Une réforme de la Banque centrale européenne devrait entrer en vigueur cette année.

Au début de l’année 2017, la Banque centrale européenne (BCE) avait annoncé un changement profond pour les échanges financiers entre particuliers en 2018 : l’utilisation du numéro de téléphone mobile comme identifiant bancaire. Cette année, il devrait en effet devenir possible d’associer son numéro de téléphone mobile avec son IBAN et ainsi pouvoir effectuer des virements bancaires plus simplement.

Il ne devrait donc plus être nécessaire de connaitre l’IBAN d’une personne pour lui faire un virement bancaire. De quoi simplifier les échanges entre particuliers, alors que de nombreux services, comme Facebook Messenger, se lancent sur ce marché.

Cette nouveauté fait suite à l’implémentation, toujours en cours, des virements instantanés (ou « SCT Inst » pour SEPA Instant Credit Transfer) par les banques qui doit permettre le transfert d’un montant maximum de 15 000 euros en moins de 10 secondes, contre 2 à 3 jours auparavant, entre deux comptes européens. Un sujet sur lequel les banques françaises sont en retard et planifient la fin de l’implémentation pour 2019.