À l’approche de la nouvelle version de LineageOS, le projet revoit ses conditions entourant le développement et la sortie de la ROM sur un nouvel appareil.

Il y a quelques semaines, le projet LineageOS soufflait sa première bougie. Ce projet né de l’abandon de CyanogenMod se veut être une ROM alternative sous Android, proche de l’interface de Google et permettant de prolonger la durée de vie des appareils abandonnés par leurs fabricants.

Avec MIUI, il s’agit sans doute de la ROM alternative la plus populaire sur Android grâce à l’héritage de CyanogenMod et son développement est donc très important pour les fans du système d’exploitation mobile.

Des conditions plus strictes pour certifier la qualité des ROM

LineageOS prend en charge plus de 180 appareils et est installé sur plus de 1,7 million d’appareils. Il devient donc de plus en plus difficile de suivre chaque développement pour chaque appareil. Pour résoudre ce problème, l’équipe de développement veut en quelque sorte suivre l’exemple de Google, et imposer des conditions pour qu’une ROM LineageOS soit une ROM officielle.

Les maintainers (les développeurs qui adaptent LineageOS à un appareil donné) devront donc suivre les instructions du Device Support Requirements charter. La liste est plutôt longue, mais elle permettra de s’assurer de la qualité d’un portage de la ROM sur un nouvel appareil. On y retrouve par exemple la nécessité de prendre en charge les différentes sorties audio (USB Type-C, BT, jack, haut-parleur, etc.), le Wi-Fi, le GPS, le Bluetooth, les différents capteurs, etc. Bref, il faut éviter que l’utilisateur perde des fonctions essentielles de son appareil en installant LineageOS.

La liste contient également des conditions concernant la sécurité de l’appareil. Par exemple, la ROM doit intégrer au minimum les patchs concernant les failles les plus connues, ayant fait la une de l’actualité (comme KRACK ou Spectre).

Le Device Support Requierements Charter devrait être bientôt officiellement présenté par l’équipe de développement en charge de LineageOS, qui annoncera précisément la date et les détails sur l’entrée en vigueur de ce nouveau règlement.