En pleine mutation, Cyanogen vise aujourd’hui les développeurs tiers. La firme américaine compte leur fournir les outils nécessaires à l’intégration de nouvelles fonctionnalités à sa ROM.

CyanogenOS

Il y a quelques jours, certains relevaient dans le changelog de CyanogenMod 12.1 un point intéressant : il était fait mention d’une API permettant aux développeurs de créer des réglages rapides à insérer dans la barre de notifications des appareils équipés de la ROM Custom. Ce petit indice d’une ouverture de CM aux tiers se confirme aujourd’hui.

Cyanogen, qui de projet de quelques passionnés s’est mué en véritable entreprise, cherche aujourd’hui à se diversifier. Son récent partenariat avec Microsoft permettra, par exemple, aux fabricants intégrant à leur téléphone la distribution commerciale de la ROM, Cyanogen OS, d’y préinstaller des titres de Redmond, tels que Skype ou OneNote.

 

Cyanogen SDK Platform

D’autres nouveautés devraient toucher prochainement la ROM, toujours avec des développeurs tiers. D’après la page désormais disponible sur Github, un SDK Platform sera prochainement disponible. Il donnera accès à des API et au niveau système du framework dans Android, afin de proposer de nouvelles fonctionnalités à intégrer dans Android. Comme précédemment relevé, la première API relevée concerne les réglages rapides dans la barre de notifications.

On peut donc imaginer, dans un futur plus ou moins proche, une intégration de raccourcis liés à des applications qui n’ont absolument rien à voir avec les fonctionnalités intégrées dans Cyanogen. Pour le moment, aucune précision supplémentaire n’a encore été apportée par CM, qui a toutefois créé une communauté Google+ dédiée au sujet.