restent le meilleur moyen de prolonger la durée de vie des terminaux mobiles, au-delà de l’espérance de vie déterminée par leur constructeur.