Parce qu’il ne veut pas de SFR dans sa voiture, il attaque Mercedes

 

Aujourd'hui, les voitures connectées sont de plus en plus courantes, mais saviez-vous que certains constructeurs imposent un opérateur mobile à leurs clients ? Un client Mercedes a décidé de se battre contre cette pratique.

Mercedes Me // Source : Mercedes-Benz

Les voitures connectées, c’est l’avenir, mais pas sans quelques polémiques. En effet, certains constructeurs automobiles imposent un opérateur mobile à leurs clients, ce qui peut poser problème pour ceux qui souhaitent utiliser leur propre forfait mobile. C’est le cas d’un client Mercedes, qui a décidé de saisir la DGCCRF pour faire valoir ses droits.

Le client en question a acheté une voiture équipée de l’offre « Mercedes Me », qui permet de créer un réseau Wifi dans l’habitacle ou de localiser le véhicule à distance. Mais voilà, cette offre est liée à une carte SIM scellée dans le module de communication, ce qui empêche le client de choisir son propre opérateur mobile. Pire encore, l’offre est liée au service d’appel d’urgence automatique obligatoire (le service eCall), ce qui signifie que le client ne peut pas non plus se passer de cette carte SIM.

Les meilleurs forfaits pas chers
NRJ Mobile Forfait 5G
150 Go

Appels illimités

150 Go en France

18 Go en Europe

9.99€ /mois
SIM à 1€
Prixtel Forfait 4G
Oxygène 100 à 140 Go

Appels illimités

100 Go - 140 Go en France

15 Go en Europe

À partir de
7.99€ /mois
RED Forfait 4G
30 Go

Appels illimités

30 Go en France

12 Go en Europe

5.99€ /mois
Tous les forfaits mobile pas chers

Les ventes liées, une pratique commerciale contestée

Le client a donc décidé de saisir la DGCCRF en estimant qu’il s’agissait d’une vente liée, c’est-à-dire d’une pratique commerciale qui consiste à imposer l’achat d’un produit ou d’un service en plus de celui que le consommateur souhaite acheter. La DGCCRF a ouvert une enquête pour déterminer si cette pratique est conforme à la loi.

Ce type de polémiques pourrait se multiplier à l’avenir, car les constructeurs automobiles cherchent à développer de nouvelles offres incluant des services connectés.

Le cas de Mercedes a donc valeur de test, et pourrait faire jurisprudence en France. Si la DGCCRF va dans le sens du client, cela pourrait obliger les constructeurs automobiles à proposer des offres plus flexibles, permettant aux clients de choisir leur propre opérateur mobile.


Pour ne rater aucun bon plan, rejoignez notre nouveau channel WhatsApp Frandroid Bons Plans, garanti sans spam !

Les derniers articles