Google vient de mettre en ligne la mise à jour vers Android 8.1 Oreo. Cette Maintenance Release est encore dédiée aux développeurs pour le moment, mais présente déjà son lot de nouveautés. En voici une liste qui se veut la plus exhaustive possible.

Dossier mis à jour le 31 octobre 2017

Alors qu’Android 8.0 Oreo représente encore moins de 1 % de tous les terminaux Android, Google a dévoilé sa mise à jour de maintenance : Android 8.1 Oreo. Actuellement disponible pour une poignée de terminaux en Developer Preview, cette mise à jour apporte quelques corrections et nouveautés plus ou moins importantes.

Un easter-egg digne de ce nom

À chaque mise à jour d’Android, un certain nombre d’utilisateurs se ruent dans les paramètres du téléphone pour cliquer frénétiquement sur le numéro de version du système pour faire apparaître un easter-egg. Si certains étaient très recherchés, il faut avouer que pour Nougat et Oreo ce petit jeu a été décevant, affichant une simple lettre colorée sur le fond d’écran.

Dans cette version 8.1, l’easter-egg s’améliore un peu et affiche désormais un petit gâteau fourré de crème avec un bugdroid dessiné dessus. C’est déjà mieux.

Des notifications plus discrètes

Avec Android 8.1, les notifications deviennent également un peu plus discrètes, aussi bien d’un point de vue sonore que visuel. Lorsque plusieurs notifications arrivent simultanément par exemple, une seule d’entre elles déclenchera le bruitage consacré chaque seconde. De quoi réduire la nuisance sonore.

Dans un autre registre, la notification persistante signalant la présence d’applications énergivores en arrière-plan pourra désormais être désactivée. Une solution un peu extrême pour cette notification qui peut s’avérer pratique, mais qui devrait réjouir ceux qui n’apprécient pas d’avoir une carte impossible à supprimer.

Notons au passage que les notifications système s’accompagnent d’une nouvelle icône en forme d’Oreo.

Crédit image : AndroidPolice

 

Synchronisation des SMS sur Chromebook

Parmi les nouveautés d’Android 8.1 Oreo se trouve un APK baptisé « SMSConnectPrebuilt ». Celui-ci cache une option laissant clairement entendre qu’il sera possible d’envoyer et de recevoir des SMS depuis un Chromebook — et peut-être même depuis Chrome. Cette option ne fonctionne cependant pas pour l’instant puisque le fichier APK est encore dans sa version Prebuilt. L’avenir nous en dira plus.

 

Restauration de données plus simple

Sur Android 8.1 Oreo, il est possible de restaurer ses données même après avoir terminé la réinitialisation d’un smartphone. En effet, si l’on a ignoré cette étape pendant la configuration de l’appareil, on peut toujours se rendre dans les Paramètres où une bannière propose de terminer ladite configuration et de choisir les éléments que l’on veut restaurer.

 

L’activation des API neuronales

Android 8.1 Oreo permet l’utilisation des Neural Networks API (NNAPI), permettant l’utilisation de puces dédiées aux éléments de machine learning. Cela devrait notamment permettre l’activation du Pixel Visual Core, le coprocesseur dédié à la capture photo présent sur les Pixel 2.

 

Des applications dédiées aux appareils peu puissants

Android 8.1 s’accompagne d’un niveau d’API 27. Grâce à cela, les développeurs seront désormais en mesure de concevoir deux APK différents qui seront distribués au travers d’une même page Play Store en fonction de la quantité de RAM du terminal cible. De quoi proposer des versions « Lite » sans multiplier les pages sur la boutique de Google.

 

Un thème adaptatif

S’il est impossible de changer le thème du téléphone pour adopter une interface un peu plus sombre que l’actuelle, celle-ci peut cependant s’assombrir grâce à la nouvelle adaptation de certains éléments à la teinte du fond d’écran utilisé. Si ce dernier est clair, les paramètres rapides seront sur fond blanc, et sur fond noir dans le cas où le wallpaper est sombre.

Cela se répercute sur d’autres éléments comme la fenêtre de gestion du son ou le tiroir d’applications du Pixel Launcher. Le reste de l’interface en revanche, et notamment les paramètres, reste sur fond blanc.

 

Quelques changements esthétiques

On retrouve également quelques améliorations visuelles dans cette mise à jour. On peut par exemple citer la recherche dans les paramètres qui prend désormais l’aspect d’une textbox statique en haut de l’écran plutôt qu’une icône de loupe en haut à droite.

Le panneau des paramètres rapides devient également légèrement translucide, laissant apparaître le fond d’écran par transparence. L’icône de l’utilisateur, permettant de changer de compte, disparaît cependant d’ici et n’est donc plus disponible que depuis le sous-menu « Utilisateurs et comptes » des paramètres.

Enfin, le menu Power (lorsqu’on maintient la touche d’alimentation appuyée) est désormais plus petit, vertical, situé proche de la touche elle-même.

Crédit image : /u/JediBurrell

Plus discret encore comme changement, la barre de navigation a légèrement changé. Les trois boutons qui s’y trouvent sont légèrement plus petits, et donc plus discrets, et leur couleur s’estompe et passe du blanc au gris terne au bout de quelques secondes lorsqu’on ne l’utilise pas.

 

Un œil sur la batterie de nos accessoires

Désormais, le bouton dédié au Bluetooth dans les paramètres rapides affiche une seconde icône en forme de batterie, permettant de voir en un coup d’œil si l’accessoire appairé dispose encore de son autonomie complète ou s’il va être rapidement nécessaire de le recharger.

Crédit image : AndroidPolice

Et plus encore…

De nombreux autres changements moins notables sont également présents dans cette mise à jour :

  • Des améliorations de la fonction d’autocomplétion des données
  • Une protection contre les site malfaisants dans le WebKit
  • Les informations de la barre de statut sont un peu plus éloignées du bord pour s’adapter aux écrans aux coins arrondis
  • Le retour de la date sur l’Ambiant Display
  • Les notifications du gestionnaire de téléchargements ont désormais une priorité minimum

 

Comme toujours, il existe peut-être d’autres petits détails encore plus discrets que nous n’hésiteront pas à rajouter à ce dossier au fur et à mesure de leur découverte.

À lire sur FrAndroid : Android 8.0 Oreo : quelles sont les nouveautés ?